Ce jeu est sorti le 3 nov. 2010, et a été ajouté en base le 28 janv. 2010 par 20.100

édition 2010

Standalone 2 éditions
36,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon
44
réponses
0
follower
Par : LARGO9999 | samedi 29 octobre 2011 à 20:12
LARGO9999
LARGO9999
Bonjour à tous,

J'hésite entre ces deux jeux et le thème me branche vraiment bien.
Nous jouons principalement à deux. Je sais, inititialement ils ne sont pas prévus pour 2 joueurs mais aux dires de certains sur un autre sujet, Brass est canon à 2 avec la variante qui va bien.
Je sais aussi que d'autres jeux existent et font l'unanimité à 2 joueurs, et j'en ai d'ailleurs pas mal (y compris A Few Acres of Snow).

Donc la question ici est claire: lequel pour jouer à deux?

Et dans un 2ème temps, quels avantages/inconvénients de l'un ou l'autre?
La complexité et la durée ne sont en aucun cas un problème (nous jouons à Through The Ages, Le Havre, Caylus, Vinhos ...)

Merci :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
MOz
MOz
D'un côté, tu as l'original. De l'autre, la version édulcorée. A mes yeux, cela ne fait pas un pli : Brass ! :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
sakurazuka38
sakurazuka38
Je n'ai jamais joué à industry mais en ce qui concerne brass je pense qu'il s’agit du meilleur jeu de ma ludothèque.

Nous y jouons quasi-exclusivement à 2 avec la variante et c'est du pur bonheur. C'est tendu à souhait. Et en plus la durée à deux fait qu'il est facilement sortable (les parties chez nous durent 1 heure, hors installation du matos mais ça va assez vite).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
d'un coté tu as un brouillon Brass et de l'autre la version aboutie Age of Industry, c'est en gros ce que dit wallace dans le livret de régles d'AoI :mrgreen:

service
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sicander vincit
Sicander vincit
Harrycover dit:d'un coté tu as un brouillon Brass et de l'autre la version aboutie Age of Industry, c'est en gros ce que dit wallace dans le livret de régles d'AoI :mrgreen:
service

Je pense exactement la même chose, mais à l'envers... Donc, brass est pour moi largement supérieur à AoI. Brass est le meilleur Wallace amha.
Tu devrais faire un sondage !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Clignote
Clignote
Oulàlà! Débat amplement débattu maintes et maintes fois...

En gros mais très en gros: Malgré quelques bizarreries (le fer qui se téléporte tout seul par exemple) et le Maître qui a lui-même dénigré son jeu ("je ne suis pas content de Brass"), Brass est un petit bijou dans son genre. Le passage entre les deux âges est subtile et rare dans un jeu (on enlève tout ou presque et on recommence avec une autre carte (enfin la même carte mais avec des connections différentes)). Le jeu est très tendu et plus on le maîtrise plus les parties sont palpitantes.

MAIS, je préfère Age of Industry, plus "simple" (on ne retourne pas dans les règles à chaque partie) et l'on peut initier un nouveau joueur très facilement. Même si l'on perd les deux âges, l'avantage de AOI est la possibilité de changer de cartes (2 dans la boîte de base et deux nouvelles sur la marché et peut-être déjà d'autres) et moi, ça c'est perso, j'adore explorer une nouvelle carte et trouver une stratégie valable. Il faut dire aussi chaque carte renouvelle complètement le jeu... elles sont vraiment extrêmement différentes.
Harry Cover
Harry Cover
Sicander dit:
Harrycover dit:d'un coté tu as un brouillon Brass et de l'autre la version aboutie Age of Industry, c'est en gros ce que dit wallace dans le livret de régles d'AoI :mrgreen:
service

Je pense exactement la même chose, mais à l'envers... Donc, brass est pour moi largement supérieur à AoI. Brass est le meilleur Wallace amha.
Tu devrais faire un sondage !


