18
réponses
0
follower
Par : Pyjaman | lundi 5 février 2007 à 23:29
Pyjaman
Pyjaman
J'en sors à l'instant et...


Wouah....

J'aimais beaucoup ce réalisateur, je l'adore définitivement (Le Dernier Samourai, Couvre Feu).
Et puis Di Caprio également. C'est réellement un très bon acteur.
Et puis les principaux autres protagonsites du film aussi.
C'est... wouah... dur, très dur, mais aussi très intéressant, très prenant, assez émouvant par moments (comme toujours avec Zwick, en tout cas avec moi), palpitant.
Le travail bibliographique a l'air d'être plutôt conséquent (comme souvent aussi chez ce réalisateur) sur ce sujet délicat. On pourra lui reprocher certains partis pris et certaines facilités (ce sont ces pêchés mignons), mais le film est d'une sincérité étonnante et éblouissante, je trouve.

Pour moi, c'est ça le cinéma.
Deckard
Deckard
Entièrement d'accord avec toi.

Ce Di Caprio m'étonne à chaque film.

Et le film est choc.
Alexa
Alexa
Idem.

France Inter l'a critiqué trés durement... Alors que j'ai trouvé que c'est l'un des meilleurs films de ce moment.

Faut dire j'ai decouvert le sujet! Je n'ai pas la culture des critiques de France Inter.
Jer
Jer
J'ai pas vu "Blood Diamond", donc je n'ai aucun avis à donner.
Par contre j'ai vu "Le Dernier Samouraï", et c'était mauvais. Le parfait exemple de "l'hollywoodisation" du monde.

Zwick décrit un Japon tout droit sorti de chez Disneyworld, empilant tous les clichés concernant ce pays. C'est hyper prévisible, sans finesse et à fond dans le pathos.
Sans compter les scènes ridicules où Cruise se retrouve toujours avec des Japonais qui parlent anglais ou la tuerie finale au cours de laquelle, miracle de la technologie, les mitrailleuses sont réglées pour tuer les cavaliers mais épargner tous les chevaux.
Quand on veut faire une reconstitution historique, on va jusqu'au bout.

C'est surtout cette mauvaise impression concernant le réalisateur qui me retient d'aller voir "Blood Diamond".
DiCaprio est un excellent acteur, et ça fait des années que je le soutiens contre tous ceux qui ne voient en lui que le minet de "Titanic".
Il suffit de voir "Gilbert Grape" pour s'en convaincre.

Cela étant dit, sans nier que "Blood Diamond" puisse être intéressant, je crois que le film incontournable de ce début d'année est "La Vie des autres".
Il y a longtemps qu'un film ne m'avait pas fait autant d'effet pendant et après la projection.
Evidemment, c'est pas du grand spectacle avec effets spéciaux qui pêtent dans tous les coins, mais on en retire bien plus qu'une simple poussée d'adrénaline.
Pyjaman
Pyjaman
Jer dit:Zwick décrit un Japon tout droit sorti de chez Disneyworld, empilant tous les clichés concernant ce pays. C'est hyper prévisible, sans finesse et à fond dans le pathos.
Sans compter les scènes ridicules où Cruise se retrouve toujours avec des Japonais qui parlent anglais ou la tuerie finale au cours de laquelle, miracle de la technologie, les mitrailleuses sont réglées pour tuer les cavaliers mais épargner tous les chevaux.
Quand on veut faire une reconstitution historique, on va jusqu'au bout.

Ce n'est pas une reconstitution historique, mais un film.
Si tu veux un documentaire, ça doit bien se trouver.
Et je trouve Le dernier samourai très très bien fichu. C'est comme ça que je concois le cinema, comme un loisir, et non comme un cours d'école.
Evidemment, c'est pas du grand spectacle avec effets spéciaux qui pêtent dans tous les coins, mais on en retire bien plus qu'une simple poussée d'adrénaline.


Du moment que l'histoire est bien racontée, qu'il y a du spectacle (entendre que ça ne fait pas "téléfilm pour France 2"), je sors ravi d'une salle de cinoche. Ce fut le cas avec Blood Diamond (et aussi The Last Samurai).
Jer
Jer
Rody dit:Ce n'est pas une reconstitution historique, mais un film.
Si tu veux un documentaire, ça doit bien se trouver.
Et je trouve Le dernier samourai très très bien fichu. C'est comme ça que je concois le cinema, comme un loisir, et non comme un cours d'école.
Du moment que l'histoire est bien racontée, qu'il y a du spectacle (entendre que ça ne fait pas "téléfilm pour France 2"), je sors ravi d'une salle de cinoche. Ce fut le cas avec Blood Diamond (et aussi The Last Samurai).


