Ce jeu est sorti le 5 sept. 2005, et a été ajouté en base le 5 sept. 2005 par ReiXou

édition 2005

Standalone
15
réponses
0
follower
Par : palferso | lundi 26 mai 2008 à 21:29
Default
palferso
palferso
Mon frère Tub' se charge en ce moment de convertir certaines et certains à la bonne parole Wallacienne... 8) :wink:
En ce qui concerne Brass, il assume bien mieux que moi la réflexion critique sur ce jeu. :^:
En ce qui concerne Byzantium, il m'a exprimé avoir juste une petite réserve (réserve également soulevée par d'autres semble-t-il) en ce qui concerne les actions Empereur et Calife jugées systématiquement plus fortes que les autres.

D'abord, disons que quelles que soient les circonstances, elles ne sont effectivement jamais mauvaises... C'est une évidence.
Maintenant, au 1er tour, la prise de la Mecque me semble par exemple meilleure à long terme puisqu'elle donne également 2 points et garantit quasi forcément un revenu minimum d'entre 8 et 12 bezants arabes sur l'ensemble de la partie (l'intérêt de provoquer une guerre civile dans les premiers tours sur cette ville est très restreint vu que la Mecque ne donne qu'1 point en cas de victoire militaire et oblige à dépenser pas mal en mouvement pour se replacer ultérieurement avec son armée arabe à partir de cette position).
Ensuite, à partir du 2ème tour et à fortiori au 3ème, les flottes sont pour moi des actions plus fortes car elles peuvent ouvrir et/ou fermer des possibilités de points souvent beaucoup plus importantes au final que les 2 points de l'empereur ou du calife.

L'empereur et le Calife ne sont donc jamais mauvais mais pas forcément non plus les meilleures options loin de là.

Voila, c'est tout. :oops: :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Concernant Brass, il est juste plus clair, ce qui est rare et mérite donc d'être soulevé :wink:
Concernant l'empereur et calife, tu es malade. 3 lignes pour nous dire que c'est une action forte mais pas forcément toujours la meilleure, c'est surprenant venant de toi. Surtout pour dire que flotte, au 2° et 3° tour, c'est mieux, alors que c'est une affirmation qui mérite nuance.

Sinon, je suis d'accord la prise de la Mecque, c'est bien. Un coup que j'aime beaucoup aussi :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
T-Bow
T-Bow
palferso dit:les actions Empereur et Calife jugées systématiquement plus fortes que les autres

Je n'ai pas dit ça :o
Ou alors je me suis mal exprimé :china:

J'ai effectivement dit qu'elles me semblent systématiquement bonnes à prendre là ou la plupart des autres actions me semblent sensiblement plus circonstancielles. C'en est à un point où elles sont systématiquement prises et très vite. Je suis totalement d'accord sur le fait que la flotte Bizantine et/ou la prise d'une ville telle que la Mecque, entre autres, représentent des actions très intéressantes et potentiellement plus fortes.

Je trouve juste que ça fait un peu tâche dans un tel jeu. Il y avait sûrement de quoi faire quelque chose de plus...subtil. J'ai du mal à saisir la nuance de ces 2 actions spéciales ou en quoi elles vont plus ou moins orienter tes décisions et celles des autres joueurs ou t'ouvrir des possibilités intéressantes, contrairement aux flottes par exemple.

Mais bon, c'est un détail :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
palferso
palferso
Tub' dit:C'en est à un point où elles sont systématiquement prises et très vite.

Je pense que c'est parce que leurs avantages sont plus évidents et immédiats, d'autres actions ou options nécessitant une connaissance plus approfondie du jeu pour être appréciées à leur juste valeur.
Tub' dit:Je trouve juste que ça fait un peu tâche dans un tel jeu. Il y avait sûrement de quoi faire quelque chose de plus...subtil. J'ai du mal à saisir la nuance de ces 2 actions spéciales ou en quoi elles vont plus ou moins orienter tes décisions et celles des autres joueurs ou t'ouvrir des possibilités intéressantes, contrairement aux flottes par exemple.

