Ce jeu est sorti le 16 mai 2006, et a été ajouté en base le 30 janv. 2006 par Monsieur Phal

édition 2006

Standalone
9
réponses
0
follower
Par : Corwyn59 | vendredi 12 janvier 2007 à 15:57
Default
Corwyn59
Corwyn59
j'ai des sentiments partagés sur ce jeu, j'ai envie de l'aimer pour le systeme de corruption et le matos :pouiclove:

et en même temps plusieurs points me chiffonne le hasard de la pioche qui est difficilement compensable : on peut faire des parties à vide car peu d'artisans piochés :pouicnul: ou le lapis qui ne peut etre joué qu'avec le marbre peut pas mal bloqué un joueur

L'un des moments fun : la phase d'enchere à poing fermé est rare :bonnetpouic:

pour pimenter les parties (enfin..si j'y rejoue un jour) : nous allons lancer les dés pour chaque élément de construction au lieu d'un seule fois par visite à la carrière
pour la pioche je pensais à mettre une quatrième colonne ? Mais bon ça va encore ralentir la partie

Avez vous testé des variantes ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jopajulu
Jopajulu
Euh, j'ai pas bien compris, on est sensé lancer les dés à chaque construction...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sp0oNy
Sp0oNy
CORWYN59 dit:nous allons lancer les dés pour chaque élément de construction au lieu d'un seule fois par visite à la carrière


Euh, visiter la carrière = construire un élément :)
Je confirme qu'on lance les dés à chaque construction (heureusement d'ailleurs !)
Mon top
Aucun jeu trouvé
sebduj
sebduj
Sp0oNy dit:
CORWYN59 dit:nous allons lancer les dés pour chaque élément de construction au lieu d'un seule fois par visite à la carrière

Euh, visiter la carrière = construire un élément :)
Je confirme qu'on lance les dés à chaque construction (heureusement d'ailleurs !)


JE crois que Corwyn veut dire que si on construit 2 éléments en une fois, il lance les dés 2 fois alors que normalement, on ne les lance qu'une fois. Me tromps-je?
Jopajulu
Jopajulu
Oui, il y a trompage. On lance autant de fois les dés qu'il y a eu d'éléments construits à son tour.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Corwyn59
Corwyn59
Jopajulu dit:Oui, il y a trompage. On lance autant de fois les dés qu'il y a eu d'éléments construits à son tour.


bon ben c'est deja ça, on lance donc les dés pour chaque element !! :)

et sinon avez vous tenté des variantes pour comprenser les tirages de cartes ? la pioche est bien plus contraignante que dans LADR par exemple
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bruno des Montagnes
Bruno des Montagnes
Hello

juste une précision:

On ne lance les dés qu'une fois, même si on construit plusieurs éléments de palais dans le même tour.
Les statistiques montrent que, le plus souvent, le grand prêtre arrive une fois par partie.
Parfois il ne vient pas et parfois il vient deux fois. C'est justement cette variété qui fait que les parties ne se ressemblent pas.

Les lancer une fois pour chaque élément construit... pourquoi pas..
mais c'est votre variante !!! ;-))

Quant à la pioche... l'intérêt principal est de conserver une partie des cartes face cachée, justement pour éviter:
- le syndrôme analysis paralysis... j'ai vu des gens réfléchir interminablement lorsqu'ils sont face à 3 groupes de cartes toutes connues. et ça, c'est pas drôle
- la possibilité d'éviter plus facilement les cartes spéciales afin de ne pas se corrompre...

Si tu trouves que trop de cartes sont cachées, je te suggère de mélanger les pioches dans la proportion suivante:
2/3 visibles 1/3 cachées.. mais il est vraiment important qu'une partie des cartes restents cachées..
Bref, là encore une variante qui vous appartient..

En ce qui me concerne, j'aime vraiment la répartition moitié moitié...
En fait, ce que j'ai souvent observé, c'est que ceux qui râlent parce qu'ils n'ont pas les "bonnes" cartes, sont souvent ceux qui:
- privilégient systématiquement de picher la pile la plus importante... alors que, pour construire habilement, il vaut mieux, justement, aller chercher la pile dans laquelle il y a une ou deux cartes absolument utiles... (par exemple, piocher la pile où il n'y a qu'une carte, mais c'est un artisan, est souvent plus judicieux que de prendre la pile à 5 cartes inconnues)
- refusent aboslument d'ultiliser leurs marchands du Nil pour avoir 9 points de victoire en fin de partie
Bref.. il ne s'agit alors pas vraiment de "manque de chance", mais plus de choix tactiques dont il faut, en fonction du hasard de la pioche, payer les conséquences

la meilleure des tactiques demeurant, comme dans bien des jeux, de savoir s'adapter aux circonstances
Mon top
Corwyn59
Corwyn59
Merci Bruno pour ces précisions :)

Je jouais bien comme il fallait donc ... et oui la lecture d'une règle et son interprétation c'est pas toujours évident !

Je vais essayer la variante de jeter les dés pour chaque élément de construction et voir ce que ça donne en terme de tension... ça ne va pas forcement aider les joueurs à la traine qui n'auront pas beaucoup de talents à miser :?
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
J'aime beaucoup Cléopâtre. C'est simple, rapide, frais. Pas le jeu de l'année mais un bon jeu. Il est vrai que l'on pourrait peut-être augmenter l'interaction entre les joueurs. J'avais pensé à une alternative "marché aux esclaves" : à chaque visite au marché d'un joueur on place une carte ressource ouverte sur une quatrième colonne. Les cartes corrompues sont immédiatement défaussées. Au fil de l'accumulation des cartes, quand une des cartes ressources est présente en trois exemplaires, on met l'ensemble des cartes de la colonne aux enchères, ouvertes. Ca va accélérer les constructions, mais combien payer pour en profiter et pour en priver les adversaires ?..
Mon top
Aucun jeu trouvé