Par : Mirmo | mardi 21 avril 2009 à 10:19
Default
Mirmo
Mirmo
Voilà, hier je me suis dit que j'aimerais bien un post où on se fait découvrir des petites raretés indisponibles en France ou bien des direct-to-video de qualité qu'on n'aurait pas forcément le réflexe de voir sans les conseils de quelqu'un d'avisé...

Alors pour commencer, je recommande :

Outlander avec Caviezel et Perlman, film de vikings avec des aliens fort sympathique et joliment mis en boîte.

The Mutant Chronicles avec Perlman, Devon Aoki, Thomas Jane et Sean Pertwee ( :pouiclove: ), réalisé en tout numérique et adapté du bouquin que je n'ai pas lu. C'est loin d'être un chef d'oeuvre mais y a quelques bonnes idées et ça fait du bien !

Outpost, un film avec des revenants nazis dans un bunker en plein milieu des pays de l'Est : énorme !!! à ne pas rater ! La réalisation est aux petits oignons et le gars devrait rapidement faire parler de lui !

Et si quelqu'un avait vu The Signal et Organizm/Living Hell, ça m'intéresse... ^^
Riruma
Riruma
Mirmo dit:Voilà, hier je me suis dit que j'aimerais bien un post où on se fait découvrir des petites raretés indisponibles en France ou bien des direct-to-video de qualité qu'on n'aurait pas forcément le réflexe de voir sans les conseils de quelqu'un d'avisé...


C'est qui ce "quelqu'un d'avisé" dont tu parles?

:mrgreen:


Sinon y a southland tales of course
Mon top
Aucun jeu trouvé
spleen
spleen
Mirmo dit:
Outlander avec Caviezel et Perlman, film de vikings avec des aliens fort sympathique et joliment mis en boîte.


Justement je l'ai vu en rayon ya pas longtemps lui, et ça avait l'air pas trop mal.
Ca ressemble un peu à Pathfinder ou au 13eme guerrier ? Quid des aliens ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Mirmo
Mirmo
Riruma dit:
Mirmo dit:Voilà, hier je me suis dit que j'aimerais bien un post où on se fait découvrir des petites raretés indisponibles en France ou bien des direct-to-video de qualité qu'on n'aurait pas forcément le réflexe de voir sans les conseils de quelqu'un d'avisé...

C'est qui ce "quelqu'un d'avisé" dont tu parles?
:mrgreen:

Sinon y a southland tales of course


Bah déjà, Corbax lol, mais y en a sûrement d'autres...

Et +1 pour Southland Tales mais il faut le voir plusieurs fois pour l'apprécier comme il se doit !
Mirmo
Mirmo
spleen dit:
Mirmo dit:
Outlander avec Caviezel et Perlman, film de vikings avec des aliens fort sympathique et joliment mis en boîte.

Justement je l'ai vu en rayon ya pas longtemps lui, et ça avait l'air pas trop mal.
Ca ressemble un peu à Pathfinder ou au 13eme guerrier ? Quid des aliens ?


Pathfinder, j'ai trouvé ça tout nul...
ça m'a vite fait rappeler Le 13ème Guerrier ou Beowulf de Zemeckis.

Le design des aliens est superbe et original, elles ont été créées par Patrick Tatopoulos quand même ^^ Et puis Caviezel c'est un alien aussi hein mais il est designé par personne lui !!
Corbax
Corbax
Bon sujet mon Mirmo... :pouicok:

Outlander, ouep faut que je le vois.

Pour ma part, là comme ça je dirais :

Retroaction : un petit film bien sympa, à base de retour dans le passé a répétition et ses conséquences. Trouvable à pô cher dans les bacs DVD de supermarché mais, hélas, sans VO (et la VF est exécrable...).


Fragiles : Le seul Jaume Balagueró qui ne soit pas sortie en salle... du coup je l'ai toujours pas vu... Ça me rappelle qu'il faut que je le rajoute à ma liste tiens...

Un peu d'anime :

Jûbei ninpûchô, alias Ninja Scroll : Un fantastique anime d'action pur, du non moins fantastique Kawajiri dont je suis fan. Certes très (trop ?) virile, il n'en reste pas moins que l'animation des combats n'a pas pris une ride, avec une galerie de personnages tous plus fun les uns que les autres. J'adore. Du même auteur, je viens de récupérer Highlander... oui oui, un anime sur notre immortel préféré. J'ai hâte. :mrgreen:

J'arrête là mais y'en a pleins d'autres...