moi je ne pense pas que l'un est mieux que l'autre car je m'en fiche totalement, je dis juste ce qu'indique l'auteur dans le livret d'AoI
Mon top
Aucun jeu trouvé
LARGO9999
LARGO9999
Clignote dit:Oulàlà! Débat amplement débattu maintes et maintes fois...
En gros mais très en gros: Malgré quelques bizarreries (le fer qui se téléporte tout seul par exemple) et le Maître qui a lui-même dénigré son jeu ("je ne suis pas content de Brass"), Brass est un petit bijou dans son genre. Le passage entre les deux âges est subtile et rare dans un jeu (on enlève tout ou presque et on recommence avec une autre carte (enfin la même carte mais avec des connections différentes)). Le jeu est très tendu et plus on le maîtrise plus les parties sont palpitantes.
MAIS, je préfère Age of Industry, plus "simple" (on ne retourne pas dans les règles à chaque partie) et l'on peut initier un nouveau joueur très facilement. Même si l'on perd les deux âges, l'avantage de AOI est la possibilité de changer de cartes (2 dans la boîte de base et deux nouvelles sur la marché et peut-être déjà d'autres) et moi, ça c'est perso, j'adore explorer une nouvelle carte et trouver une stratégie valable. Il faut dire aussi chaque carte renouvelle complètement le jeu... elles sont vraiment extrêmement différentes.


Et penses-tu que Age of Industry se joue à 2 comme Brass qui semble excellent dans cette config?
Mon top
Aucun jeu trouvé
T-Bow
T-Bow
Brass sans hésitation.
Je fais partie des vieux routiers de Brass qui trouvent AoI juste moyen.
Mon top
Aucun jeu trouvé
jealouskain
jealouskain
Je rejoins les avis mettant en avant Brass.

Je ne peux conseiller que celui-ci malgré la note de Monsieur Wallace ventant une version améliorée appelée AoI qui, pour moi, est un sous-Brass.
Harry Cover
Harry Cover
bah je le savais que je n'avais aucun gout en matière ludique et plus particulièrement Wallaciennce (et d'autre aussi) car après AFAOS que je trouve assez moyen voilà que je préfère AoI à Brass!! :mrgreen:

Mais par contre à 2 AoI même sur la carte Japon ce ne doit pas etre extra !

Sinon le Disque-Monde est vraiment bon et j'ai adoré Naissance et apogée
Mon top
Aucun jeu trouvé
djibi800
djibi800
Clignote dit:Oulàlà! Débat amplement débattu maintes et maintes fois...
En gros mais très en gros: Malgré quelques bizarreries (le fer qui se téléporte tout seul par exemple)


J'aimerais quand meme apporter quelques precisions sur ce point. J'ai vu maintes fois des joueurs parmi les plus emerites se poser cette question et pourtant, le fer ne se teleporte pas dans Brass. Pour le charbon, Wallace raisonne en terme de flux, comme pour les marchandises a AoS. En gros le charbon est virtuellement acheminer a chaque tour (pas seulement lors du tour ou on enleve un cube de charbon sur le carte) pour alimenter, chaque tour, en energie les differentes industries qui, chaque tour, rapporte un revenu. Le fer, quant a lui, est un materiau de construction, il est utilise ponctuellement pour construire et ne necessite donc pas de voies d'acheminement.
Mon top
Aucun jeu trouvé
sakurazuka38
sakurazuka38
le charbon est virtuellement acheminer a chaque tour (pas seulement lors du tour ou on enleve un cube de charbon sur le carte) pour alimenter, chaque tour, en energie les differentes industries qui, chaque tour, rapporte un revenu. Le fer, quant a lui, est materiau de construction, il est utilise ponctuellement pour construire et ne necessite donc pas de voies d'acheminement.


C'est beau.

