38
réponses
0
follower
Par : krapoto | lundi 14 mai 2007 à 20:13
Default
krapoto
krapoto
Un documentaire passionnant sur la mondialisation de la production agricole et ses conséquences est sorti sur les écrans fin avril!
Un tour du monde de l'absurde!
Exemple: comment une partie des brésiliens meurent de faim alors que le soja brésilien par nourrir les animaux européens et saccage la forêt tropicale,

Saisisssant!
A voir dans les écoles, pendant les temps de pause au travail, partout partout..
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
Je confirme, c'est excellent. Le documentaire commence sur des images bien carton : des bennes entières de pain jetées et détruites : tous les jours le pain jeté a Viennes pourrait nourrir la seconde ville autrichienne, Gratz.
En europe, on cultive du blé et du maïs pour les bruler (remplacement de bois de chauffage :shock: ).
Sur le marché de Dakar on trouve tous les fruits et légumes venant d'europe, vendus moins cher qu'au prix local. Même en travaillant 18h par jour, aucun paysan ne peut arriver à vivre de sa production.
Pour finir : la terre pourrait nourrir 12 milliards d'êtres humains.
Et plain d'autres choses incroyables à découvrir.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
z'êtes vraiment de dangereux gauchistes altermondialistes. Avec tout le mal que se donnent Monsanto et Nestlé pour un monde meilleur (en goût)...
Mon top
Aucun jeu trouvé
krapoto
krapoto
Autre exemples: comment l'agriculture roumaine va être massacrée comme l'a été celle de l'Europe de l'Ouest...
Comment les marocains émigrent en Espagne produire des des légumes qui reviennent en Afrique déstabiliser les marchés vivriers.......
Mon top
Aucun jeu trouvé
shingouz
shingouz
mais le film propose-t-il des solutions ?
et comment nous, en tant que consommateurs, pouvons-nous agir pour éviter tout cela ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Al1_57
Al1_57
directement en tant que consommateur, a part en achetant les produits economie solidaire je ne sais pas trop...
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
shingouz dit:mais le film propose-t-il des solutions ?
et comment nous, en tant que consommateurs, pouvons-nous agir pour éviter tout cela ?

je ne suis pas spécialiste, mais déjà bouffer moins de bidoche (tu ne t'en porteras pas plus mal), les fruits et légumes produits le moins loin de chez toi possible, idem pour les produits laitiers, ce genre de chose.
Mon top
Aucun jeu trouvé
bigsam
bigsam
El comandante dit:
je ne suis pas spécialiste, mais déjà bouffer moins de bidoche (tu ne t'en porteras pas plus mal), les fruits et légumes produits le moins loin de chez toi possible, idem pour les produits laitiers, ce genre de chose.

Yep.
Sinon, si on se demande quoi faire au quotidien, il y a de trés bons petits bouquins qui expliquent les gestes simples qui font une différence comme :
Mon top
Aucun jeu trouvé
shingouz
shingouz
ça se trouve en librairie ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
bigsam
bigsam
Oui. sur celui-ci les droits d'auteurs sont reversés au WWF.
Perso, je l'avais acheté à la FNAC (une quinzaine d'Euros).
Mais il existe d'autres bouquins du même genre.

Ce qui est intéressant dans ce livre, c'est qu'il expose les faits comme apparemment le fait le film dont on parle, mais qu'en parallèle, il donne à chaque fois un petit geste à faire à l'échelle individuelle pour améliorer la situation.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
BananeDC
BananeDC
El comandante dit: Avec tout le mal que se donnent Monsanto et Nestlé pour un monde meilleur (en goût)...

Y a justement une interview du patron de Nestlé à la fin et c'est le clou du spectacle.
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
shingouz dit:
et comment nous, en tant que consommateurs, pouvons-nous agir pour éviter tout cela ?