D'ailleurs Mad Movies devait sortir un Hors Série spécial Direct To Video... malheureusement le prochain sera un HS sur Sam Raimi... On va pas se plaindre non plus hein... :wink:
Mon top
Mirmo
Mirmo
Corbax dit:
Fragiles : Le seul Jaume Balagueró qui ne soit pas sortie en salle... du coup je l'ai toujours pas vu... Ça me rappelle qu'il faut que je le rajoute à ma liste tiens...


Et assurément le meilleur Balaguero surtout, c'est ça qui est hallucinant !!!!!!!! :shock:

Pour tous ceux qui ont crié au génie devant l'Orphelinat, matez Fragiles qui a été réalisé 2-3 ans avant et vous verrez que l'Orphelinat n'en était qu'une gentille copie...
Mirmo
Mirmo
The Reeker 2 : No Man's Land : j'ai jamais vu le 1er mais le deux m'a plutôt plu, le design du Reeker est bien sympa et le gore est suffisamment trash pour que ça me plaise. L'intro est d'ailleurs vraiment fun mais je ne vais pas spoiler ^^

Hansel et Gretel : Sublime film fantastique coréen, la réalisation et la photo sont réellement impressionnants et les jeunes acteurs flippants ! Mérite d'être découvert, je comprends pas trop qu'il n'ait pas été distribué en salle, il avait toutes les qualités pour...
Mirmo
Mirmo
The Lost : Bien malsain, le personnage principal est assez effrayant avec son look à la Johnny Cash sous acide, le final frise la boucherie ! Et pour les vicieux, il y a du téton ^^
Riruma
Riruma
tu devrais ptet modifier le titre du post :

"Du direct to video et de ses perles rares, selon Mirmo le critique auto-proclamé"
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Mirmo
Mirmo
Riruma dit:tu devrais ptet modifier le titre du post :
"Du direct to video et de ses perles rares, selon Mirmo le critique auto-proclamé"


Oui pas bête ! :idea:
Corbax
Corbax
Mirmo dit:The Lost : Bien malsain, le personnage principal est assez effrayant avec son look à la Johnny Cash sous acide, le final frise la boucherie !

Ah celui-là je viens de me le procurer... à pô cher en plus (1E en Vide Grenier :mrgreen: )
Mirmo dit:Et pour les vicieux, il y a du téton ^^


Au début j'ai lu teuton... :pouicboulet: du coup je me posais plein de questions existentielles ... :mrgreen:
Mon top
Mirmo
Mirmo
Corbax dit:
Mirmo dit:The Lost : Bien malsain, le personnage principal est assez effrayant avec son look à la Johnny Cash sous acide, le final frise la boucherie !

Ah celui-là je viens de me le procurer... à pô cher en plus (1E en Vide Grenier :mrgreen: )


Erff je l'ai payé beaucoup plus cher :| :oops:
Pyjaman
Pyjaman
Corbax dit:Jûbei ninpûchô, alias Ninja Scroll : Un fantastique anime d'action pur, du non moins fantastique Kawajiri dont je suis fan. Certes très (trop ?) virile, il n'en reste pas moins que l'animation des combats n'a pas pris une ride, avec une galerie de personnages tous plus fun les uns que les autres. J'adore. Du même auteur, je viens de récupérer Highlander... oui oui, un anime sur notre immortel préféré. J'ai hâte. :mrgreen:


Highlander sortira chez nous en DVD en juin prochain, chez Kaze : http://www.manga-news.com/index.php/act ... -chez-Kaze
Mon top
Aucun jeu trouvé
Duda
Duda
Outlander est excellent !

Violent et sanguin à souhait.

On plus, on y retrouve salvatore du "Le nom de la Rose" (j'sais plus le nom de l'acteur) alors ça ne peut être QUE bon ! :pouicok:

D'ailleurs, Outlander est le film qui m'a fait acheter un lecteur Blu-Ray :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Mirmo
Mirmo
Duda dit:Outlander est excellent !
Violent et sanguin à souhait.
On plus, on y retrouve salvatore du "Le nom de la Rose" (j'sais plus le nom de l'acteur) alors ça ne peut être QUE bon ! :pouicok:
D'ailleurs, Outlander est le film qui m'a fait acheter un lecteur Blu-Ray :lol:

Ron Perlman :)

Oué Outlander c'est très bon :mrgreen:
Bucko
Bucko
Hop ! Petit déterrage ! :)