Dire qu'on a failli faire un brass aujourd'hui mais j'ai préféré enchainer 2 "petits" jeux (enfin des jeux moins exigeants au niveau concentration), à savoir pandémie et yspahan... j'en suis à le regretter car vous me donnez envie.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cormyr
Cormyr
Pour ma part, je fais partie des personnes qui ont tendance à préférer les versions modernisées des jeux. Ainsi, Oh Sacrilège ! je préfère Steam à Age of Steam. ;)
Et donc, j'étais persuadé qu'il en serait de même pour AoI et Brass. J'ai même commencé par découvrir AoI qui a été une vraie claque. Super jeu, original dans ses mécanismes (pour quelqu'un ne connaissant pas Brass bien sûr), et qui peut-être violent (écrasement des bâtiments).

Puis après 4 ou 5 parties de AoI, on m'a fait découvrir Brass en m'affirmant que là ce serait pas pareil, là c'était un jeu exigeant, pas un jeu facile, allégé comme brass. Le début de partie de Brass ne m'a pas semblé plus difficile ou plus exigent qu'à AoI. J'étais même assez largement en tête à la fin de l'âge du canal. Puis petit à petit la tension est montée et j'ai finis par comprendre la différence... Brass est effectivement beaucoup plus tendu et donc plus exigent. Non pas à cause des emprunts, non pas à cause des deux âges mais à cause de la combinaison de trois facteurs : l'obligation de retourner les bâtiments pour marquer des points, alliée à la gestion du commerce extérieur et le nombre de tours fixé. En effet, cette obligation d'activer les bâtiments augmente la consommation de charbon et d'acier, plus qu'à AoI. Le marché extérieur se vide donc à Brass, contrairement à AoI où il y a globalement plus d'emplacement pour fournir et surtout où le fait qu'on ne soit pas obligé d'activer ses bâtiments pour scorer implique une consommation moindre de matière première. Et le marché extérieur se vidant, les prix des matières grimpent et grimpent avec le prix des bâtiments. Il devient donc de plus en plus coûteux de les construire. Le rails rapportant aussi plus de points qu'à AoI, la bataille est rude pour les emplacements.

Bref, Brass est plus tendu dès le milieu de partie et est donc plus exigeant. Je n'ai pas trouvé une telle tension à AoI. Les différences majeures que sont les emprunts ou les deux âges ne sont pas, pour moi, si importantes et il n'y aurait qu'elles, je préfèrerai AoI (plus de cohérences, plus de cartes, système d'emprunt plus facile à évaluer, ...). Mais la tension et l'exigence dans ses choix qui en découle à cause de la gestion du marché extérieur me font préférer Brass.
Le Zeptien
Le Zeptien
Clignote dit:Oulàlà! Débat amplement débattu maintes et maintes fois...


M'oui
Mon top
Aucun jeu trouvé
LARGO9999
LARGO9999
Le Zeptien dit:
Clignote dit:Oulàlà! Débat amplement débattu maintes et maintes fois...

M'oui


Certes mais là l'interrogation porte aussi sur la jouabilité à 2: Brass semble jouir d'une excellent retour avec une variante 2 joueurs. Qu'en est-il de Age of Industry?
Serait-il possible d'adapter cette variante (villes en moins et quelques cartes en moins) sur Age of Industry?

D'autre part, mais là je vais peut-être un peu loin, n'est-il pas possible, à partir d'Age of Industry qui bénéficie quand même de certains atouts par rapport à Brass, de lui intégrer certains éléments de Brass? Je parle dans le vide, ne connaissant ni l'un ni l'autre, mais par exemple les 2 phases "canaux" et "rails" ne sont elles pas incorporables dasn Age of Industry?

Je pose juste la question ... :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
LARGO9999
LARGO9999
LARGO9999 dit:
[D'autre part, mais là je vais peut-être un peu loin, n'est-il pas possible, à partir d'Age of Industry qui bénéficie quand même de certains atouts par rapport à Brass, de lui intégrer certains éléments de Brass? Je parle dans le vide, ne connaissant ni l'un ni l'autre, mais par exemple les 2 phases "canaux" et "rails" ne sont elles pas incorporables dasn Age of Industry?
Je pose juste la question ... :D


J'édite: peut être que les cartes d'Age of Industry ne comportent pas de canaux ... :oops:
Mon top
Aucun jeu trouvé
djibi800
djibi800
AoI est un bon jeu mais Brass est beaucoup plus riche, parfaitement jouable a deux, dans le top 10 du classement BGG. Que dire de plus pour te convaincre?
Mon top
Aucun jeu trouvé
LARGO9999
LARGO9999
djibi800 dit:AoI est un bon jeu mais Brass est beaucoup plus riche, parfaitement jouable a deux, dans le top 10 du classement BGG. Que dire de plus pour te convaincre?