Effectivement, une solution évidente est de devenir végétarien.
Elever des animeaux consomme énormément d'eau. Il en faut des quantités démesurées pour arroser les céréales (qui serviront ensuite à nourrir le bétail) ,et pour les animaux (nettoyages des étables, nourriture, etc). L'élevage est également responsable de pollutions (comme ce qui est arrivé en bretagne avec les nitrates). Quand on sait que l'eau est en passe de devenir une richesse, chaque litre économisé est important.
Il y a aussi le problème de l'énergie : élever des animaux nécessite d'énormes quantités d'essence, d'électricité etc. alors que les plantes coutent moins cher et endommagent moins notre environnement. L'élevage accroit également l'érosion des sols, la déforestation et la désertification (en particulier dans les forets équatoriales, qui sont coupées pour faire place à des champs pour le bétail).
Les pays du tiers-monde, qui souffrent parfois de famines (souvent... :( ), exportent régulièrement des céréales vers les pays occidentaux. Céréales qui serviront pour la plupart à nourrir des animaux que "nous" mangeront ensuite. Consommer de la via,de gaspille beaucoup de nourriture; un hectare de terrain qui pourrait nourrir 12 personnes mangeant des végétaux, ne nourrira qu'une seule personne si les végétaux servent en premier lieux à nourrir un animal destiné à la viande. Plus de 40% des céréales mondiales servent à nourrir des animaux d'abattoir, alors qu'un régime végétarien subviendrait aux besoin d'une population mondiale bien plus importante. Les gens qui rétorquent aux végétariens que "les produits de substitution à la viande coutent cher", (même si c'est parfois vrai), n'ont souvent pas conscience que la viande et ses sous produits constituent la nourriture la plus onéreuse du monde (elle a d'ailleurs été signe de richesse pendant des siècles). Ne s'alimenter que de végétaux est donc véritablement économique. En tant que consomateurs, faire ce geste (pas si difficile qu'on le croit) est une avancée énorme.
Mon top
Aucun jeu trouvé
yvon de tarwac
yvon de tarwac
Etre végétarien, certes, sauf que l'homme est omnivore et que c'est pas pour rien. On doit manger de tout, y compris de la viande, du poisson, des produits provenant de l'animal (même des insectes), et du végétal. Il y a dans l'animal des protéines et d'autres molécules que l'on ne trouve pas dans le monde végétal et notre corrps en a besoin.
Donc être végétarien, c'est tout sauf une solution et si la nature avait voulu faire de nous des végétariens, on le saurait depuis longtemps déjà et on s'appelerait "vaches". :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
PapillonTmp
PapillonTmp
yvon de tarwac dit:Etre végétarien, certes, sauf que l'homme est omnivore et que c'est pas pour rien. On doit manger de tout, y compris de la viande, du poisson, des produits provenant de l'animal (même des insectes), et du végétal. Il y a dans l'animal des protéines et d'autres molécules que l'on ne trouve pas dans le monde végétal et notre corrps en a besoin.
Donc être végétarien, c'est tout sauf une solution et si la nature avait voulu faire de nous des végétariens, on le saurait depuis longtemps déjà et on s'appelerait "vaches". :roll:


Désolé de te contredire mais c'est surtout le fait qu'à l'état naturel, il était plus facile pour l'homme de subvenir en tant qu'omnivore qu'en tant que carnivore ou herbivore. La viande est un apport certain en proteine mais on peut trouver des végétaux qui peuvent se substituer. Maintenant même si on ne pouvait se passer de viande, notre consommation quotidienne et nos habitudes font que nous consommons bien trop de viande par rapport à nos besoins en proteines. Ce serait sans doute très sain de changer nos habitudes et de manger moins de viande.
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
yvon de tarwac dit:Etre végétarien, certes, sauf que l'homme est omnivore et que c'est pas pour rien. On doit manger de tout, y compris de la viande, du poisson, des produits provenant de l'animal (même des insectes), et du végétal. Il y a dans l'animal des protéines et d'autres molécules que l'on ne trouve pas dans le monde végétal et notre corrps en a besoin.
Donc être végétarien, c'est tout sauf une solution et si la nature avait voulu faire de nous des végétariens, on le saurait depuis longtemps déjà et on s'appelerait "vaches". :roll:

