Tori

Aucune catégorie
Par Kimmo Sorsamo
Illustré par Tim Foley
Édité par Competo
2 à 4
Joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique Ludique
jocere
jocere
Bonjour

J'ai refait deux parties d'Astoria épique le week-end dernier, et je me suis rendu compte d'une incohérence entre la règle et le plateau. La règle dit:
Action 1: Piocher une carte
Action 2: etc..
Puis, plus loin:
Lorsqu'un joueur est en exil, il ne peut plus faire que les actions 1 à 5 (ou 6, je ne me rapelle plus)
=> un joueur en exil peut piocher une carte

Sur le plateau, l'action 'Piocher une carte' fait partie des actions spéciales, donc interdites aux joueurs en exil

Alors que faire?
Aekar
Aekar
Bonjour,

La liste des actions de la nouvelle version du plateau Epique ne comporte pas de numéro, donc la mention dans le chapitre "MAGES EN EXIL" ne peut pas concerner cette liste.

La mention dans le chapitre "MAGES EN EXIL" ne concerne que la ilste des actions décrites dans les règles elles-mêmes.

Dans celles-ci, les actions 1 à 6 sont Tirer une Carte (1), Renforcer son Pouvoir (2), Détruire ou Créer une gemme (3 et 4), Façonner un Artefact (5) et Utiliser un Artefact (6). Ne pas oublier les limites citées : il ne peut plus tuer ou protéger des Gardes, payer de Tribut au Dragon ou affaiblir les Barbares ou la Populace.

A noter par contre que le Mage en Exil peut encore guérir le Roi, puisque rien ne l'interdit. Il n'est plus dans la cité, mais il peut encore fabriquer des potions de guérison et les faire parvenir au conseil. Ne pas oublier également qu'un Mage en Exil peut continuer de blesser le Roi en utilisant la magie de l'Ombre.

Un oubli par contre : cela n'est pas précisé de façon clair dans la règle, mais un Mage en Exil ne peut pas continuer de Voler des Artefacts terminés (utilisation de la magie de l'Ombre), même s'il peut continuer de Voler des cartes de la main des adversaires.
arthemix
arthemix
Aekar dit:Un oubli par contre : cela n'est pas précisé de façon clair dans la règle, mais un Mage en Exil ne peut pas continuer de Voler des Artefacts terminés (utilisation de la magie de l'Ombre), même s'il peut continuer de Voler des cartes de la main des adversaires.


Et dépenser des glyphes orange pour gagner du pouvoir ?
Et dépenser des glyphes blanches pour faire des divinations ?
jocere
jocere
Aekar dit:
La liste des actions de la nouvelle version du plateau Epique ne comporte pas de numéro, donc la mention dans le chapitre "MAGES EN EXIL" ne peut pas concerner cette liste.
La mention dans le chapitre "MAGES EN EXIL" ne concerne que la ilste des actions décrites dans les règles elles-mêmes.

D'accord, néanmoins, toutes les actions décrites comme 'actions normales' sur le plateau sont disponibles à tous (puisque ce sont les actions 2 à 6 de la règle), et toutes les actions décrites comme 'action spéciales' sur le plateau sont interdites aux joueurs en exil (puisque ce sont les actions 7 à 10 de la règle), excepté l'action Tirer une carte (action 1 de la règle). Ca me semblait donc assez logique d'interdire (au vu du plateau) à un mage en exil de tirer une carte, en général ca facilite les explications du jeu de dire que totues les actions spéciales sont interdites aux mages en exil (déjà que j'éprouve des difficultés à expliquer le jeu malgré toute ma bonne volonté, mais bon, le gamer est parfois moqueur...)
Un oubli par contre : cela n'est pas précisé de façon clair dans la règle, mais un Mage en Exil ne peut pas continuer de Voler des Artefacts terminés (utilisation de la magie de l'Ombre), même s'il peut continuer de Voler des cartes de la main des adversaires.

C'est écrit dans le paragraphe de l'utilisation des glyphes violettes (je me disais bien que je l'avais lu quelque part). En général, d'ailleurs, je l'interprête comme "un mage ne peut voler ni se faire voler d'objet si il est en exil".

Et dépenser des glyphes orange pour gagner du pouvoir ?
Et dépenser des glyphes blanches pour faire des divinations ?


A priori oui, toutes les autres utilisations de glyphes sont dispos (et c'est du bleu pour faire de la divination, il n'y a pas de glyphes blanches). Les interdictions en exil pour les glyphes sont le vol d'objets finis, et les boules de feu/sortilèges verts sur la foule/les barbares