"Le Dernier Samouraï" est un film médiocre.
Je sais bien qu'il ne s'agit pas d'une reconstitution historique. Je ne suis pas idiot au point de croire qu'un film hollywoodien va me faire découvrir le Japon du XIXe sècle. Si je veux en apprendre un peu sur le Japon, je regarde un film japonais, au hasard "Les Sept Samouraïs" de Kurosawa, qui en plus d'être un chef-d'oeuvre est une vraie fresque de la vie quotidienne des paysans nippons.
Bref.
Outre qu'il montre un Japon de carte postale à l'usage des américains qui ne connaissent rien du monde en insistant lourdement sur le côté "regardez comme ils vivent heureux dans leur village isolé et ont des valeurs que nous, Américains, oublions", Zwick enchaîne les scènes convenues.
Genre le trauma du soldat de la guerre de Sécession, ce qui va forcément le pousser à rejoindre les pauvres samouraïs traditionnels harcelés par la super armée japonaise moderne.
Genre je tue la femme du samouraï et finalement elle me pardonne (parce que les Japonais ne sont pas chrétiens, mais le pardon ils connaissent).
Genre Watanabe est un chef, un vrai, traditionnel et tout, mais quand même il parle anglais.
Genre Cruise se fait latter au sabre par un des samouraïs mais deux moins plus tard, il le latte ou comment assimiler vingt ans d'escrime en un après-midi.
Genre Cruise laisse tomber le fusil pour le sabre parce que c'est plus classe.
Genre, quand il est surpris dans la rue par trois types, Cruise, d'un coup, à l'illumination et leur colle une branlée parce qu'il s'est enfin battu comme un vrai samouraï.

Arrivé à ce niveau de foutage de gueule, c'est plus un film de divertissement. C'est un spectacle prémaché (tout est expliqué en détail des fois qu'on ne saisisse pas la tranformation interieure de Cruise) qui, sous une esthétique séduisante, reste médiocre.
Pas une fois je n'ai été surpris pour le scénario. Pas une fois, on doute de l'issue du film.

Quand au reproche qu'on fait aux films de ressembler à des "téléfilms de France 2", il se justifie souvent. La quasi totalité de la production française est d'une nullité affligeante. Entre le retour des Bronzés et les daubes vendues sur le dos d'un acteur bankable (au pif : "L'Ile aux trésors" avec Jugnot) il y a de quoi désespérer
Il n'en reste pas moins que certains films sans aucun effet méritent d'être vus et valent mille fois "Le Dernier Samouraï".
Je parlais de "La Vie des autres", je pourrais aussi parler de "Douze hommes en colère", ou de "Rois et reine". Trois films remarquables qui travaillent longtemps après les avoir vus. Là, on sait qu'on a appris quelque chose sur la nature humaine.

Le cinéma c'est une expérience qui doit aussi stimuler autre chose que la glande médullosurrénale. Le cerveau par exemple.
Sinon, on peut rester chez soi avec la veuve Poignet. On aura autant de sensations pour moins cher.

Et si on veut vraiment du spectacle, il existe des films qui en mettent plein les yeux sans se foutre du spectateur.
Je pense là à "King Kong" de Jackson, ou, dans un genre un peu différent "Master and Commander".
Pyjaman
Pyjaman
Jer dit:Et si on veut vraiment du spectacle, il existe des films qui en mettent plein les yeux sans se foutre du spectateur.
Je pense là à "King Kong" de Jackson, ou, dans un genre un peu différent "Master and Commander".


De très bonnes séries B, effectivement ;)

Perso, j'aime les contes, j'aime qu'on me raconte des histoires, j'aime les belles mises en scènes, j'aime vibrer. Et quand un réalisateur sait les raconter comme Zwick, ça me fait vibrer. Je ne demande rien d'autre à un film.
Jer
Jer
"Master and Commander" et "King Kong" des séries B ? Avec un budget respectif de 150 millions et 200 millions de dollars ?

Je n'ose pas imaginer ce que considère comme un film à gros budget.
Je me demande aussi ce qu'est un film de série B pour toi.

A la base, une série B c'est un film au budget limité, indépendamment de sa qualité et de ses scores au box-office.
Un exemple de bonne série B est "Terminator".

D'autre part, et c'est peut-être la raison de ta remarque, je ne considère pas que le budget soit lié à la qualité d'un film.
On peut faire du très bon avec peu d'argent et des navets avec un paquet d'argent.

Moi aussi j'aime les histoires, les contes et m'évader du quotidien en allant au cinéma. Mais je n'aime pas me retrouver dans la peau d'un mioche à qui on explique tout en soulignant bien le moindre élément de l'intrigue.
De plus en plus de films sont faits pour un public d'abrutis avec des scénarios stéréotypés sans profondeur.
Nicarao
Nicarao
Di capprio , je le trouve pas credible avec sa tête d'ado, mais j'ai adoré le film.
Donc un film a voir qui posssede un message
ChristianM
ChristianM
(houla Rorschach comment qu'il virule :pouicgun: )
le poney
le poney
Je n'ai pas (encore) vu ce film, je ne savais pas si c'était du bon film ou de la soupe hollywoodienne. L'avis de Rody et des autres intervenants m'orienterait sur le premier choix, mais je dois déjà aller voir le film avec José Garcia, on verra plus tard :)

Jer dit:Moi aussi j'aime les histoires, les contes et m'évader du quotidien en allant au cinéma. Mais je n'aime pas me retrouver dans la peau d'un mioche à qui on explique tout en soulignant bien le moindre élément de l'intrigue.
De plus en plus de films sont faits pour un public d'abrutis avec des scénarios stéréotypés sans profondeur.