Non. L'homme est omnivore, mais il est aussi doué de raison.Il peut manger de tout ne signifie en aucun cas qu'il le doit. Doit on donner a manger de la viande à un porc sous pretexte qu'il est omnivore ?
Au niveau des apports de protéines, tous sont largement fournis par les végétaux. A lui seul le tofu (fromage de soja) fournit tous les acides aminés dont l'homme a besoin. Il y a peu de différences entre un régime végétarien et un régime omnivore du point de vue nutritionnel.
Les aliments en eux-mêmes importent peu, ce qui compte c’est ce qu’ils contiennent, et à quelques exceptions près, les nutriments sont identiques qu’ils proviennent des plantes ou des animaux. Un régime sans viande peut fournir suffisamment de protéines.
Nous avons l'habitude de croire que la viande et les produits animaux sont les seules sources de protéines. Ce n'est pas vrai; du moment que notre apport calorique est suffisant, une alimentation à base de produits végétaux satisfait tout autant à nos exigences. Il y a dans le monde des centaines de millions de végétariens, et je te rassure ils ne meurent pas de carences alimentaires (depuis le temps ça se saurait :bonnetpouic: ).
Je suis végétarien depuis 1993 et me porte bien, sans avoir à manger d'insectes...
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
Papa_ours21 dit:
c'est surtout le fait qu'à l'état naturel, il était plus facile pour l'homme de subvenir en tant qu'omnivore qu'en tant que carnivore ou herbivore. La viande est un apport certain en proteine mais on peut trouver des végétaux qui peuvent se substituer. Maintenant même si on ne pouvait se passer de viande, notre consommation quotidienne et nos habitudes font que nous consommons bien trop de viande par rapport à nos besoins en proteines. Ce serait sans doute très sain de changer nos habitudes et de manger moins de viande.

Exact.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
BananeDC dit:Je suis végétarien depuis 1993 et me porte bien, sans avoir à manger d'insectes...

oeufs et poisson permis ?
Sur le fond je suis plutôt d'accord avec toi. Pas autant prêt à passer végétarien, parce que j'aime bien me taper de temps à autres un petit magret, un pot-au-feu ou un filet de lama, juste pour le plaisir culinaire. Mais je crois que l'on peut réduire notre consommation de viande (notamment et surtout de boeuf), tout le monde ne s'en portera que mieux.
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
El comandante dit:
oeufs et poisson permis ?

Non, pas de poisson, car végétarien. Les végértariens ne mangent pas d'animaux. Beaucoup de gens incluent le poisson, ce qui est une erreur.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Batteran20
Batteran20
BananeDC dit:
Je suis végétarien depuis 1993 et me porte bien, sans avoir à manger d'insectes...


Je suis convaincu qu'un adulte en bonne santée peut parfaitement manger "végétarien" et s'en porter comme un charme!

Ma grand-mère m'a raconté des anecdotes sur la famille d'un professeur qu'elle a connu qui était devenu végétarien et avait imposé le même régime à ses fils: de beaux garçons! Mais tous "simples". Quand à savoir si c'est lié... Pour les mamans de l'époque qui en discutaient entre elles, ça ne faisait absolument aucun doute! "Un enfant il lui faut de tout pour grandir! Si tu supprime quelque chose, il va forcément lui manquer quelque part dans la croissance!", ce genre de choses.