Merci. A priori les avis sont en faveur de Brass, sauf que lorsqu'on détail ces avis, il en ressort qu'Age of Industry offre plus de "liberté" dans l'utilisation des cartes puisqu'elles ciblent une zone (donc plusieurs villes) et non une ville en particulier. D'autres part j'ai cru lire que les marchés extérieurs étaient tirés au hasard et pouvaient pénaliser un joueur dans Brass...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Clignote
Clignote
LARGO9999 dit:
Clignote dit:Oulàlà! Débat amplement débattu maintes et maintes fois...
En gros mais très en gros: Malgré quelques bizarreries (le fer qui se téléporte tout seul par exemple) et le Maître qui a lui-même dénigré son jeu ("je ne suis pas content de Brass"), Brass est un petit bijou dans son genre. Le passage entre les deux âges est subtile et rare dans un jeu (on enlève tout ou presque et on recommence avec une autre carte (enfin la même carte mais avec des connections différentes)). Le jeu est très tendu et plus on le maîtrise plus les parties sont palpitantes.
MAIS, je préfère Age of Industry, plus "simple" (on ne retourne pas dans les règles à chaque partie) et l'on peut initier un nouveau joueur très facilement. Même si l'on perd les deux âges, l'avantage de AOI est la possibilité de changer de cartes (2 dans la boîte de base et deux nouvelles sur la marché et peut-être déjà d'autres) et moi, ça c'est perso, j'adore explorer une nouvelle carte et trouver une stratégie valable. Il faut dire aussi chaque carte renouvelle complètement le jeu... elles sont vraiment extrêmement différentes.

Et penses-tu que Age of Industry se joue à 2 comme Brass qui semble excellent dans cette config?


Une question que j'ai peine à répondre, je n'y ai joué qu'à trois et à quatre. Pour trois et quatre, le jeu mérite quelques modifications proposées notamment par pyjam ici: http://www.trictrac.net/jeux/forum/view ... c&start=15

Peut-être qu'en effet, la variante pour Brass (2 joueurs) penche en sa faveur mais peut-être y a-t-il déjà une bonne variante pour AOI. Bref, moi je conseillerais pour un joueur qui ne connaît ni Brass ni AOI, AOI! puisqu'il est en plein développement et qu'on nous promet d'autres cartes encore...
LARGO9999
LARGO9999
Y aurait-il un lien vers les règles de Brass?
j'ai lu celles d'Age of Industry mais j'aurais voulu parcourir celles de Brass pour bien saisir les différence... :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
sakurazuka38
sakurazuka38
Le problème c'est que les règles de brass sont un peu mal foutues à la première lecture donc tu risques de fuir et passer à côté de quelques chose de grandiose!

Plus sérieusement je ne sais pas où on peut la trouver en ligne.
Mon top
Aucun jeu trouvé
LARGO9999
LARGO9999
En fait je penche pour Brass mais j'aimerais bien saisir en quoi il est "mieux" qu'Age of Industry, ce qu'on "perd" en se "contentant" d'Age of Industry, voire ce qu'on y gagne...
Mon top
Aucun jeu trouvé
nicefbdog
nicefbdog
Je me permet de citer Duncan sur l'autre topic. Ca ne répond pas à ta question mais ca aide a faire des choix.
La prochaine étape maintenant c'est de lire les 2 règles, non?

Pour ma part, j'ai penché pour Age of Industry.
1. Règles- J'ai été trop dégouté de ma première lecture de règles de Brass
2. Mécanismes plus simples a appréhender = Je pourrai plus facilement le sortir

De toute façon, rien ne m'empêchera de m'incruster sur des parties, ni de le posséder quand j'aurais fait le tour d'AoI.

