Par : Al1_57 | jeudi 28 février 2008 à 19:22
Default
Al1_57
Al1_57
Un ancien responsable du GUD, ayant tenu des propos ouvertement racistes, condamné puis finalement amnistié (ce qui lui a permis de se présenter au concours de l'agreg) vient de sortir major de promo en histoire du droit*.

Conformément à l'usage, il a choisi la faculté ou il enseignera. Pourtant un mouvement contre cette nomination se met en place (doyen ,quelques professeurs et enseignants...) avec pétition etc....Cela crée aussi la controverse vu que ces demandent s'opposent au droit.

http://www.rue89.com/2008/02/28/un-anci ... eb-partage
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=36684
http://www.re-so.net/spip.php?article4261
http://www.liberation.fr/actualite/soci ... 776.FR.php
http://echo.le-village.com/imprimer.cbb?idarticle=4765



Pour ma part, cela me pose bien des questions. Il y a un droit, il doit être appliqué à tous. Le fond du problème est plutôt de savoir s'il est légitime d'amnistier de tels actes ??? Clairement, on ne parle pas de quelqu'un qui a volé la caisse du supermarché du coin, mais d'un individu ouvertement raciste et violent, condamné et reconnu coupable et qui n'a -à ma connaissance- jamais renié ses idées.

*Il est reconnu que le "profil" politique joue pour la réussite à cet examen. La question est de savoir si B. Fleury n'aurait pas bénéficié d'un jury plutôt compatissant dans un milieu traditionnellement classée "très à droite".
Mon top
Aucun jeu trouvé
Denis135
Denis135
Al1_57 dit:... qui n'a -à ma connaissance- jamais renié ses idées.


Et qui va même maintenant pouvoir faire du prosélytisme sur celles-ci.
Mon top
Aucun jeu trouvé
djbi
djbi
Bah c'est quand même pas une nouveauté que les plus dangereux sont pas les plus bêtes... major à l'Agreg de droit, faut le faire !

Deux choses me gênent :

- Pourquoi a t-il été amnisties ?
- Pourquoi la fac de Poitiers manifeste contre ? Je trouve ça normal que des étudiants fassent savoir leur mécontentement et leurs craintes mais les officiels n'ont a priori pas à la ramener, juste à être très vigilant et ne rien lui laisser passer.

Après faut pas être naïf, un mec aussi extrémiste dans les années 2000 n'a quand même que très peu de chance d'être devenu un humaniste convaincu. M'est avis qu'il a juste pris le chemin le plus intelligent et le plus efficace pour pouvoir continuer à distiller ses idées.
Mon top
Aucun jeu trouvé
jmguiche
jmguiche
Il y a peut être des actes qui devrait interdire d'enseigner, il y en a déjà qui interdise de travailler avec des enfants, de pratiquer la médecine...

Le probleme d'un prof avec un tel passif, c'est que, si lui a le droit de choisir ou enseigner, l'étudiant, lui, n'a pas trop le choix et doit suivre ses cours...

Je comprend la réaction, même si, d'un point de vue légale, je ne sais pas s'il est possible d'agir.

A l'époque ou je recrutais, je ne l'aurait pas embauché, quelque soit ses qualités professionnelles, et j'aurai commis un délit. Je n'ai jamais eu à faire un tel choix, ouf...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Ayant fréquenté longtemps une fac de droit, j'ai évidemment bien connu certains zigs du GUD, qui d'ailleurs, était plutôt en recule en terme de "popularité" dans la fac ou j'étais. Je ne me souviens qu'en général, il ne dépassaient pas le stade de la licence (ils faisaient surtout acte de présence en Deug), ceux qui y parvenaient (et qui en avaient les moyens financiers) partaient pour la fac d'Assas, un bastion pour eux. Dans la filière Histoire du droit (filière que j'aurais pu intégrer en DEA, avant d'en choisir une autre), il n'y avait heureusement pas une mentalité pour accepter des fachos dans leur genre. Je me souviens d'eux comme des petites brutes en pantalons treillis et rangers pour les plus bourrins, et quelques zouaves en costard-cravatte, les "bourgeois" du groupe, méprisants et provoquants.
Je suis assez d'accord pour dire que le guignol en question n'a certainement pas decouvert les grands principes humanistes en si peu de temps, et qu'il faudrait pouvoir appliquer un certain principe de "précaution".
Agreg sup de droit ? Oui, c'est très fort, et c'est vraiment du haut niveau, mais cela m'impressionne un peu moins depuis que j'ai fait partie d'une équipe d'agreg (le candidat ayant le droit de se faire aider pour les recherches sur le cours qu'il doit préparer).
Néanmoins, n'oubliez pas qu'il a ces mêmes principes humanistes et le droit pour lui (liberté de conscience, droits politiques, etc...des droits que ce genre d'imbécile seraient prêts à supprimer pour tous les autres)....donc, il sera en fait à surveiller de près.
Quelqu'un connait la profession des parents de cet individu ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jarkus
Jarkus
Ca me choque que ce jeune homme soit comme cela entravé pour ses opinions, surtout quand la critique vient d'une gauche ralant contre les peines de sureté et alongement de peines ( la petition est signé de plusieurs députés socialistes). Il faut lui laisser le benefice du doute, une deuxième chance.