Après, moi, les bonnes femmes, ce qu'elles peuvent raconter comme bétises des fois, hein! Mais n'empèche que ça m'est resté dans un coin du crâne, cette histoire. (bon, ça date d'il y a 50 balais, les mentalités évoluent? Mais tout ça pour dire...)
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
J'ai des amis proches, des couples qui ont eu des enfants, régime végétarien et aucun problème.
Non, un régime végétarien ne ren pas les enfants "simples" :lol: (encore des racontars a 2 sous...)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Batteran20
Batteran20
BananeDC dit:J'ai des amis proches, des couples qui ont eu des enfants, régime végétarien et aucun problème.
Non, un régime végétarien ne rend pas les enfants "simples" :lol: (encore des racontars a 2 sous...)


Oui, bien sur. (enfin, j'espère?)

En fait, l'anecdote est beaucoup trop isolée et vague pour y faire un lien de cause à effet. Mon but ici était de montrer que le végétarisme (ça se dit?) était considéré (est toujours?) comme "bizarre" par les gens (bon, l'histoire date d'il y a 40 ans facile, j'imagine que les mentalitées et le végétarisme ont évolués aussi)

Et même moi je ne connais rien ou presque à ce sujet, genre, pourquoi devenir végétarien? Et je ne doit pas etre le seul? (j'espère? :oops: ) [EDIT] Enfin, je vois bien les avantages à consommer moins de viande que la moyenne actuelle, mais exclusivement végétarien?

Ca vaudrait presque le coup de lancer un nouveau sujet...
Mon top
Aucun jeu trouvé
anemone
anemone
coucou

on est d'accord on mange trop de viande...et c'est une vendeuse de viande (qui la produit) qui parle !!!
Mais avant le developpement agricole aberrant actuel: les animaux des fermes étaient considérés comme "un mal nécessaire" car sans eux point d'enrichissemnt de la terre pour les cultures qui pompent toutes les réserves..(bien sûr il y a les engrais verts mais ça ne peut suffire)
Aujourd'hui la chimie qui a remplacé ces engrais organiques est à juste raison selon moi montrée du doigt ... alors ne condamnez pas trop vite les animaux d'élevage....dans nos assiettes comme dans les champs ils peuvent garder une place
Désolée.......... je trouve indispensable que la société dite "civile" s'empare de tous ces points cruciaux d'environnement ...il y a urgence... mais l'agriculture est menée par des agriculteurs qui ne sont pas tous fous et peuvent apporter des éclairages au débat
Mon top
Aucun jeu trouvé
krapoto
krapoto
Végétariens et non mangeurs de cadavres depuis bien longtemps, mon fils de 5 ans et moi même, nous nous portons bien.
Il vient même d'avoir son bac!!!! :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
anemone dit:alors ne condamnez pas trop vite les animaux d'élevage....dans nos assiettes comme dans les champs ils peuvent garder une place
Désolée.......... je trouve indispensable que la société dite "civile" s'empare de tous ces points cruciaux d'environnement ...il y a urgence... mais l'agriculture est menée par des agriculteurs qui ne sont pas tous fous et peuvent apporter des éclairages au débat

Coucou Anémone
Ben, comme je l'ai dit page précédente, je ne vois pas d'utilité à la viande (et je ne parle pas du point de vue éthique) :elle est la nourriture la plus onéreuse du monde, nouurrit les riches, afame les pauvres (entre autre hein, y a d'autres facteurs, mais celui ci est un des plus importants), et dilapide les ressources de la terre. Les agriculteurs peuvent bien sûr apporter de bonne idées au débat, malgré cela, je maintiens que la viande n'est non seulement pas nécessaire mais la cause principale du gaspillage de nourriture, d'eau et de bien d'autres ressources sur terre.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
BananeDC dit:la viande n'est non seulement pas nécessaire mais la cause principale du gaspillage de nourriture, d'eau et de bien d'autres ressources sur terre.

mais les poissons, ca ne gaspille pas d'eau ? :pouicboulet: (à part les élevages intensifs qui polluent fortement).
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeChef
LeChef
shingouz dit:mais le film propose-t-il des solutions ?
et comment nous, en tant que consommateurs, pouvons-nous agir pour éviter tout cela ?