Je te rejoins pour les films que j'ai pu voir, je ne suis pas trop écclectique mais force est de constater que le film spectacle est devenu un marché de producteurs et plus des projets de réalisateurs. Combien de films d'action, d'aventure, de science fiction (ou présentés comme tel) sont en fait du grand public, épurés de toute violence "utile", remplis de pubs, où l'on prémache toute réflexion et on démonte la narration ?

Alors je sais qu'il existe d'autres genres dans lequel je trouverai ces éléments, je regrette juste qu'il soit devenu rare de découvrir de bonnes surprises dans les films qui me faisaient rêver il y a quelques années.

Désolé pour l'écart Rody ;)
Jer
Jer
Le film avec José Garcia ? Tu parles de "Pars vite et reviens tard" ?
Si c'est le cas, c'est pas un film très emballant.
C'est un peu mou et oscille sans prendre parti entre le policier classique à la française et le thriller fantastique à l'américaine.
Reste un arrière-fond historique intéressant (la peste) qu'on sent un peu bossé, Vargas oblige et un José Garcia pas mal dans son rôle.

Maintenant, mon conseil du moment reste le même : allez voir "La Vie des autres". C'est bien plus intelligent que le Wargnier.
le poney
le poney
Jer dit:Le film avec José Garcia ? Tu parles de "Pars vite et reviens tard" ?
Si c'est le cas, c'est pas un film très emballant.
C'est un peu mou et oscille sans prendre parti entre le policier classique à la française et le thriller fantastique à l'américaine.
Reste un arrière-fond historique intéressant (la peste) qu'on sent un peu bossé, Vargas oblige et un José Garcia pas mal dans son rôle.

oui c'est bien de ce film dont je parle.
ok merci pour l'avis.
yvon de tarwac
yvon de tarwac
Jer dit:"je ne considère pas que le budget soit lié à la qualité d'un film.
On peut faire du très bon avec peu d'argent et des navets avec un paquet d'argent.


Clair, sinon, les Jurassic Park et compagnie seraient les meilleurs films du monde... :? :? :? :? :modopouic: :modopouic: :modopouic:
Pyjaman
Pyjaman
yvon de tarwac dit:Clair, sinon, les Jurassic Park et compagnie seraient les meilleurs films du monde... :? :? :? :? :modopouic: :modopouic: :modopouic:


Ils n'en restent pas moins très divertissants ;)
LeChef
LeChef
C'est sans doute là que se situe la différence entre un grand divertissement et un grand film sur le plan artistique.

On ne peut pas comparer Jurassik Park ou encore le Dernier Samouraï (j'ai pas réussi à tenir plus de 30 min. :( ) et des films comme les Affranchis, Old Boy, L'Etrange Noël de Mr Jack, Chihiro, The Big Lebowsky... où la dimention réalisation/écriture/jeu des acteurs est bien plus marquée.
Après chacun regarde et aime ce qu'il veut.
Moi je n'aime généralement pas les daubes holiwoodiennes et les films convenus, ou alors à la télévision, lorsque je suis fatigué et que je n'ai vraiment rien d'autre à faire :wink:
Pyjaman
Pyjaman
LeChef dit:C'est sans doute là que se situe la différence entre un grand divertissement et un grand film sur le plan artistique.
On ne peut pas comparer Jurassik Park ou encore le Dernier Samouraï (j'ai pas réussi à tenir plus de 30 min. :( ) et des films comme les Affranchis, Old Boy, L'Etrange Noël de Mr Jack, Chihiro, The Big Lebowsky... où la dimention réalisation/écriture/jeu des acteurs est bien plus marquée.


Soit, mais aimer l'un n'a jamais empêché d'aimer l'autre non plus, hein...
Tout n'est encore que question d'histoire à mes yeux. Si le conteur est bon, il a toute mon attention, que le film soit un divertissement pur ou un film "d'auteur" ou "artistique".
Et ce n'est pas parce qu'un film n'est que du divertissement qu'il est forcément mauvais... surtout que Jurassic Park est bien réalisé et les acteurs y sont tout à fait potable. Mais on n'y va pas en cherchant quelque chose qui ressemble à Old Boy (que j'aime beaucoup aussi, même si je le considère comme parfaitement fumeux).
Finkel
Finkel
Jer dit:Et si on veut vraiment du spectacle, il existe des films qui en mettent plein les yeux sans se foutre du spectateur.
Je pense là à "King Kong" de Jackson, ou, dans un genre un peu différent "Master and Commander".


C'est incroyable mais c'est 2 films ou je me suis ennuyé. Je ne leur reproche rien...

Mais j'ai trouvé King-kong est sans surprise... et M&C trés mou....
Bien réalisé, bien joué tout ca, mais la sauce n'a pas pris pour moi...