Là, je ne comprends pas ce que tu veux dire... :(
Tub' dit:Mais bon, c'est un détail :)


Ouf... J'ai eu peur... :mrgreen: :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
T-Bow
T-Bow
palferso dit:Je pense que c'est parce que leurs avantages sont plus évidents et immédiats, d'autres actions ou options nécessitant une connaissance plus approfondie du jeu pour être appréciées à leur juste valeur.
Tant mieux alors :kwak:
palferso dit:
Tub' dit:Je trouve juste que ça fait un peu tâche dans un tel jeu. Il y avait sûrement de quoi faire quelque chose de plus...subtil. J'ai du mal à saisir la nuance de ces 2 actions spéciales ou en quoi elles vont plus ou moins orienter tes décisions et celles des autres joueurs ou t'ouvrir des possibilités intéressantes, contrairement aux flottes par exemple.

Là, je ne comprends pas ce que tu veux dire... :(
Prendre la flotte, par exemple, change un minimum ta façon d'aborder le jeu. Tu peux maintenant faire chier les armées arabes des autres joueurs s'ils veulent prendre la mer et protéger la tienne si elle fait de même. Il y a des implication dans le gameplay assez marquées. Il y a des cas ou ça sera vraiment intéressant pour toi, d'autres où tu n'auras que peu d'intérêt à la prendre.
Et ça me semble être plus ou moins le cas de toutes les actions spéciales. Sauf le Calife/l'Empereur. Vu le nombre de fois où les unités d'elite interviennent, elles ne changent pas grand chose au gameplay.

Après, j'exagère un peu, volontairement. Mais bon, c'est l'idée. Je suis sûr qu'il y avait moyen d'en faire des actions plus nuancées et donc plus intéressantes à joueur.
Par exemple, pourquoi ne pas en avoir fait une "super milice" plutôt qu'une unité d'élite + 2 points ? Genre lance 2 dés de milice supplémentaires et compte pour 2 dans la comparaison des forces (c'est un exemple, hein) ? En plus, ça collerait au pouvoir de l'Empereur qui permet à la milice de défendre Constantinople.

Enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin bref. Tu vois ce que je veux dire ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
bilbo
bilbo
Je suis content que cette discussion ait lieu, car lors de mon unique partie, j’avais également été interpellé par le fait que les joueurs avaient tendance à prendre le contrôle de ses deux personnages systématiquement dès que l’occasion s’en présentait, l’avantage semblant si évident qu’il ressemblait presque à un coup forcé. J’en avait été amené à penser que le fait de se positionner de manière à pouvoir jouer premier au début de chaque phase pouvait presque devenir un objectif tactique, un peu comme à Brass, puisqu’il assurait de pouvoir effectuer directement un coup supérieur aux autres ou en tout cas plus rentable. Je suis donc très content de voir qu’il n’en est rien, ou qu’au moins cette orientation est plus discutable qu’elle en a l’air. :^:

En tout cas, l’enseignement majeur que j’ai tiré de cette première expérience, (qui m’a totalement conquis :pouiclove: ) c’est que la conquête de la Perse est un enjeu majeur, et qu’elle ne saurait être abandonnée à la merci d’un seul joueur, tant elle offre un positionnement redoutable qui devient vite difficile à disputer s’il n’est pas contré à temps. Bref, j’ai le sentiment que ce jeu est un de ceux dont on tire des leçons à chaque partie, c’est pourquoi il me tarde de faire la prochaine ! :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Perso, quand j'essaye de me placer premier à une époque, c'est aps pour prendre l'empereur ou le calife, c'est pour prendre les bulgares et défoncer la gueule de Constantinople :twisted:
Ca c'est une action qui a de la gueule.

Sinon, je prends l'empereur pour pouvoir défendre Constantinople contre ces enculés de Bulgare.

Non, y'a pas, ça rend vulgaire Byzantium

gnf, gnfrre de dés :kingboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
palferso
palferso
Tub' dit:Et ça me semble être plus ou moins le cas de toutes les actions spéciales. Sauf le Calife/l'Empereur. Vu le nombre de fois où les unités d'elite interviennent, elles ne changent pas grand chose au gameplay.