Les solutions sont globalement à portée de main et ne coûte pas franchement cher.
Un simple exemple, lorsqu'on va au marché (moi j'adore), il y a une grande différence entre un maraîcher et un primeur.
Le 1er fait de la vente en direct : c'est l'agriculteur, ça vient de pas loin du tout.
Le 2nd se contente de revendre. Tout n'est pas à jeter, mais par exemple, chez lui, on va trouver des tomates toute l'année et je peux vous dire que faire pousser des tomates en hivers, c'est pas facile du tout.
edit : j'ai oublié l'essentiel dans mon 2nd cas :oops:
En gros, chez le primeur, on peut trouver de tout, toute l'année, mais à quel prix sur le plan écologique (transport).

De même, il existe de plus en plus d'AMAP qui privilégient les produits de qualité et les circuits courts :
http://alliancepec.free.fr/Webamap/

Les produits bio (sans pour autant devenir extrémiste dans le genre) sont intéressants (en grande surface, ils ne sont pas toujours les plus chers).
A ce sujet, il faudra d'ailleurs faire attention à l'avenir, car de nombreux groupes agroindustriels font pression pour alléger le label BIO.


Sinon, d'un point de vue général, un ticket de caisse (une carte banquaire) est souvent un bulletin beaucoup plus fort que le bulletin de vote :wink:


edit : la viande c'est quand même vachement bon, mais je suis d'accord, pas la peine d'en abuser... ni de s'en priver totalement quand on n'en ressent pas l'envie.
Puis moi j'aime pas du tout le tofu :cry:
Mon top
Aucun jeu trouvé
anemone
anemone
pour répondre à banane DC

c'est pas très simple de te répondre car je suis assez d'accord avec toi mais tu es trop excessif... ce que je vis ici en Normandie (et c'est le cas fréquent en France) c'est les prairies qui disparaissent et avec elles la filtration de l'eau,
et les prairies: qui , qui peut les mettre en valeur, hein ??? les herbivores....!!!
à moins de laisser le reboisement et après tout pourquoi pas,
si on ne garde pas un minimum d'animaux d'élevage (ceux qu'on mange ceux qu'on mange pas , çà chacun sa philosophie) le risque est grand de voir disparaitre ces milieux très riches pour la faune et la flore....
J'ai parcouru beaucoup de chemin pour accepter l'issue fatale des animaux que j'élève ...et aujourd'hui ce qui compte pour moi c'est de les respecter et de leur offrir les meileures conditions de vie ...jusqu'à la mort
Rien n'est pire que la souffrance...et en ce qui me concerne très personnellement je refuse la mort pour rien...mais là c'est une autre histoire.
Tu as raison de persister dans tes idées et je maintiens aussi les miennes
on finira bien par se comprendre armelle
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
anemone dit:pour répondre à banane DC
c'est pas très simple de te répondre car je suis assez d'accord avec toi mais tu es trop excessif... ce que je vis ici en Normandie (et c'est le cas fréquent en France) c'est les prairies qui disparaissent et avec elles la filtration de l'eau,
et les prairies: qui , qui peut les mettre en valeur, hein ??? les herbivores....!!!
à moins de laisser le reboisement et après tout pourquoi pas,
si on ne garde pas un minimum d'animaux d'élevage (ceux qu'on mange ceux qu'on mange pas , çà chacun sa philosophie) le risque est grand de voir disparaitre ces milieux très riches pour la faune et la flore....

Certes oui, mais l'histoire de la viande, je veux pas dire, mais je préfère que tout le monde aie assez a manger sur terre, quitte a ne plus avoir de prairies. C'est malheureusement de ça qu'il est question...Je ne pense pas être trop exessif en disant ça, c'est juste que les gens ne sont pas habitués à l'entendre.
anemone dit:J'ai parcouru beaucoup de chemin pour accepter l'issue fatale des animaux que j'élève ...et aujourd'hui ce qui compte pour moi c'est de les respecter et de leur offrir les meileures conditions de vie ...jusqu'à la mort
Rien n'est pire que la souffrance...et en ce qui me concerne très personnellement je refuse la mort pour rien...mais là c'est une autre histoire.