Par contre, la section disciplinaire competente à l'egard des personnel enseignant est là pour punir tout manquements aux lois francaise comme cela s'est vu à Lyon contre Golnisch.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Jarkus dit:
Il faut lui laisser le benefice du doute, une deuxième chance.
Par contre, la section disciplinaire competente à l'egard des personnel enseignant est là pour punir tout manquements aux lois francaise comme cela s'est vu à Lyon contre Golnisch.


C'est ce que je dis d'une manière différente en fin de post...cela dit, il serait bien le premier à me surprendre agréablement....
Mon top
Aucun jeu trouvé
6*M*A*S*H
6*M*A*S*H
Le Zeptien dit:
Jarkus dit:
Il faut lui laisser le benefice du doute, une deuxième chance.
Par contre, la section disciplinaire competente à l'egard des personnel enseignant est là pour punir tout manquements aux lois francaise comme cela s'est vu à Lyon contre Golnisch.

C'est ce que je dis d'une manière différente en fin de post...cela dit, il serait bien le premier à me surprendre agréablement....


Qu'on soit bien d'accord, je vomis les idées défendues à l'époque par le GUD...

Mais comme vous je suis mal à l'aise dans cette histoire. D'un côté, je préférerais qu'un tel type n'enseigne jamais à des étudiants. D'un autre, ça revient à se comporter comme le fait notre gouvernement actuellement en deniant aux gens le droit de changer et une certaine forme de "bénéfice du doute".

Je me demande également si il y aurait eu un tel battage médiatique pour refuser une telle nomination si on avait un Cesare Battisti à la place de ce mec...
greuh
greuh
(Je n'aime pas les idées du GUD, ni aucune idée proche de celles-ci - étrange que je me sente obligé de le préciser)

Il a été amnistié. Donc d'un point de vue légal, il est "lavé" de ce qu'il a fait, et le passé est le passé, il ne peut pas le payer toute une vie.

Donc je n'y vois pas problème.

S'il n'a pas changé, il sera condamné pour des offenses nouvelles.
greuh, qui a l'impression d'apercevoir de la "rétention de sûreté" dans les condamnations des divers sites.
Mon top
Aucun jeu trouvé
PRODIGEE
PRODIGEE
+1 à Greuh,

Ancien étudiant poitevin en Droit (une des meilleures facs de droit quoi qu'on en dise...), je tiens à préciser que la Fac de droit n'est pas un repaire d'extrémiste, que la qualité de ses enseignants repose justement sur des diversités d'opinion et une pratique républicaine affirmée.

Les étudiants manifestent, grand bien leur fasse, mais pour l'instant, je suis de l'avis de Jarkus et Greuh : Il n'a pas été condamné, il n'y a pas de poursuites contre lui à l'heure actuelle, et croyez-moi, le moindre faux pas sera sanctionné par ses confrères.

Alors on peut juste crier au loup, mais il ne faut pas oublier de le faire !
La réputation des humanitas poitevine ne se laissera pas entacher par un triste sire.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Le Zeptien
Le Zeptien
Prodigee dit:+1 à Greuh,
Ancien étudiant poitevin en Droit (une des meilleures facs de droit quoi qu'on en dise...)