C'est vrai qu'elles n'influent pas en profondeur sur le jeu. Je pense qu'il les a mises justement pour laisser une possibilité de marquer des points sans influer en profondeur sur le jeu... :lol: :kingboulet: :^: Ceci étant dit, comme toute les actions, elle est évolutive et aura sans doute plus de poids au 3ème et dernier tour pour la plus grande difficulté à pouvoir marquer des points mais aussi pour l'impact plus fort que pourra parfois avoir une troupe d'élite supplémentaire. Ceci étant dit, toutes les actions deviennent plus fortes au 3ème tour et on ne peut pas toutes les avoir... 8)
Pour conclure sur l'empereur et le calife, ils servent aussi d'une certaine manière le thème. En effet, leur attrait et intérêt assez évident fait qu'ils sont souvent en effet choisis assez vites (mais encore une fois, j'ai joué quelques parties où il se passait un bon moment avant que les 2 ne soient accaparés), ce qui justifierait le fait que les nomades arabes et les armées byzantines aient besoin de leaders charismatiques avant de se lancer dans de grandes manoeuvres... :mrgreen: :wink:
Monsieur Bilbo dit:le fait de se positionner de manière à pouvoir jouer premier au début de chaque phase pouvait presque devenir un objectif tactique

Evidemment, l'ordre du tour et son anticipation par rapport à nos projets (quand passer mais aussi qui peut passer et où se situe-t-on par rapport à celui qui pourrait passer...) reste très important mais souvent pour d'autres raisons que celles de fondre forcément sur l'empereur ou le calife.
Monsieur Bilbo dit:la conquête de la Perse est un enjeu majeur, et qu’elle ne saurait être abandonnée à la merci d’un seul joueur, tant elle offre un positionnement redoutable qui devient vite difficile à disputer s’il n’est pas contré à temps.


La Perse constitue évidemment une manne de points rapides, faciles et bon marché pour les protagonistes byzantins et arabes (pas de milices à affronter, pas à avoir recours à la guerre civile). D'ailleurs, certaines positions comme la prise immédiate de Palmyra qui donne 3 points et place aux portes de la Perse une armée Byzantine est très intéressante, car si derrière les autres s'amusent à perdre un tour à prendre l'empereur et le Calife :clownpouic: :wink: , l'armée byzantine peut rapidement et efficacement gagner des points chez les Perses tout en fermant ou au moins ralentissant avec sa présence l'entrée arabe chez les Perses (les arabes peuvent reprendre les villes que l'on a conquises mais elles leur rapportent moins de points que quand elles étaient Perses et elles peuvent nous permettre de les affaiblir et/ou d'économiser de l'entretien en envoyant systématiquement notre milice... :^: ). La prise de Nicaea est évidemment aussi une bonne option puisqu'en bougeant sur Constantinople, on peut arriver en 1 fraction de seconde sur n'importe quel port et en particulier sur le port du nord qui est aux portes de la Perse (Trebizond), se garantissant ainsi un accès très rapide à un coin de la Perse plus difficilement accessible.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
palferso dit: La prise de Nicaea est évidemment aussi une bonne option puisqu'en bougeant sur Constantinople, on peut arriver en 1 fraction de seconde sur n'importe quel port et en particulier sur le port du nord qui est aux portes de la Perse, se garantissant ainsi un accès très rapide à un coin de la Perse plus difficilement accessible.


C'est pas faux, mais je suis toujours réticent à la prendre à cause du fait que je ne puex alors plus l'attaquer avec des arabes si jamais j'arrive à jouer le coup avec les arabes. Certes, je vais adapter ma stratégie à ce choix, mais j'ai quand même l'impression de me fermer une porte en jouant ce coup (moins qu'avec la prise d'Adrianople, mais un peu quand même).
Mon top
Aucun jeu trouvé
palferso
palferso
loic dit:
palferso dit: La prise de Nicaea est évidemment aussi une bonne option puisqu'en bougeant sur Constantinople, on peut arriver en 1 fraction de seconde sur n'importe quel port et en particulier sur le port du nord qui est aux portes de la Perse, se garantissant ainsi un accès très rapide à un coin de la Perse plus difficilement accessible.

C'est pas faux, mais je suis toujours réticent à la prendre à cause du fait que je ne puex alors plus l'attaquer avec des arabes si jamais j'arrive à jouer le coup avec les arabes. Certes, je vais adapter ma stratégie à ce choix, mais j'ai quand même l'impression de me fermer une porte en jouant ce coup.