Eh bien je dirais, que j'ai parcouru un long chemin pour ne plus accepter l'issue fatale des animaux. Pour ce qui est de la souffrance, il n'y a rien de pire, effectivement. La viande implique celle des humains ET celle des animaux. Bien sûr certaines conditions sont pires que d'autres mais la fin est inéluctable dans le circuit de la viande, et c'est ça qui me gène. "La question n'est pas : peuvent-ils raisonner ? Ni peuvent ils parler ? Mais : peuvent ils souffrir ? (Jeremy Bentham). Je te recommande chaudement la lecture de philosophes comme Jeremy Bentham ou Peter Singer. On peut trouver des points de désaccord avec eux mais ils faut reconnaitre que leur argumentaire est excellent.
Désolé d'avoir un peu digressé sur l'éthique alors que le point de départ était focalisé sur le problème de manque nourriture des humains mais les 2 sont si proches...
Mon top
Aucun jeu trouvé
BananeDC
BananeDC
LeChef dit:
Les solutions sont globalement à portée de main et ne coûte pas franchement cher.
Un simple exemple, lorsqu'on va au marché (moi j'adore), il y a une grande différence entre un maraîcher et un primeur.
Le 1er fait de la vente en direct : c'est l'agriculteur, ça vient de pas loin du tout.
Le 2nd se contente de revendre. Tout n'est pas à jeter, mais par exemple, chez lui, on va trouver des tomates toute l'année et je peux vous dire que faire pousser des tomates en hivers, c'est pas facile du tout.

Et encore moins écologique !
LeChef dit:De même, il existe de plus en plus d'AMAP qui privilégient les produits de qualité et les circuits courts :
http://alliancepec.free.fr/Webamap/
Les produits bio (sans pour autant devenir extrémiste dans le genre) sont intéressants (en grande surface, ils ne sont pas toujours les plus chers).
A ce sujet, il faudra d'ailleurs faire attention à l'avenir, car de nombreux groupes agroindustriels font pression pour alléger le label BIO.

Sinon, d'un point de vue général, un ticket de caisse (une carte banquaire) est souvent un bulletin beaucoup plus fort que le bulletin de vote :wink:

Je suis 100% d'accord avec tout ce que tu as dit.
LeChef dit:edit : la viande c'est quand même vachement bon, mais je suis d'accord, pas la peine d'en abuser... ni de s'en priver totalement quand on n'en ressent pas l'envie.

Moi par exemple, j'en remangerai, je suis sûr que j'aimerai ça. Mais l'argument du gout ne tient pas longtemps face aux autres. On s'en rend compte en voyant des images d'abattoir, ou des gens crevant de faim dans des pays pauvres. Ceci dit, inutile de se forcer ou forcer les gens, quand on force, ça ne marche jamais. Faut le faire quand on se sent prêt.
LeChef dit:Puis moi j'aime pas du tout le tofu :cry:

Héhé, mais le tofu, y en a des tonnes de genres cuisinés de plain de manières ! Et puis y a pas que le tofu, y a le seitan, la panisse, et plein d'autres joyeusetés savoureuses :P
Mon top
Aucun jeu trouvé
anemone
anemone
banane DC a écrit
Certes oui, mais l'histoire de la viande, je veux pas dire, mais je préfère que tout le monde aie assez a manger sur terre, quitte a ne plus avoir de prairies. C'est malheureusement de ça qu'il est question...Je ne pense pas être trop exessif en disant ça, c'est juste que les gens ne sont pas habitués à l'entendre.