J'ai maté "Southland Tales" ce weekend et... que dire si ce n'est que j'ai bel et bien perdu 2h24 de temps à regarder une sombre bouse qui part dans tous les sens, fait dans le second degré qui ne marche pas, donne dans la réplique potache qui n'accroche pas, propose un scénario qui ne se tiendra pas même à la fin et qui n'a aucun intérêt, avec un casting qu'on aurait cru marrant et décalé... mais même pas...
Bref, après un "Donnie Darko" discutable mais plutôt pas mauvais même si personnellement j'ai trouvé ça beaucoup trop space à mon goût et lui préfère un "Effet Papillon" excellent et plus sobre, "Southland Tales" m'a juste complètement saoulé... et pourtant j'ai persévéré jusqu'à la dernière seconde de générique, espérant naïvement un semblant d'illumination dans tout ce bordel sans nom. Échec critique...
Alors OK le film fait dans la critique mais franchement à aucun moment ça ne sert quoi que ce soit du scénario. La critique du gouvernement Bush, la critique de l'intervention militaire au Moyen-Orient, la critique des médias, de la répression des pouvoirs publics, voire de la cause environnementale en poussant un peu... Et ce vieux relan de 11 septembre avec les attentats terroristes sur le territoire américain, ouai ok... merci... Et cette mégacorpo' sauce 1984 d'Orwell qu'on pourrait croire être une pierre angulaire de l'histoire mais qui n'est finalement que du bon gros flan aux oeufs aussi lourd qu'inutile...
Nan, franchement y'a pas... ce film est bien trop long, trop lent, trop chiant... Moi y'en a pas avoir aimé du tout :)
... et les quelques "critiques" et "explications" que j'ai pu lire ça et là ce matin histoire de voir si je n'étais pas simplement passé à coté de quelque chose me confortent dans mon point de vue : C'est du gros gloubiboulga avec un scénar' ticket de métro et un casting tape à l'oeil.
... Du coup pour "The Box" j'ai de suite beaucoup moins envie...
Mon top
Aucun jeu trouvé
dar dar
dar dar
piesstou dit:Hop ! Petit déterrage ! :)
J'ai maté "Southland Tales" ce weekend et... que dire si ce n'est que j'ai bel et bien perdu 2h24 de temps à regarder une sombre bouse qui part dans tous les sens, fait dans le second degré qui ne marche pas, donne dans la réplique potache qui n'accroche pas, propose un scénario qui ne se tiendra pas même à la fin et qui n'a aucun intérêt, avec un casting qu'on aurait cru marrant et décalé... mais même pas...
Bref, après un "Donnie Darko" discutable mais plutôt pas mauvais même si personnellement j'ai trouvé ça beaucoup trop space à mon goût et lui préfère un "Effet Papillon" excellent et plus sobre, "Southland Tales" m'a juste complètement saoulé... et pourtant j'ai persévéré jusqu'à la dernière seconde de générique, espérant naïvement un semblant d'illumination dans tout ce bordel sans nom. Échec critique...
Alors OK le film fait dans la critique mais franchement à aucun moment ça ne sert quoi que ce soit du scénario. La critique du gouvernement Bush, la critique de l'intervention militaire au Moyen-Orient, la critique des médias, de la répression des pouvoirs publics, voire de la cause environnementale en poussant un peu... Et ce vieux relan de 11 septembre avec les attentats terroristes sur le territoire américain, ouai ok... merci... Et cette mégacorpo' sauce 1984 d'Orwell qu'on pourrait croire être une pierre angulaire de l'histoire mais qui n'est finalement que du bon gros flan aux oeufs aussi lourd qu'inutile...
Nan, franchement y'a pas... ce film est bien trop long, trop lent, trop chiant... Moi y'en a pas avoir aimé du tout :)
... et les quelques "critiques" et "explications" que j'ai pu lire ça et là ce matin histoire de voir si je n'étais pas simplement passé à coté de quelque chose me confortent dans mon point de vue : C'est du gros gloubiboulga avec un scénar' ticket de métro et un casting tape à l'oeil.
... Du coup pour "The Box" j'ai de suite beaucoup moins envie...


Je pense surtout que ce réalisateur a été basardé au rayon "génie" beaucoup trop tôt, après un Donnie Darko singulier mais finalement peu convaincant.

