Ce jeu est sorti le 9 oct. 2014, et a été ajouté en base le 28 août 2014 par Docteur Mops

édition 2014

Standalone 2 éditions
4
réponses
0
follower
Par : Bob Demilk | dimanche 9 septembre 2018 à 23:30
Default
Bob Demilk
Bob Demilk
Bonsoir,

Quelques parties de Deus déjà au compteur, et jusqu’à ce soir j’étais plutôt fan. Sauf que ce soir je me suis fait humilier par madame et que j’ai subi la dernière demi-heure de la partie (sur 80 minutes ça fait beaucoup) !

Le problème vient peut-être d’une mauvaise interprétation des cartes Coopérative (production). En effet, nous sommes parties du principe que chaque bâtiment construit sur un terrain de production, prenons par exemple les champs produisant du blé, rapporte 2 ressources. Ainsi, quand elle avait 1 champ avec 2 bâtiment et un autre avec 1 bâtiment, elle récupérait 6 blés lors de chaque activation de la carte !!! Autant vous dire qu’après avoir activé 3 coopératives en quelques tours elle s’est retrouvée avec quasiment toutes les ressources du jeu, et que nous nous sommes retrouvés dans la situation d’anti-jeu évoqué dans un autre sujet.

Ma question est donc de savoir si nous avons mal interprété les cartes Coopératives, et si d’autres joueurs ont noté ce souci. Je précise que faute de ressource je ne pouvais pas compenser par le commerce car je l’avais développé justement à partir de ressources !

Merci par avance !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Serge A. Storms
Serge A. Storms
tu gagnes 2 ressources par bâtiments de production (pas par bâtiment tout court), dans ton exemple tu ne peux gagner 6 blés sur un tour que si tu as 3 bâtiments de productions placés sur 3 champs différents (je vais peut être dire une banalité mais n'oublie pas que tu ne peux pas poser 2 bâtiments identiques sur une même région)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bob Demilk
Bob Demilk
Mais oui ! En plus c'est évident quand on prend le temps de bien lire la carte !!! Et l'iconographie est très claire elle aussi !

Un grand merci pour ta réponse. Pour ma défense on a joué très fatigué et après plusieurs mois sans trouver le temps de faire une partie. Comme j'étais complètement "sonné" par ce qui me tombait dessus je n'ai pas eu la lucidité de bien interpréter la carte à chaud !

Et tu fais bien de préciser qu'on ne peut pas poser 2 bâtiments identiques sur une même région : madame a essayé de le faire mais sur ce coup j'ai été vigilant !

Bon maintenant il faut qu'on trouve le temps de refaire une partie rapiement, parce que je ne peux pas rester là-dessus !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Proute
Proute
Bob Demilk dit : Autant vous dire qu’après avoir activé 3 coopératives en quelques tours elle s’est retrouvée avec quasiment toutes les ressources du jeu, et que nous nous sommes retrouvés dans la situation d’anti-jeu évoqué dans un autre sujet.

 

Je vois que vous aviez fait une erreur de règle, mais je ne peux m'empêcher d'intervenir à propos de cette notion d'"anti-jeu" en prenant toutes les ressources.

Perso, je trouve que cette technique fait partie du jeu. J'ai souffert en jouant 8 parties en moins d'une semaine avec un joueur qui se débrouillait très bien pour monopoliser au moins deux ressources très rapidement, et arrivait en plus à se faire des sous. Et en plus il pensait à occuper le terrain de façon embêtante pour moi à l'aide de ses militaires ! Je pense que si on avait pu continuer à jouer ensemble, j'aurais fini par comprendre comment le contourner.

Depuis cette semaine-là, mon partenaire habituel et moi-même, qui jouions jusque-là un peu comme des bisounours, tentons de nous débrouiller chacun plus vite que l'autre pour que le jeu soit tendu en ressources, et nous apprenons à jouer autrement qu'en comptant sur les ressources quand nous sommes celui qui n'a pas été assez rapide, et on essaie de faire tout ça en conjonction avec une occupation optimale sur le terrain. Nous avons encore beaucoup à apprendre pour devenir aussi bons que le joueur sus-cité, et ça fait partie du plaisir de Deus que d'arriver non seulement à utiliser ces techniques (d'attrition, d'enrichissement et d'occupation du territoire) mais aussi à les contrer ou les contourner (souvent plus facile que de contrer).

Alors c'est sûr, on peut le jouer tranquillou et y prendre énormément de plaisir, mais on peut aussi le jouer agressif et y prendre énormément de plaisir, sans que l'une ou l'autre de ces façons ne soit taxée d'anti-jeu, non ?