Ah mais moi j'en dis rien hein ! :wink:
Toutefois, il y a une telle quantité de facs de droit qui se disent faire partie des meilleures....que l'on fini par penser qu'elles sont toutes bonnes :D

Par contre question à part : J'avais entendu dire que le GUD....ne s'appelait plus GUD... Info ou intox ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
akhela
akhela
attention à ce que tu dis dans ton premier post Al1, le gus n'a jamais été condamné ni amnistié (les amnisties sont tellement rares que je pense que Chirac aurait été contraint de démissionner si il l'avait fait et Sarko n'a amnistié personne). Il a été accusé mais jamais reconnu coupable. Enfin il paraitrait qu'il a pris ses distances vis à vis de ses anciennes convictions. Et aussi : le fait pour les majeurs de l'agreg de pouvoir choisir n'est pas un usage mais un droit reconnu par la loi.

Sur le fond : outre le fait qu'il ai le droit pour lui, il a droit à une seconde chance. Ce qui me gène c'est que ce n'est pas la première fois que ça arrive. Il y a déjà près de 20 ans avec Boudarel (ancien prof de philo, devenu commissaire politique dans les camps Viet-Minh, reconnu en 91 par ses anciennes victimes - quelques unes avaient survécues - celles-ci ont voulu le faire interdire d'enseignement à Jussieu), ça n'avait pas marché et pourtant les faits reprochés à Boudarel étaient bien plus grave (crime contre l'humanité). Or ici c'est quand même bien moins grave et des députés socialistes soutiennent l'action contre l'ancien du Gud alors qu'à l'époque beaucoup avait soutenu Boudarel contre ses anciennes victimes.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Al1_57
Al1_57
akhela dit:attention à ce que tu dis dans ton premier post Al1, le gus n'a jamais été condamné ni amnistié (les amnisties sont tellement rares que je pense que Chirac aurait été contraint de démissionner si il l'avait fait et Sarko n'a amnistié personne). Il a été accusé mais jamais reconnu coupable. Enfin il paraitrait qu'il a pris ses distances vis à vis de ses anciennes convictions. Et aussi : le fait pour les majeurs de l'agreg de pouvoir choisir n'est pas un usage mais un droit reconnu par la loi.
Sur le fond : outre le fait qu'il ai le droit pour lui, il a droit à une seconde chance. Ce qui me gène c'est que ce n'est pas la première fois que ça arrive. Il y a déjà près de 20 ans avec Boudarel (ancien prof de philo, devenu commissaire politique dans les camps Viet-Minh, reconnu en 91 par ses anciennes victimes - quelques unes avaient survécues - celles-ci ont voulu le faire interdire d'enseignement à Jussieu), ça n'avait pas marché et pourtant les faits reprochés à Boudarel étaient bien plus grave (crime contre l'humanité). Or ici c'est quand même bien moins grave et des députés socialistes soutiennent l'action contre l'ancien du Gud alors qu'à l'époque beaucoup avait soutenu Boudarel contre ses anciennes victimes.


Tout ce que j'ai écrit je l'ai lu sur les sites indiqués plus haut qui parlent bien d'accusation, procès, prison et amnistie. Il est également mentionné sur différentes sources qu'il n'a jamais renié ses idées mais qu'il a adopté depuis quelques années une attitude que je qualifierai de plus "ordinaire". A noter que certains sites proches des idées du GUD parlent de la victoire de l'un des leurs en mentionnant cet événement.
Enfin pour avoir droit à une deuxième chance, encore faut-il avoir reconnu ses erreurs.

Maintenant si tu as d'autres infos....


Je tiens juste à préciser que je suis tout à fait d'accrod avec Greuh. Il a été amnistié, il a passé l'AGREG, donc il a le droit pour lui. Je m'interroge simplement sur les raisons de son amnistie.
Mon top
Aucun jeu trouvé
akhela
akhela
à priori j'ai regardé au vu des dates ... amnistie générale du 14 juillet ça marche pour les courtes peines et son agression n'avait pas de caractère raciste ou xénophobique puisque d'après les liens indiqués il a agressé d'autres fafs (bref ça reste en famille). Ces amnisties sont générales en fonction de l'infraction et non en fonction des personnes (ce genre de décret dit :"condamner à moins de ... sauf tels infractions") et les violences légères sans récidives sont rarement exclues ça permet de vider les prisons. Les amnisties personnelles sont tellement rares actuellement que s'en est anecdotique.
L'amnistie datant de Chirac, je vois mal le vieux Chichi amnistié individuellement un tel gus c'est pas son genre (surtout que c'est le genre de décret qui fait la une des journaux pour un tel personnage).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
La parole à la défense:

dansLibé Benoît Fleury dit:«La publication de votre article, consécutive à mon admission au concours de l’agrégation d’histoire du droit et aux réactions qu’elle a suscitées, ne pouvait pas rester sans réponse de ma part. Je ne peux pas nier mon activité passée de militant nationaliste.
Mais je peux assurer qu’il s’agit là d’engagements qui, à mes yeux, relèvent définitivement du passé.
Depuis bientôt dix ans, je ne revendique plus aucune appartenance politique. Aussi, les réactions des sites d’extrême droite concernant mon succès à l’agrégation n’engagent-elles qu’eux-mêmes, sans m’apporter, je tiens à le souligner, la moindre satisfaction.
Aujourd’hui, je ne peux au contraire qu’être d’accord avec la déclaration collective citée dans votre article, et que j’ai par ailleurs signée, en condamnant sans ambigüités «les actes et discours racistes, antisémites et négationnistes».
Si la vertu de votre article aura été d’avoir suscité cette mise au point, il est regrettable qu’il fasse état de condamnations amnistiées, ce qui est interdit par la loi. Il est tout aussi regrettable d’évoquer un entretien paru en 1999 dans l’Echo des Savanes, sans préciser que les propos méprisables, fascistes et antisémites qui m’étaient attribués dans cet article ont donné lieu à un procès à l’issue duquel j’ai été relaxé. La preuve ayant été apportée que je n’avais pas tenu de tels propos.
Sur ces deux points, je me réserve bien entendu la possibilité d’agir en justice.
Je suis enfin très surpris de l’affirmation selon laquelle vous auriez cherché à me joindre. Si une telle tentative avait eu lieu, j’aurais souhaité qu’elle aboutisse car j’aurais volontiers répondu à vos questions. Dans la situation actuelle, il m’importe en effet d’expliquer les choses clairement et de faire prévaloir le dialogue.
Ainsi, loin de me réfugier dans le silence, comme vous l’écrivez, ma première réaction a été, la semaine dernière, de proposer aux instances dirigeantes de l’université et de la faculté de droit de Poitiers de venir m’expliquer sur les reproches qui me sont adressés et répondre aux interrogations des étudiants de Poitiers dont vous vous faites l’écho. Je profite ici de cette occasion, pour renouveler cette proposition.»
greuh
greuh
Une réponse très classe.

greuh.
Mon top
Aucun jeu trouvé
akhela
akhela
y a un lien vers l'article initiale stp, je suis curieux de nature merci
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
akhela
akhela
oups :oops:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jarkus
Jarkus
greuh dit:Une réponse très classe.
greuh.


Je suis d'accord.

Encore, une fois on aime juger les gens sur leurs passé sans verifier ce qu'ils sont devenus... alala Libération est vraiment devenu un bien piètre journal. :pouicnul:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Leonidas300
Leonidas300
Jarkus dit:
greuh dit:Une réponse très classe.
greuh.

Je suis d'accord.
Encore, une fois on aime juger les gens sur leurs passé sans verifier ce qu'ils sont devenus... alala Libération est vraiment devenu un bien piètre journal. :pouicnul:


en effet, réponse qui met les pendules à l'heure (si la réponse est sincère). Et Libé est effectivement devenu un journal rebelle bling bling par moment, cédant très facilement aux sirènes du sensationnalisme qu'il fait mine de dénoncer. :?
akhela
akhela
moi ce qui me gène surtout c'est la levé de bouclier CONTRE cette personne au sujet de son amnistie (si j'ai bien lu : 3 mois pour coups et blessures sans caractère raciste ou xénophobe) et 20 ans avant le soutient à Boudarel (amnistié d'une peine de mort pour crime de guerre). Les anciennes activités et relations de Fleury ne sont pas du tout recommandables mais c'est vrai que depuis 2001 il avait disparu de la circulation et qu'on lui fait un beau procès d'intention. Comme disent de nombreux commentaires, il a droit à une seconde chance, et si il dérape, Lyon III a montré que des réajustement peuvent être fait.
Mon top
Aucun jeu trouvé
PRODIGEE
PRODIGEE
Maintenant, on va voir s'il va venir ....

Le dialogue, y'a que ca de vrai !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fadest
Fadest
Des anciens étudiants militants d'extrème droite qui ont changés, il y en a pas mal. Il suffit de voir la liste des hommes politiques issus d'Occident (*).
OK, c'était les années 60, et c'était en plus du nationalisme, de l'anti-communisme, mais pourquoi ce qui était possible en 70 ne le serait pas en 2000 ?