Dncan dit:Sinon pour ceux qui s'interrogent sur Age of Industry, en voici les différences :
- L'emprunt n'est plus une action : on emprunte et on rembourse quand on veut, autant qu'on veut, tant que c'est pendant notre tour. On emprunte par tranches de 10, et chaque tranche nous oblige à payer 1 à la fin du tour. On voit donc souvent des tours "j'emprunte, je construis une filature, j'expédie, je rembourse" pour profiter de l'argent sans en payer les dividendes...
- Il n'y a plus qu'une seule période. Pas de périodes canal / rail.
- Les lieux sont regroupés en régions colorées, et les cartes signalent ces régions plutôt qu'une ville précise. Cela donne un peu plus de liberté pour les utiliser, et permet de sortir des cartes d'extensions puisqu'il suffit d'y reprendre le regroupement en ces mêmes régions. Une extension "Japon / Minnesota" est d'ailleurs déjà sortie.
- Le charbon et le fer suivent les mêmes règles : il faut tout acheminer. Pas de téléportation du fer.
- Plus de chantiers navals : on construit des bateaux, qui donnent accès à de nouvelles ressources par import.
- Un bâtiment non retourné fait quand même gagner des points. Les points sont d'ailleurs uniformisés et correspondent au niveau du bâtiment.
- Il y a deux types de marchandises à expédier par les ports, et certains ports peuvent être spécialisés "textile seulement".
- Avant on pouvait construire un bâtiment sur une case le représentant ou sur une case vide, maintenant il y a les bâtiments qui se construisent sur les cases les représentant, et ceux qui se construisent sur les cases vides. Pas de mélange.
Voilà, j'espère n'avoir rien oublié...
En gros, Age of Industry est plus générique, pour permettre des extensions, et plus accessible (pas de petites exceptions partout, emprunts libres...). Il paie cela par un thème moins fort, mais gagne en durée (un petit peu plus court).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Clignote
Clignote
LARGO9999 dit:En fait je penche pour Brass mais j'aimerais bien saisir en quoi il est "mieux" qu'Age of Industry, ce qu'on "perd" en se "contentant" d'Age of Industry, voire ce qu'on y gagne...


Brass: on y gagne une variante à deux qui semble taillée aux petits oignons, des règles un peu floues, un brainstorming plus accru dû au passage entre les deux âges, une course sur les bateaux un peu "scriptée" à mon avis (donc quelque peu répétitive), du fer qui se téléporte tout seul sans aucun lien thématique malgré ce que l'on veut faire croire puisque Wallace lui-même a avoué avoir changé cette règle pour équilibrer le jeu, un jeu mythique voire culte, une seule carte

AOI: on y gagne la clareté des règles, un set up qui mériterait une adaptation en fonction du nombre de joueurs mais ça ne saurait tarder, une stratégie plus claire du début à la fin (pas de passage entre deux âges), un non retour aux règles, déjà 4 cartes officielles, des cartes qui renouvellent extrêmement le jeu, des cartes futures...

Mais n'en déplaise à quelques uns, c'est le même jeu quand même, disons le même feeling en tous cas... Comme tu as l'air attiré par Brass, achète-le c'est un chef d'oeuvre et tu finiras par acheter AOI par la suite :lol:
LARGO9999
LARGO9999
Merci Clignote d'avoir développé :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Perso, après, avoir énormément joué à Brass, le jeu comporte pour moi 3 défauts :
1/ Les rails rapportent trop de points par rapportent à leur investissement
2/ Le développement des industries est primordial et ne coûte donc pas assez cher
3/ Les deux phases de jeu sont un artifices, la construction de bâtiment de niveau étant quasi inutiles à cause du point 2 entre autre, et de leur faible rapport PV/coût.

Ces défauts m'ont détourné de Brass, car il n'y a pas moyen de bien jouer en ne respectant pas ces règles (on peut éventuellement gagner en faisant très peu de rails, mais c'est très rares).