je suis habituée à l'entendre... dans le groupement des bios que je représente on a lancé des études et les résultats en sont probants pour comment nourrir tous les peuples de la Terre en bio !!! ....(pour répondre à l'argument des productivistes qui insistaient sur l'impossibilité vu les faibles rendements...etc et n'oublions pas que la bio dans les pays dits en voie de developpement est la seule activité qui permette aux locaux de rester autonomes et de vivre ...on est loin des clichés bobos d'ici)
Il faut certes changer d'alimentation...réduire de façon drastique la viande, voilà pourquoi je partage beaucoup de tes points de vue....

nourrir tout le monde est le principal de mes engagements; c'est parce que je crois qu'il faut changer ces choses et pour ça se retrousser les manches que j'ai laché mon boulot rparisien émunérateur il y a 15 ans, et ai choisi cette vie et y consacre toute mon énergie à être le plus cohérente possible dans ma vie et offrir aux autres une alimentation de qualité et écologiquement viable sans surcout.... je ne voulais pas m'expliquer autant mais tu m'y pousses.... j'aime mon métier (sans doute parce que je l'ai choisi, c'est en engagement) mais je préfère ne pas en parler d'habitude....j

C'est sur que le fait de vendre en direct sur le marché me permet cette approche....et si cela me ravit cela et me prend aussi tous mes week ends...
s'il y a des consomm'acteurs , il y a des paysans -acteurs

Reprise de banane DC
Eh bien je dirais, que j'ai parcouru un long chemin pour ne plus accepter l'issue fatale des animaux. Pour ce qui est de la souffrance, il n'y a rien de pire, effectivement. La viande implique celle des humains ET celle des animaux. Bien sûr certaines conditions sont pires que d'autres mais la fin est inéluctable dans le circuit de la viande, et c'est ça qui me gène. "La question n'est pas : peuvent-ils raisonner ? Ni peuvent ils parler ? Mais : peuvent ils souffrir ? (Jeremy Bentham). Je te recommande chaudement la lecture de philosophes comme Jeremy Bentham ou Peter Singer. On peut trouver des points de désaccord avec eux mais ils faut reconnaitre que leur argumentaire est excellent.

Je t'invite à ton tour à lire Jocelyne Porcher une chercheuse qui travaille sur ces thèmes....ça rapprocherait.un peu nos points de vue

Voilà je comprends que les prairies te paraissent illusoires mais elles sont essentielles pour pouvoir tenir les objectifs vus plus haut qui sont indispensables à la planète et aux hommes qu'elle porte...en les défendant point n'était mon propos de vouloir garder de beaux paysages touristiques mais de garantir un écosystème nécessaire à la survie d'une population galopante...aujourd'hui vu le nombre d'habitants chasse et pêche ne sufiraient plus..(dommage pour la vallée des mamouths!!).donc adieu rêve de foret, donc maaintien des prairie et des cultures donc des animaux...et tout ça pourquoi...pour la Terre et les Hommes
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
BananeDC
BananeDC
anemone dit:
je suis habituée à l'entendre... dans le groupement des bios que je représente on a lancé des études et les résultats en sont probants pour comment nourrir tous les peuples de la Terre en bio !!! ....(pour répondre à l'argument des productivistes qui insistaient sur l'impossibilité vu les faibles rendements...etc et n'oublions pas que la bio dans les pays dits en voie de developpement est la seule activité qui permette aux locaux de rester autonomes et de vivre ...on est loin des clichés bobos d'ici)

Et le commerce équitable, dans tout ça ?
anemone dit:
nourrir tout le monde est le principal de mes engagements; c'est parce que je crois qu'il faut changer ces choses et pour ça se retrousser les manches que j'ai laché mon boulot rparisien émunérateur il y a 15 ans, et ai choisi cette vie et y consacre toute mon énergie à être le plus cohérente possible dans ma vie et offrir aux autres une alimentation de qualité et écologiquement viable sans surcout.... je ne voulais pas m'expliquer autant mais tu m'y pousses.... j'aime mon métier (sans doute parce que je l'ai choisi, c'est en engagement) mais je préfère ne pas en parler d'habitude....j