C'est surtout un mec qui a compris qu'esquisser des thèmes concrets ou métaphysiques sans les approfondir autorise les plus grands fantasmes de geeks distraits, qui, avec un peu d'imagination complaisante, essaient de transformer une oeuvre larvaire en un superbe papillon multicolore...L'arnaque est totale. :artistpouic:
Mirmo
Mirmo
On dirait que je vais devoir me sortir les doigts du cul pour vous expliquer Southland Tales et pourquoi c'est une perle :pouicintello:
Bucko
Bucko
Euuh nan, en revanche je veux bien que tu nous dise pourquoi toi tu as pu aimer (adorer / idolâtrer..)
C'est d'ailleurs bien pour ça que j'ai posté ici :)
Ceci dit tu ne parviendras aucunement à me faire changer d'avis sur ce film qui n'a rien pour lui.
S'il y a pourtant au départ tout pour en faire un film "claque dans la gueule", au final y'a juste une grosse mélasse de n'importe nawak sans queue ni tête. Même la réalisation est foireuse c'est dire.
Un exemple avec les scènes "musicales" avec effets de ralenti et steadycam qui tombent complètement à plat et qui ne servent à rien, là où, dans "The Big Lebowski", elles sont juste extraordinaires et intelligemment placées.
Le soit disant traitement de l'Apocalypse ? ... hmmm... ouai OK, j'ai vraiment pas vu où ils voulaient en venir à part en insistant sur la WWIII, la guerre au Moyen-Orient, les émeutes de la fin... Tu parles d'un constat débile...
Le fil rouge de la faille spatio-temporelles ? ... Là encore même dans Terminator premier du nom ça fonctionne mieux...

En fait, je ne dénigre pas ce film juste pour le plaisir en en rajoutant une couche. Je trouve juste qu'il est réellement mauvais, et me rapproche du ressenti de dardar.
Ceci dit, bien que TRES TRES TRES sceptique, je suis tout ouïe et curieux de savoir pourquoi toi, tu semble avoir adoré.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Mirmo
Mirmo
Southland Tales

- OVNI cinématographique (OFNI même) total
- Des séquences musicales démentes
- La nécessité de voir le film plusieurs fois pour saisir toute sa teneur
- Le thème récurrent de la fin du monde chez Richard Kelly
- Cette fausse impression de gloubliboulga sans queue ni tête alors que le film est magistralement maîtrisé de bout en bout
- Le jeu de The Rock faussement mauvais. Alors qu'il joue à merveille ce simple d'esprit et son tic discret et délicieux qui le rend un peu autiste
- La bizarrerie lynchienne de certains personnages
- Ce rassemblement de crétins finis perdus dans un monde en voie de disparition qui les dépasse
- La noirceur des personnages (ils ont tous des blessures intérieures) sous une apparence glam' et une photographie colorée


Le film ne s'apprécie pas dès la première vision, il laisse perplexe... Mais il nécessite d'être revu pour qu'il prenne plus de sens, qu'il se dévoile au fur et à mesure.
Sous ses airs de film sympa avec un casting bis, le métrage est extrêmement dense et complexe. Kelly multiplie les niveaux de lecture en digne héritier de Lynch version pop-culture.
Bucko
Bucko
Merci de ta réponse.
Les miennes en couleur directement.
Je précise que le ton n'est pas condescendant, pas non plus volontairement agressif, et que je ne fais pas exprès de me complaire dans un avis totalement opposé.
(Ca, c'est pour ceux qui voient toujours le mal partout et qui, en règle générale, finissent par faire un vieux post HS juste pour dire un truc du genre "Haaan, s'pas bien m'voyez !")

