5
réponses
4
followers
Par : Manide | dimanche 30 avril 2017 à 20:39
Default
Manide
Manide
Bonjour, 

Tout est dans le titre. J'ai eu récemment Dead of winter : à la croisé des chemins et j'aurai voulu avoir le retour de personnes qui l'ont ou qui y ont joué. 

Je sais très bien que chacun possède ses propres goûts, je demande donc seulement les points + et - et si vous le conseillerez. 

Je précise que ma compagne et moi même jouons essentiellement à : 

Pandemie legacy
7 wonders
Catane
Dominions
Abyss
Seasons

entre autre.

Le jeu m'attire mais la "jouabilité" me paraît limitée. 

J'attends vos retours. 

Merci bien ^^



 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Halfly
Halfly
Je ne comprends pas trop bien le but de la question car si vous "avez" le jeu pourquoi ne pas y jouer pour le tester? Enfin soit ^^

Dead of winter est un jeu où chacun a un objectif personnel secret à accomplir (demandant bien souvent de se garder sous le coude quelques vivres pour un usage purement égoïste) en plus d'un but commun qui varie suivant le scénario joué.
L'intérêt du jeu est assez limité à 2 joueurs car il n'y aura pas de traître. Ca sera donc un jeu purement coopératif où le but sera d'accomplir l'objectif commun un peu réhaussé pour l'occasion. Mais le jeu prendra toute sa saveur à 3 ou plus car il y aura alors potentiellement un traître (mais pas forcément) ce qui créera de la suspicion (également générée par tout le monde, car chacun doit se garder des cartes pour accomplir son objectif personnel) et donc du piquant au jeu.

Le jeu en lui même consiste à piocher une carte crise en début du tour qui demandera des ressources précises que chaque joueur aura alors à fournir durant le tour qui suit sans quoi il arrivera souvent une tuile au groupe ou bien renforcera l'invasion de zombies à la fin du tour. Au début du jeu chaque joueur joue un groupe de 2 survivants. Puis il y en a d'autres qui vont rejoindre votre groupe si vous en trouvez en explorant ou en résolvant des cartes événements (cartes croisées des chemins) et d'autres vont mourir. Vous pourrez vous déplacer, attaquer des zombies, barricader le campement, fouiller des lieux comme le commissariat, le supermarché, etc.. afin de trouver des armes, de la nourriture et d'autres ressources pour vous renforcer, accomplir peu à peu l'objectif commun et votre objectif secret voir de participer à la résolution de la carte crise... ou pas! Car comme je l'ai dit, il y aura peut être un traître parmi vous et lui son but (en plus de son objectif personnel qui consiste comme tout le monde à amasser certaines bricoles) sera de faire baisser le moral du groupe! (Si possible sans se faire repérer). Car si il y a des morts: le moral baisse. Si vous ne mangez pas à votre faim: le moral baisse. Si vous n'arrivez pas à résoudre la carte crise: bien souvent le moral baisse... Et une fois que le moral est à 0 le groupe de survivant a perdu! Mais les survivants pourront voter pour exiler des joueurs du campement afin d'écarter éventuellement le traître pour qu'il ne puisse plus pourrir le groupe ou s'ils se trompent, se mettre encore un peu plus dans la mouise!

 
Iskander
Iskander

La rejouabilité du jeu provient du fait que les joueurs n'ont pas tous les mêmes intérêts et vont développer des stratégies pour parvenir à leurs fins sans être bloqués par les autres. Il y aura donc une évolution des stratégies au sein du groupe de jeu (ce qu'on appelle le "méta" en jargon), et rend le jeu intéressant à jouer successivement.
Manide
Manide
Merci pour vos réponses. En fait je posais cette question car je peux échanger le jeu (si pas ouvert bien sur). Le thème m'attire bien et j'ai regardé pas mal de vidéo. Du coup, avec ma compagne, on essaiera certainement de faire une partie à 2 aujourd'hui si possible sinon ce weekend afin de bien imprégner les règles et on essaiera par la suite à 4.

Encore merci pour vos réponses. ^^ 

 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ornifan
Ornifan
Bonjour,

Je n'ai personnellement pas accroché (la mayo prend pas malgré trois parties donc tant pis ;-) mais le couple à qui je l'ai offert adore ! Mais ils sont plus "coups de pute" que moi...

D'ailleurs, si vous tentez à deux, essaie de voir si tu trouves la variante où chacun à deux objectifs : un "de groupe" et un "de traître" ; ensuite, tu mets une savante dose de "dilemme du prisonnier" et... TADAAAM !!!

Amicalement,

Emmanuel