C'est pas plus mal, ça permet de discuter :)
anemone dit: Reprise de banane DC

Je vois que tu n'as pas l'habitude des citations et des balises : entraine toi, il suffit de cliquer sur "citer" pour reprendre un texte et voir comment cela fonctionne. Tu peux cliquer sur "editer" pour modifier tes messages a loisir. Ce sera plus paratique pour toi. (fin de la paranthese)
anemone dit:Voilà je comprends que les prairies te paraissent illusoires mais elles sont essentielles pour pouvoir tenir les objectifs vus plus haut qui sont indispensables à la planète et aux hommes qu'elle porte...en les défendant point n'était mon propos de vouloir garder de beaux paysages touristiques mais de garantir un écosystème nécessaire à la survie d'une population galopante...aujourd'hui vu le nombre d'habitants chasse et pêche ne sufiraient plus..

En fait même s'il est vrai que discuter est toujours positif, Je dois avouer que le végétarisme et les idées qui vont avec sont tellement ancrées en moi, que je me vois mal les abandonner. J'essaierai tout de même de me renseigner sur l'auteure que tu m'as indiquée.
anemone dit:(dommage pour la vallée des mamouths!!)

Excellent jeu, soit dit en passant :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
anemone
anemone
Pour répondre (encore) à banane DC
Et le commerce équitable, dans tout ça ?

Au niveau français comme au niveau européen, les producteurs bios demandent que pour l'importation les règles du commerce équitable soient respetées....mais les autorités qui nous gouvernent le refusent...Donc on s'y prend autrement et on travaille avec les gens du commerce équitable pour jumelés sur les produits les deux logos et donc les deux cahiers des charges...Mais...évidemment il y a un mais...on verra sans doute sur les téals à l'avenir (et déjà) des produits bios de l'agro alimentaire pas du tout équitables....quoique les consommacteurs changent bien l'approche des industriels....qui eux raisonnent en proposant ce qui se vend, point, approche "marché stricto sensu "un nouveau pouvoir (par la consommation) s'impose heureusement

Banane DC "C'est pas plus mal, ça permet de discuter :"
)
Question discut' je crois qu'entre nous sur ce sujet on s'étale...ça ma gêne pour les autres qui en ont peut être marre, j'ai pensé continuer par mp mais je revendique mon droit de réponse...alors
et dans le role du conseilleur encore Banane DC
"Je vois que tu n'as pas l'habitude des citations et des balises : entraine toi, il suffit de cliquer sur "citer" pour reprendre un texte et voir comment cela fonctionne. Tu peux cliquer sur "editer" pour modifier tes messages a loisir. Ce sera plus paratique pour toi. (fin de la paranthese)"

Alors question informatique je suis zséro, d'ailleurs je vines de réessayer ta leçon et ....je n'ai pas réussi....refais le me le par mp si tu es patient


En fait même s'il est vrai que discuter est toujours positif, Je dois avouer que le végétarisme et les idées qui vont avec sont tellement ancrées en moi, que je me vois mal les abandonner. J'essaierai tout de même de me renseigner sur l'auteure que tu m'as indiquée.

Eh oui et moi aussi je suis un peu enfermée dans mon militantisme...n'abandonne surtout pas tes convictions et reste ouvert, ça fera de la discussion que tu sembles appeler de tes voeux....

Excellent jeu, soit dit en passant :D[/quote] Tu vois bien qu'on a des points d'accord...le jeu c'est pour ça qu'on est sur TT et donc une approche de la vie...et bien d'autres encore....

Cette échange est bien joli...de conviction en tolérance finirait il sur l'harmonie sans que personne ne se renie
Finalement je suis bien contente d'avoir réagi un peu de façon épidermique
Amicalement à toi et merci de votre patience à tous armùelle
Mon top
Aucun jeu trouvé