Mirmo dit:Southland Tales
- OVNI cinématographique (OFNI même) total
Marrant, j'ai lu ça sur plusieurs des avis que j'ai trouvé ça et là... et j'ai chaque fois trouvé que ça faisait carrément secto-geek pour le coup.
- Des séquences musicales démentes
Depuis quand un film disposant d'une BO ultra-branchouille est un bon film ? Comme dit précédemment, les séquences musicales dans ST n'apportent rien du tout, si ce n'est encore plus de longueur et encore moins de rythme. Et franchement, diffuser de l'ultra-connu c'est donné à n'importe qui : The Killers, Moby, Muse... J'aime bien, voire j'adore... mais là, ça m'a agressé les oreilles parce que j'ai pas trouvé ça plus à sa place que dans une intro d'un épisode des Experts Miami ou de Charmed :?
- La nécessité de voir le film plusieurs fois pour saisir toute sa teneur
Ben justement, c'est quoi "toute sa teneur" ? C'est ça que j'attends de savoir, moi. Parce que là, une fois 2h24 ça m'a déjà coûté en santé mentale, alors une ou plusieurs autre fois pour me rendre compte que c'est toujours aussi creux/plan-plan/culcul/sans intérêt... sans moi.
- Le thème récurrent de la fin du monde chez Richard Kelly
Waaaahouuu... tu parles d'une marque de fabrique :?
En plus de ne pas être original, il n'y a aucun traitement de ce sujet dans ST. Tout au plus est il déposé au milieu du scénar' comme mon boucher déposerai à l'arrache un bon steack sur de papier alimentaire...
En gros, je résume pour essayer de comprendre :
- Attentat terroriste sur les USA,
- WWIII contre le Moyen-Orient,
- C'est la galère en Pétrole,
- On invente une machine qui utilise le mouvement perpétuel des Océan comme source d'énergie,
- Cette machine influe malheureusement sur la rotation de la Terre,
- Ceci créé une déchirure spatio-temporelle pile-poil à pétaouchnok,
- On charge un type (Roland/Ronald ... AhAhAh le jeu des prénoms... -____- ...) d'en envoyer un autre (Boxer Santaros) à l'intérieur,
- S'en suit une vieille histoire de complot toute pourrie sous couvert d'élections présidentielles par la biais d'USIdent qui bute Santaros #1 mais on sait pas pourquoi et surtout on en a un peu rien à foutre de toute façon...
- Et puis LA grande question existentielle à 2 francs 6 sous qui revient à chaque fois qu'on traite du sujet : Qu'arrivera t-il si on met en relation les 2 "doubles" ?
- Et boumbadaboum, sujet "Fin du monde / Apocalypse"
- Générique de fin...
AAAAAAAH !! Au secours !!
Non, sans déconner, comment on peut trouver ça bon ?? :(
Et pourtant je suis loin d'être une lumière au niveau référence du genre...

- Cette fausse impression de gloubliboulga sans queue ni tête alors que le film est magistralement maîtrisé de bout en bout
Comme dit plus haut, j'attends donc qu'on me dise c'est quoi "toute sa teneur" ?
- Le jeu de The Rock faussement mauvais. Alors qu'il joue à merveille ce simple d'esprit et son tic discret et délicieux qui le rend un peu autiste
C'est effectivement souvent reproché, mais ça ne m'a pas choqué et ce n'est pas ce que je reproche au film en fait. Je sais ce dont The Rock est capable, je ne m'attendais pas à un jeu d'acteur renversant et en fait globalement je m'en fous un peu. En revanche c'est tout le reste que j'ai trouvé pourri :?
- La bizarrerie lynchienne de certains personnages
Pfff... là tu parles sans doute de la troupe de scientifiques sorties d'une caravane de l'étrange ?... Nooon... pas toi...
Quant à tout la brochette des Néo-Marxiste qui parviennent à faire pire niveau second degré et répliques débiles qu'un excellent New York 1997/Los Angeles 2013... franchement faut le faire... Et c'est là que je me dis que ST n'invente rien, et ne s'approprie rien non plus.
- Ce rassemblement de crétins finis perdus dans un monde en voie de disparition qui les dépasse
Là, j'ai l'impression que tu grattes pour trouver quelque chose :? (... cf. juste après)
- La noirceur des personnages (ils ont tous des blessures intérieures) sous une apparence glam' et une photographie colorée
Ah nan, pas ça, pitié...
Venant de toi qui a (un peu) les mêmes goûts et références que moi (me semble t-il) je peux pas accepter ça. Des personnages noirs et torturés dans ST ? Sans déconner ?
Je suis un FAN absolu des films/personnages noirs/trash/torturés/complexes, et là y'a rien de tout ça. On est à des années lumières d'un Memento, The Jacket, The Machinist, Requiem for a Dream, Sin City pour ne cité que cette poignée du genre. Même Donnie Darko est une réussite à ce niveau. Mais ST vraiment pas.

Le film ne s'apprécie pas dès la première vision, il laisse perplexe... Mais il nécessite d'être revu pour qu'il prenne plus de sens, qu'il se dévoile au fur et à mesure.
Sous ses airs de film sympa avec un casting bis, le métrage est extrêmement dense et complexe. Kelly multiplie les niveaux de lecture en digne héritier de Lynch version pop-culture.
Très franchement je pense qu'on y voit ce qu'on veut bien y voir. Et comme dit dardar, il n'y a que les plus "Geeks" qui pourront avec un peu d'imagination complaisante essayer de transformer une oeuvre larvaire en un superbe papillon multicolore...
Mon top
Aucun jeu trouvé
viking
viking
Putain merde le post de piesstou me donne plus envie de le voir que celui de Mirmo!