(*) sans exhaustivité : Madelin, Longuet, Devedjian... Certes, ils sont toujours bien à droite, mais plus à l'extème.
Mon top
Aucun jeu trouvé
forest
forest
Yep...

Désolé pas tout lu, mais à Lyon, on a Gollnish nous.... :cry:

Sinon, j'ai aussi le cas d'un ami - noir - qui a passé un oral, il a eu 8. Ce qui lui a valu de ne pas avoir son examen. Sa copine a évoqué le sujet à d'autres enseignants qui n'ont pas caché les tendances racistes de ce professeur.

Malheureusement !

Re :cry:
Mon top
Aucun jeu trouvé
akhela
akhela
pour en avoir beaucoup entendu sur les profs, je prendrais cette information avec des pincettes : on peut rater un oral même en connaissant son cours, les convictions philosophiques et politiques du prof peuvent jouer mais à un oral on sait rarement si cela a joué. Dans le même ordre d'idée y a les profs qui notent "à la tête", "les jolies filles en décolté + mini jupe" (j'en ai entendu parler des dizaines de fois de celle-là et je ne l'ai vécu qu'une fois : la fille n'a pas parlé du sujet de près ou de loin - d'ailleurs elle n'a même pas parlé de droit - mais elle nous a ensuite avoué avoir compté sur la réputation du prof et s'être habillé en conséquence ... au final elle n'a pas eu son année quand même bien que ce prof lui ai mis 10 soit la deuxième meilleur note de la journée).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Al1_57
Al1_57
Ravi également que Benoit Fleury ait apporté ces précisions.


Sur le fond :

Benoit fleury dit:
Si la vertu de votre article aura été d’avoir suscité cette mise au point, il est regrettable qu’il fasse état de condamnations amnistiées


Benoit Fleury ne nie pas le fait qu'il ait plusieurs condamnations. (donc pas uniquement une pour bagarre)

Pour moi, si des actes/propos racistes ont été amnistiés, je trouve cela choquant ) dans le cas contraire, rien à dire ( et je trouve même injuste les sous entendus journalistiques).
Mon top
Aucun jeu trouvé
akhela
akhela
ça peut également être lu de condamnations dans l'absolu puisque l'amnistie fait disparaitre l'infraction. Mais bon, en respectant la loi on ne saura jamais combien de condamnations et sur quelle base.
Mon top
Aucun jeu trouvé
PRODIGEE
PRODIGEE
Bon, j'ai fait une petite recherche, et il y a des choses à redire dans ce que j'ai lu.

1. Il n'a pas été amnistié, pour la seule et bonne raison qu'il n'a pas été condamné.

2. Il a été relaxé sur plusieurs chefs d'accusation, certes, mais ça peut arriver à n'importe qui!

3. Il semble qu'il n'ait pas fait de remous, ni qu'il n'ait pas porté plaintes contre les journaux qui auraient pu être poursuivi pour calomnie ou diffamation (c'est moi, ou de plus en plus de journalistes ne vérifient plus leurs sources ???)
Mon top
Aucun jeu trouvé
akhela
akhela
Prodigee dit: (c'est moi, ou de plus en plus de journalistes ne vérifient plus leurs sources ???)


si on en croit les blog juridiques et politiques "Libération" est assez coutumier du fait (mais n'a pas le monopole loin de là), mais à leur décharge je pense qu'ils ont du se renseigner directement auprès du mouvement contestataire (je spécule totalement en me demandant : des membres de l'UNEF agissant hors de l'UNEF ?) et se genre de mouvement a généralement des définitions très personnelles de certaines notions ("démocratie/soviet", "inculpation/condamnation" ...) et certaines organisations ont d'excellentes archives (l'UNEF actuel doit encore avoir les archives de la grande UNEF et de toutes les scissions) permettant de trouver des informations partielles (et partiales, les campagnes contre l'extrême droite sont très populaires et faciles à mettre en œuvre) sur le GUD et ses anciens dirigeants. Le problème de ces archives (principalement des journaux étudiants, des tracts, des PV de CA) étant que bien souvent elles permettent de retrouver un texte faisant mention d'un dépôt de plainte voire même d'une condamnation en première instance, mais on y trouve rarement le fin mot de l'histoire (éventuel classement sans suite, retrait de la plainte, condamnation définitive ...).
Mon top
Aucun jeu trouvé