Tout à fait. Tu deviens au moins provisoirement le gardien du Temple. Comme tu le dis très justement, il suffit d'adapter sa stratégie à ce choix initial. Par contre, cela ne ferme pas de portes à mon avis. Par exemple, tu attends sur Constantinople avec tes Byzantins le moment opportun pour partir vers des horizons dégagés et lucratifs. Par ailleurs, tu progresses avec tes arabes vers Constantinople. Si personne ne vient en terre byzantine ou tarde trop à le faire, tu te "gaves" de points arabes. Si un autre progresse pareillement, il va bien devoir faire face à Nicaea. Si il l'attaque, tu vas probablement l'affaiblir et/ou, si tu as bien géré tes troupes arabes, tu peux même être le premier à pouvoir mener l'attaque contre Constantinople en profitant de la porte qu'il vient de t'ouvrir. Si il n'attaque pas Nicaea, et bien Constantinople reste à l'abri sans que cela t'ait couté beaucoup de devoir assumer la tache de gardien du temple (au contraire, tu auras profité d'être positionné sur Constantinople pour aller fouetter pertinemment de bons chats en te garantissant entre autres de ne jamais gêner tes arabes qui auront pu par exemple progresser en terres byzantines). Je trouve donc qu'elle ouvre des possibilités vraiment intéressantes et j'adore cette position pour la souplesse d'adaptation qu'elle offre tout en gardant sans trop de frais un oeil tant défensif qu'offensif sur Constantinople...
Le plus rigolo c'est que tout parait simple dit comme ceci... :lol:
Je veux rejouer à Byzantium, je veux rejouer à Byzantium, je veux rejouer à Byzantium, je veux rejouer à Byzantium... :kingboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
loïc
loïc
En effet. Je pense que tu restes gardien du temple, même si ce sont aussi tes arabesq qui se chargeront de ça. Mais réussir à prendre du point arabe en attquant les byzantins ici ET garder une armée forte au point de profiter de l'attaque d'un autre joueur sur Nicaea me parait hautement improbable. Mais, c'est clair que ça reste tout à fait jouable. L'autre petit défaut que j'y vois, c'est qu'un joueur prenen le contrôle du port vers la Perse, ce qui te ralentit un peu quand même.
Mon top
Aucun jeu trouvé
palferso
palferso
J'avais démarré ce post en parlant de conversion à Byzantium. Je vous renvoie donc à la nouvelle très belle critique de Bilbo (dont je suis un fan absolu :^: ). Elle contribuera sans nul doute à continuer à promouvoir ce formidable jeu si atypique et si incompris (l'un n'étant évidemment pas étranger à l'autre).
Voici le lien: //www.trictrac.net/avis/voir-byzance-et-mourir
Mon top
Aucun jeu trouvé
Slim
Slim
Monsieur Bilbo dit:En tout cas, l’enseignement majeur que j’ai tiré de cette première expérience, (qui m’a totalement conquis :pouiclove: ) c’est que la conquête de la Perse est un enjeu majeur, et qu’elle ne saurait être abandonnée à la merci d’un seul joueur, tant elle offre un positionnement redoutable qui devient vite difficile à disputer s’il n’est pas contré à temps.


Tu penses à quelque chose en particulier ? :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
T-Bow
T-Bow
slim dit:Tu penses à quelque chose en particulier ? :lol:
Toi, tu perds rien pour attendre :skullpouic:
On remet ça jeudi ? :^:

Oui, je sais, on avait parlé d'un Shogun, mais la c'est de la provoc' :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
bilbo
bilbo
slim dit:
Monsieur Bilbo dit:En tout cas, l’enseignement majeur que j’ai tiré de cette première expérience, (qui m’a totalement conquis :pouiclove: ) c’est que la conquête de la Perse est un enjeu majeur, et qu’elle ne saurait être abandonnée à la merci d’un seul joueur, tant elle offre un positionnement redoutable qui devient vite difficile à disputer s’il n’est pas contré à temps.

Tu penses à quelque chose en particulier ? :lol:


Plutôt à quelqu'un, en fait... :twisted:
Mon top
Aucun jeu trouvé