Je dois vraiment être un putain de geek ( copyright dardar)
dar dar
dar dar
Bah moi aussi en fait. Je précise que "geek" sur mon clavier n'a rien d'insultant, on l'est tous un peu. :wink:
Mirmo
Mirmo
:mrgreen: J'en attendais pas moins de toi ^^

En fait je pense que tu as vraiment trop cherché à regarder du côté du scénario (comme tu l'as fait pour Donnie Darko aussi apparemment). Tu t'es trop attaché au contexte plus qu'aux personnages.

Mais dans Southland Tales ou Donnie Darko (ou dans The Box d'ailleurs), les personnages représentent tous des blessures de l'Amérique et je pense (et ce n'est que ma vision de la chose) que Richard Kelly utilise toujours la fin du monde pour montrer qu'il veut faire un reset de tout ça.

Tous ses personnages sont paumés, si tu prends la peine de revoir le film avec un autre oeil, tu verras qu'il y a un vernis à gratter pour chacun d'entre eux, qu'ils ont une réelle consistance. Le personnage de SMG est peut-être le plus intéressant, cette sorte de Britney Spears un peu cruche qui voudrait juste être aimée simplement pour elle-même mais qui ne sait se faire aimer qu'en chantant des paroles stupides et vulgaires. Compte tous les regards qu'elle fait et qui transpirent la tristesse. Je trouve son personnage vraiment émouvant.
Ce n'est pas un hasard non plus si le personnage de Timberlake chante cette chanson des Killers, les paroles ont ici tout leur sens, son personnage cherche la reconnaissance de son pays.
Roland/Ronald à la fin traduisent complètement les retrouvailles de qui on est vraiment et de qui on souhaiterait être aux yeux de la société. C'est le personnage qui arrive à se retrouver, à s'accepter tel qu'il est, de même que Donnie Darko acceptait le fait qu'il n'aurait pas du naître, qu'il n'était pas fait pour vivre.
D'ailleurs tu parles de L'Effet Papillon, mais as-tu vu le Director's cut ? parce que la vraie fin est très pessimiste et identique à celle de Donnie Darko. Mais je trouve Donnie Darko bien plus posé et acerbe, moins facile car plus humain, au plus près des personnages, là où L'Effet Papillon s'attachait plus à son histoire.

Il faut vraiment voir Southland Tales comme un film chorale donc pour ses personnages avant toute chose. Le reste relève de la trame de fond. Et la séquence musicale du tango correspond précisément à la séquence où tous les personnages sont rassemblés (plan séquence) pour lancer la dernière partie du film. C'est une séquence classique dans un film chorale et elle est à rapprocher de la scène de danse sur Notorious dans Donnie Darko d'ailleurs où Kelly y rassemblait l'ensemble des protagonistes.
MOz
MOz
Défendre Southland Tales, Mirmo, voilà un sacré challenge ! :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pyjaman
Pyjaman
ST est un film que je serai heureux de découvrir quand je trouverai le DVD... à 2 €. :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Mirmo
Mirmo
Rody dit:ST est un film que je serai de découvrir quand je trouverai le DVD... à 2 €. :mrgreen:


Je pense que tu devrais détester :)
Pyjaman
Pyjaman
J'en suis convaincu (principalement à cause de la référence à Lynch), mais pour 2 €, ça ne me dérangerait pas de le découvrir.
Mon top
Aucun jeu trouvé
MOz
MOz
Mirmo dit:Je pense que tu devrais détester :)


Ça ne fait pas l'ombre d'un doute. :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Mirmo
Mirmo
MOz dit:
Mirmo dit:Je pense que tu devrais détester :)

Ça ne fait pas l'ombre d'un doute. :wink:


Tu as du remarquer que j'aime défendre l'indéfendable :pouicintello:
MOz
MOz
Mirmo dit:Tu as du remarquer que j'aime défendre l'indéfendable :pouicintello:


Ouais. :mrgreen:

Southland Tales, ça peut se défendre, mais il faut être motivé. Le film revendique moins son statut de "grande oeuvre d'art" que des films comme Enter the Void ou Antichrist. Le spectateur est donc moins compréhensif et pardonne moins les excentricités et les écarts par rapport à la norme cinématographique.
Mon top
Aucun jeu trouvé