Ce jeu est sorti le 13 mai 2004, et a été ajouté en base le 22 mars 2004 par ReiXou

édition 2004

Standalone 21 extensions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
8
réponses
1
follower
Par : charles760 | jeudi 27 mai 2004 à 16:53
Default
charles760
charles760
Cher docteur,

J'attends avec impatience votre avis sur ce jeu car j'ai lu sur le forum DOW que vous y avez joué avec votre épouse :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bart
Bart
Oui Dr Mops... Dites nous tout !
Qu'avez-vous ressenti en jouant à ce jeu ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Docteur Mops
Docteur Mops
Bon il est un peu tard pour que je me lance dans une critique poussée mais je vous en promet une pour dés que j'ai le temps.
En ce moment je doit préparer un tite formation pour des vendeurs de jeux. Je m'en vais te faire jouer à tour de bras :)

Pour en revenir à Mémoire 44, il faut que je vous dise que je ne suis pas fan du tout de simulation de guerre.
Mais quand j'ai ouvert pour la première fois la boite de M44, j'ai eu comme un petit frisson devant la beauté du matos. Et hop ! Regression totale, j'aligne plein de petits soldats et pif paf boum !
On se retrouve vite dans une ambiance de Risk mais avec une mécanique beaucoup plus fluide et des parties rapides (je n'ais pas encore fait tous les scénari).

Nous avons vraiment passé de bon moment à se torlogner :)

La question que je me pose (et je n'ai pas vraiment de réponse simple) est celle de la pertinence de l'aspect marketing. Prendre du plaisir à ce jeu me parait antinomique avec l'aspect "devoir de mémoire" qui est mis en avant.
Cette mémoire de la guerre (et notament de la libération de la France) je l'ai eu par ma famille (je suis né à Dieppe où s'est déroulée plus tôt un méchant test de débarquement beaucoup plus tôt dans le conflit).

Je crois que si je devais réellement plaquer sur un jeu qui amène du plaisir les images horribles et la réalité de cette guerre, je ne continuerais pas d'y jouer.
Après, on peut toujours se dire que le jeu peut-être aussi un prétexte pour en savoir plus sur la vraie vie. Comment ça s'est déroulé ...

Bref, j'aurais surement encore préféré que se soient des Elfes ou des Nains... Question de distanciation.
Je reste persuadé que le jeu (en général) à ses limites dans l'évocation. Pour la connaissance historique rien ne vaut un bon bouquin ou un bon reportage historique plus capables de profondeurs dans leurs propos. Sauf si bien sûr vous êtes passionné par la stratégie militaire.

Par contre question jeu, c'est du tout bon. Vivement Mémoire des Terres du Milieu :)
Mon top
sbeuh
sbeuh
Docteur Mops dit:Par contre question jeu, c'est du tout bon. Vivement Mémoire des Terres du Milieu :)


Les mêmes Terres du Milieu qui ont été écrites pour fustiger la 1ère guerre mondiale... :)

Je suis taquin :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
zydoz
zydoz
sbeuh dit:Les mêmes Terres du Milieu qui ont été écrites pour fustiger la 1ère guerre mondiale... :)


C'était la deuxième et Tolkien a fermement contredit cette interprétation.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Rémy-lee
Rémy-lee
zydoz dit:
sbeuh dit:Les mêmes Terres du Milieu qui ont été écrites pour fustiger la 1ère guerre mondiale... :)

C'était la deuxième et Tolkien a fermement contredit cette interprétation.

Euh... comme çà en passant... je crois que Mr Sbeuh a raison....
La guerre
Le 22 mars 1916 Edith et Ronald se marient à Warwick et en juin Ronald part en France, au front dans la Somme. Il connaît l'horreur des tranchées, qui lui enlève deux de ses amis très chers du T.C.B.S. : Bob Gilson et G.B. Smith. En novembre, il attrape ce qu'on appelle la fièvre des tranchées et doit retourner en Angleterre. C'est durant sa convalescence, début 1917, qu'il commence Le Livre des Contes perdus, la première histoire étant La Chute de Gondolin. Les langages qu'il crée (le Quenya et le Sindarin) sont déjà très complexes et il y retravaille, de même qu'il élabore des arbre généalogiques pour ses héros. Dans le Livre des Contes perdus viennent s'ajouter la Geste des Enfants de Húrin et le conte de Beren et Lúthien. En novembre 1917 naît John, son fils. Il passe la fin de la guerre en Angleterre, et à l'armistice la famille Tolkien vient emménager à Oxford.


http://www.chez.com/tolkienvf/

Quant à la 2nd GM, il se défend en effet de toutes allégories.... c'est au lecteur de faire son interprétation....

Bien ludiquement, Rémy-lee
Mon top
Aucun jeu trouvé
XavO
XavO
Je sens gros comme une maison la polémique repartir avec, ce coup-ci, les fans de Tolkien ! :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
zydoz
zydoz
Rémy-lee dit:Quant à la 2nd GM, il se défend en effet de toutes allégories.... c'est au lecteur de faire son interprétation....


C'est bien de ca que je parlais. Tolkien a fait la 1ère GM et en a été durablement marqué. Mais le Seigneur des Anneaux est sorti en 54 et certain ont voulu y voir une allégorie de la 2ème GM (lutte du bien contre le mal, ennemis venant de l'est...) ce dont Tolkien se défent fermement dans une préface rajoutée aux éditions ultérieures (dans la version anglaise en tout cas, ma version française ne la comporte pas.)
Mon top
Aucun jeu trouvé