Dans AoI, les rails rapportent beaucoup moins de points, il n'y a plus qu'une seule période, le développement technologique est vachement plus cher. Merde, tous les défauts de Brass sont corrigés et le jeu serait quand même moins bon. Je ne vois pas comment c'est possible en fait.

Quant au fait de prendre un emprunt pour construire une filature, la vendre dans le même tour pour rembourser l'emprunt, ça marche contre des débutants, mais face à des joueurs qui maitrisent, c'est juste un tour complet de jeu pour 1 point ou 2, c'est juste rédhibitoire.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cormyr
Cormyr
Je suis (presque) d'accord avec Loic. Je trouve aussi que les deux âges ne sont pas primordiaux et un seul âge, c'est aussi bien. Il est vrai que les rails rapportent plus à Brass. Pour moi ce n'est pas un défaut, c'est un des éléments du jeu qu'il faut prendre en compte. Brass ou AoI sont quand même des jeux de réseau. Le développement des industries est primordial, mais pas indispensable. J'ai déjà gagné en ne développant rien. Quant à son relative faible coût, il devient un élément d'interaction assez fort mais il est vrai que du coup il est assez facile de se développer, plus facile qu'à AoI.

Et pourtant, après avoir adoré AoI, je préfère désormais Brass. Pourquoi ? À cause de la tension qui est beaucoup plus forte à Brass. Les interactions me semblent aussi plus importante. Ainsi si l'on reprend l'exemple du développement pas cher cité par Loic : il est n'est pas cher si les joueurs font beaucoup de sidérurgie, sinon le cours du marché extérieur grimpe et fait monter les prix des bâtiments. Il devient donc très important de faire attention lorsqu'on construit une sidérurgie car on va offrir du développement pas cher. Un premier élément d'interaction et de tension. Le second élément primordial est l'obligation de retourner ses bâtiments qui va augmenter la consommation des matières premières par rapport à AoI. Le marché extérieur devient dès lors un enjeu stratégique et un élément de tension fort. Les prix des bâtiments deviennent prohibitifs avec des matières premières à 5. Construire des mines ou sidérurgie implique une gestion rigoureuse et précise pour en tirer profit sans trop offrir d'opportunité de développement justement.

Alors, oui AoI est plus logique, oui enlever un âge rend le jeu plus naturel, oui le fer ne se téléporte plus et c'est donc plus logique, oui il y a des cartes en plus, oui le système d'emprunt différent n'est pas mieux ou moins bien, mais la tension est moins forte, le jeu est moins méchant car on a souvent pléthore de ressources à AoI car on n'est pas obligé de retourner ses bâtiments et seul le besoin de rentabiliser ses mines et sidérurgie nous y obligent. Alors adorant AoI, découvrant Brass et ses choix cruciaux, sa tension, des parties toujours différentes malgré la seule carte, les diverses stratégies gagnantes possibles (en empruntant massivement, sans emprunter, en développant, sans développer, avec les chantiers navals, sans les chantiers navals, ....) me l'ont fait préférer à AoI.

Au final, deux excellents jeux. Un plus moderne, moins exigeant, plus logique avec des extensions, et un plus exigeant, des parties plus tendues au prix des défauts des qualités du nouveau.

Le mieux est donc d'essayer les deux pour savoir quel point est pour toi primordial.
loïc
loïc
Mon problème est, je l'avoue, que je n'ai pas beaucoup joué à AoI. Trop de nouveautés, trop ressemblant à Brass... Donc, je manque d'éléments, mais voici ce que je dirais.

Cormyr dit:Je suis (presque) d'accord avec Loic.

C'est déjà ça de pris :wink:
Cormyr dit:
Il est vrai que les rails rapportent plus à Brass. Pour moi ce n'est pas un défaut, c'est un des éléments du jeu qu'il faut prendre en compte.

J'ai pensé ça au début, mais quand même, il rapporte trop. J'aime bien les jeux où je peux joué extrême : et full rail, c'est quand même vachement plus rentable que 0. Je trouve que AoI leur donne de la valeur sans aller dans l'extrême de Brass.
Cormyr dit:
Brass ou AoI sont quand même des jeux de réseau. Le développement des industries est primordial, mais pas indispensable.

Pour moi, ce sont quand même plus des jeux d'industries que de réseau. Quand je veux faire un jeu de réseau, je sors AoS, pas AoI ou Brass.
Cormyr dit:
J'ai déjà gagné en ne développant rien.

Face à des joueurs expérimentés, c'est pas possible. J'ai longtemps cru que oui, j'ai longtemps espéré que c'était possible, que Wallace avait créé son jeu de manière à ce que ce soit possible, mais après plus de 60 parties, y'a pas de doutes, c'est pas possible face à des joueurs expérimentés :-(
Cormyr dit:
À cause de la tension qui est beaucoup plus forte à Brass.

C'est mon point faible, j'ai pas assez de recul sur AoI pour savoir si c'est un manque d'expérience ou une réalité.
Cormyr dit:
Les interactions me semblent aussi plus importante.

J'ai pas l'impression, mais là encore, je ne pourrais argumenter plus loin que le ressenti, désolé.
Cormyr dit:
Ainsi si l'on reprend l'exemple du développement pas cher cité par Loic : il est n'est pas cher si les joueurs font beaucoup de sidérurgie,

Des joueurs expérimentés ne font jamais beaucoup de sidérurgie. S'ils le font, le dev n'est pas "pas cher", il est juste donné. Mais pouvoir développer, en une action, 2 industries, même pour 6, ça reste pas très cher tellement c'est fort. C'est tellement fort, qu'un joueur expérimenté commence souvent sa partie par un dev (à 2£, la question ne se pose pas, le 2° joueur est à 4£, il va le faire aussi, et même le 3° peut se le permettre, même si c'est un peu risqué à cause de la thune que ça donne aux autres). Donc, quel que soit la partie, le dev n'est pas assez cher. A AoI, ça coûte une carte et de la thune, et tu n'en fait qu'un au lieu de 2. Là, oui, le dev ça pose question.
Cormyr dit:
Le second élément primordial est l'obligation de retourner ses bâtiments qui va augmenter la consommation des matières premières par rapport à AoI.

J'avoue ne pas comprendre cet argument. Il n'existe aucun intérêt à AoI à construire un bâtiment pour ne pas le retourner. Ils coûtent, pour la plupart, plus cher en PV que ce qu'il rapporte. Ils ne commencent à rapporter que si on les retourne. Donc la tension reste la même, un bâtiment non retourné, ça sert à rien. Alors, oui, ça enlève un chouille de tension, car à Brass, tu peux perdre des points (t'as payé, donc perdu des points, et en plus, t'as 0PV en échange), mais à AoI, la seul différence, c'est que tu en perds moins, mais tu n'en as pas gagné pour autant, donc, il faut les retourner pour viser la victoire. La tension est donc toujours bien là.
Cormyr dit:
Le marché extérieur devient dès lors un enjeu stratégique et un élément de tension fort. Les prix des bâtiments deviennent prohibitifs avec des matières premières à 5. Construire des mines ou sidérurgie implique une gestion rigoureuse et précise pour en tirer profit sans trop offrir d'opportunité de développement justement.

A mon avis, bien géré, à AoI, ça fait aussi mal.
En fait, je crois qu'on retrouve ici la dichotomie AoS/Steam. A Steam, tout est plus simple, moins tendu, mais, il faut presque jouer aussi serré qu'à AoS pour gagner. A AoI, c'est pareil, ça semble plus facile qu'à Brass, mais c'est quand même le joueur qui jouera serré comme à Brass qui gagnera, et pas celui qui jouera la facilité. Après, là, où je trouve que Wallace a corrigé des défauts sur d'autres points avec AoI, je trouve qu'il en a rajouté avec Steam. Mais c'est un autre débat. Si tu joues à AoI comme tu joues à Brass et que tes adversaires jouent plus "light", tu vas juste les atomiser. Je pense que l'allègement du jeu est un allègement de façade et que, au fond, c'est la même chose coté tension.
Cormyr dit:
mais la tension est moins forte,

Comme je l'ai expliqué juste au-dessus, je pense que c'est une apparence pour rendre le jeu plus accessible au premier abord, mais qu'entre requins, ça reste une tuerie.
Cormyr dit:
le jeu est moins méchant car on a souvent pléthore de ressources à AoI

J'ai pas ce souvenir.
Cormyr dit:
car on n'est pas obligé de retourner ses bâtiments

J'espère avoir réussi à démontrer que si.
Cormyr dit:
(en empruntant massivement, sans emprunter, en développant, sans développer, avec les chantiers navals, sans les chantiers navals, ....) me l'ont fait préférer à AoI.


En empruntant massivement, c'est très limite, sans développer c'est impossible, pour les chantiers navals, c'est trop contextuel à mon goût.

En tout cas, merci beaucoup, des réponses aussi argumentées, avec de la matière pour réfléchir et discuter, c'est devenu tellement rare que ça en est très appréciable. Je regrette de ne pas maitriser assez AoI pour pousser plus loin une telle discussion. En tout cas, encore un grand merci pour ce message.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cormyr
Cormyr
loic dit:
En tout cas, merci beaucoup, des réponses aussi argumentées, avec de la matière pour réfléchir et discuter, c'est devenu tellement rare que ça en est très appréciable. Je regrette de ne pas maitriser assez AoI pour pousser plus loin une telle discussion. En tout cas, encore un grand merci pour ce message.

De rien. Et Merci pour ta réponse également très bien argumentée et apportant beaucoup d'éléments très intéressants et constructifs.
Sinon, je te rejoins sur un point : je manque aussi d'expériences à AoI pour vérifier si cette tension peut être possible. Ce qui me semble évident, c'est que tu t'en rends compte tout de suite à Brass. Je n'ai pas vu de parties à AoI (mais je n'en compte qu'une dizaine) où les marchés extérieurs se sont vidés. Il me semble donc que la structure du jeu, fait qu'on construit plus de mines et sidérurgies et donc que le marché extérieur est aussi peu déterminant et utile que l'âge du canal à Brass ;) :mrgreen: Et donc qu'il est plus facile de prévoir ses dépenses et d'anticiper. Pour moi, la différence majeure réside là, le marché extérieur se vidant régulièrement à Brass, il devient un facteur dont il est indispensable de tenir compte. La rareté, ou le prix élevé, des ressources créent une tension que je n'ai pas vraiment ressentie à AoI.
Maintenant, comme tu l'as dit et je l'ai dit, peut-être que cette tension arrive avec de l'expérience et après quelques parties AoI. Elle est évidente dès les à Brass, c'est ce qui m'a fait le préférer même si je ne refuse jamais une partie de AoI que je trouve excellent.
Mais le point clé est surement ceci :
loic dit:
En fait, je crois qu'on retrouve ici la dichotomie AoS/Steam. A Steam, tout est plus simple, moins tendu, mais, il faut presque jouer aussi serré qu'à AoS pour gagner. A AoI, c'est pareil, ça semble plus facile qu'à Brass, mais c'est quand même le joueur qui jouera serré comme à Brass qui gagnera, et pas celui qui jouera la facilité.
loïc
loïc
Je pense aussi que le dernier point que tu soulignes est la clé.
Sinon, j'ai déjà vu des marchés vides à AoI. De ce point de vue, on a toujours cherché à faire chier les autres comme à Brass, et y a des joueurs qu'ont couiné. Tout ça m'a bien donné envie de creuser AoI, mais il doit encore être dans un carton, et je sens qu'il va me falloir un paquet de temps avant de pouvoir tout déballer :evil:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Clignote
Clignote
pfiouuuuuuuu!! Des docteurs ès Brass et AOI !!! Continuez, continuez... je m'instruis: :pouicintello: :pouicintello: :pouicintello:

:pouicok: