Ce jeu est sorti le 3 nov. 2010, et a été ajouté en base le 28 janv. 2010 par 20.100

édition 2010

Standalone 2 éditions
36,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon
172
réponses
0
follower
Par : usuledric | mardi 27 avril 2010 à 19:17
usuledric
usuledric
Voilà, les règles ne sont toujours pas en ligne, mais voilà la couverture :



Pour faire simple : le jeu se base sur le même mécanisme que Brass mais il ne comportera qu'une seule période (dans Brass il y avait 2 périodes : Canal et rail). Le jeu sera jouable de 3 à 5 joueurs sur plusieurs plateaux différents : Allemagne et Nouvelle Angleterre (de nouveaux plateaux arriveront probablement plus tard en extension).

Les marqueurs d'industrie seront plus lisibles car c'est maintenant des plateaux individuels qui mentionneront à chaque joueur le coût et le gain potentiel de chaque industrie.
Pour que les cartes du jeu fonctionnent avec les différents plateaux : il y aura maintenant un code couleur en remplacement du nom des différentes villes.

Le jeu sera initialement en 2 éditions : une édition presque collector qui ne sera disponible que sur le site de Martin Wallace (1000 exemplaires) avec les pions en bois pour les connexions de rail ainsi que l'argent en bois (wooden money). Et une édition standard pour les magasins....

Le jeu devrait sortir en juin et j'espère que les règles seront très rapidement en ligne.

Céd
RicoH
RicoH
Elle est ouverte ou pas la préco ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
usuledric
usuledric
Sur son site Martin Wallace dit que la précommande sera ouverte à partir du 1er Mai (vu que c'est le week end, je pense que ce sera plutôt lundi)....

Par contre le forfait pour le lot des 3 prochains jeux s'arrêtera au moment où commenceront les préco pour Age Of Industry.

Céd
usuledric
usuledric
Le nouveau site de Wallace est en ligne à cette adresse http://www.treefroggames.com et on peut télécharger les règles de Age Of Industry sur la page du jeu ou en cliquant sur ce lien :

http://www.treefroggames.com/Rules/AgeOfIndustry.pdf

Faites chauffer les traductions........

Céd
T-Bow
T-Bow
Après une première lecture, je suis forcément sceptique.

Les modifications majeures par rapport à Brass :
  • Une seule phase, le rail
  • La pioche de nouvelles cartes n'est plus automatique : on doit consommer une action pour tirer 2 cartes. On peut choisir entre 2 cartes qui sont visibles ou la pioche, exactement comme dans LADR
  • Le jeu se découpe en rounds, un round permettant à chaque joueur de jouer 2 actions (comme dans le jeu d'origine). La partie s'arrête lorsqu'un joueur n'a plus de cartes en main et qu'il ne peut plus piocher
  • Seules les actions construction, développement et passer utilisent des cartes. Vendre, tirer des cartes et construire des rails non
  • Il n'y a plus de notion de revenu. L'activation d'une industrie rapporte du fric en plus des points de victoire
  • Prendre un ou plusieurs emprunt peut se faire et se rembourser à n'importe quel moment, sans aucune limite et sans aucune dépense. Chaque emprunt rapporte 10£ immédiatement. Il faut payer 1£ par emprunt à la fin de chaque round. Tout emprunt non-remboursé à la fin de la partie coûte bonbon en points de victoire
  • Un nouveau type d'industrie : la factory. Elle fonctionne comme la cotton mill.
  • 1 seule industrie par joueur sur les villes à 2 ou 3 emplacements, 2 max sur celles à 4 ou +
  • Certains espaces ne sont plus spécialisés : ils peuvent accepter tout type de construction
  • Les développements ne consomment pas de fer. 1 seul développement par action
  • La quasi totalité des constructions (rails compris) consomment fer et charbon
  • Les chantiers s'activent de façon très particulière, trop longue à décrire ici
  • Plus de marché extérieur du coton. Il y a des tuiles de demande extérieure qui sont réparties sur le plateau. Quand on vend (factory ou cotton mill), on active forcément une tuile par vente : soit un port, soit un tuile de demande extérieure
  • Les points de victoire des industries ont TRÈS largement été revus à la baisse. Ils varient de 1 à 4 et correspondent au niveau technologique
  • Les industries rapportent des points de victoire qu'ils soient activés ou non. Activer un bâtiment ne sert donc qu'à gagner du fric
  • Les rails rapportent du fric et non des points de victoire à la fin de la partie. Les industries activées ou non comptent pour déterminer la valeur d'un rail
  • Le fric rapporte un nombre de points de victoire non négligeable

On perd la dissymétrie fer/charbon, on perd la dissymétrie canal/rail, l'action développement perd énormément de son intérêt en terme de contrôle et d'orientation du jeu...

En gros, c'est pas du tout Brass et je ne suis pas convaincu par le jeu en lui-même.
Maintenant, il est bien clair que mon regard sur Age of Industry est forcément biaisé. Le seul bon côté que je lui vois là maintenant c'est l'ergonomie pensée pour permettre facilement la création de maps. Et peut-être le rééquilibrage sur l'obtention des points de victoire entre industries et fric.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Blue
Blue
Tub' dit:
En gros, c'est pas du tout Brass et je ne suis pas convaincu par le jeu en lui-même.

Ben, c'est àas brass, c'est Age of Industry.
Un jeu similaire, mais avec des réglages différents !
C'est d'avoir touché au sacro saint brass qui te dérange ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
usuledric
usuledric
Tub' dit:Certains espaces ne sont plus spécialisés : ils peuvent accepter tout type de construction


Juste pour préciser que si aucun symbole d'industrie n'est spécifié, on ne peut construire au choix qu'une filature de coton, une factory ou une sidérurgie....

Après au niveau du développement qui ne consomme plus de fer : dans brass 1 action de développement dépense 1 carte et 2 fer pour développer 2 marqueurs. Ici le développement fait dépenser 1 carte et ne permet de faire évoluer qu'un seul marqueur d'industrie.... Je pense qu'il va falloir attendre d'y jouer pour vraiment comprendre la dynamique du jeu.....

A la base sur les proto le jeu s'appelait Brass 2, Martin ayant remarqué que la dynamique était différente il a alors décidé de lui donner un autre nom que celui de Brass "2".

J'aurai un avis quand même plus nuancé sur les points de victoire donnés par les industries ainsi que la disparition du revenu car, sur la règle, on ne voit pas le gain en argent de chaque industrie (le pdf étant trop flou quand on agrandit l'image du player display).

Je serai plutôt wait & see mais je suis quand même assez enthousiaste car même si ce ne sera pas Brass, le format de 1h30/2h sera quand même plus apprécié dans mon groupe de joueur. En plus, vu mon statut de geek et de Wallace fan, je ne peux pas m'empêcher de faire confiance à Wallace.....

Et au final, ceux qui voudront continuer à jouer à Brass pourront le faire tranquillement car ils l'ont déjà ou alors parce qu'il pourront se le procurer facilement grâce à sa toute récente réédition.

Céd
T-Bow
T-Bow
Blue dit:
Tub' dit:
En gros, c'est pas du tout Brass et je ne suis pas convaincu par le jeu en lui-même.

Ben, c'est àas brass, c'est Age of Industry.
Un jeu similaire, mais avec des réglages différents !
C'est d'avoir touché au sacro saint brass qui te dérange ?

J'ai beaucoup de mal avec le fait que ça sent très fort Brass en ne l'étant absolument pas. Rien que rethématiser le bousin aurait suffit à me défaire cette impression très gênante.

Après 150 parties d'un jeu comme Brass, difficile de se défaire des sensations et des habitudes surtout quand l'autre jeu te le rappelle si fortement par certains aspects.

Je l'ai dit dans ma conclusion, mon appréciation d'AoI ne peut être que totalement biaisé, au moins tant que je n'y aurai pas joué.
Mon top
Aucun jeu trouvé
RicoH
RicoH
Tub' dit:Après une première lecture, je suis forcément sceptique.
... Pleins d'autres trucs

Toute de suite ça fait beaucoup moins envie...
Wallace a montré avec Tinners qu'il savait faire dans le léger, espérons que AoI sera de la même qualité
Mon top
Aucun jeu trouvé
Wlam
Wlam
J'aime bien Brass, même si je suis loin d'y avoir joué autant que certains ici (seulement 4 ou 5 parties), mais je pense qu'après 3 parties, je lui préfère Age of Industry, pour plusieurs raisons :
- une grande partie de ce qui rendait Brass inélégant a été enlevé (il n'y a plus les deux périodes avec la coupure un peu artificielle au milieu, il n'y a plus Birkenhead)
- le hasard du tirage des cartes me semble plus réduit (notamment il n'y a plus la nouvelle main en milieu de partie, et les cartes de villes sont regroupées par région)
- le jeu pardonne plus aux débutants (on ne perd pas ses bâtiments en milieu de partie, on prend des emprunts quand on veut...) et est un peu plus court
- il y a deux cartes (avec quelques différences dans le jeu)
- la lisibilité est meilleure (plateaux individuels plutôt que toutes les informations sur les tuiles)
- il est jouable à 5 joueurs (et ma première partie, à 5 joueurs dont plein de débutants, n'a pas été insupportablement longue)

Je comprends bien que ceux qui adorent Brass vont trouver que c'est un peu trop édulcoré, ou pas assez intégriste, ou trop simple, ou tout simplement différent, mais pour moi, c'est une adaptation/amélioration réussie. Je ne dis pas que je ne rejouerai plus du tout à Brass maintenant qu'il existe AoI, mais entre les deux, AoI aura ma préférence la plupart du temps.

William
Mon top
Aucun jeu trouvé
T-Bow
T-Bow
Wlam dit:- une grande partie de ce qui rendait Brass inélégant a été enlevé (il n'y a plus les deux périodes avec la coupure un peu artificielle au milieu, il n'y a plus Birkenhead)
Ça, effectivement, on pouvait difficilement faire pire. Le fer qui vole, la liaison virtuelle de merde, les règles différentes canal/rail, la construction sur les lieux multi-bâtiments...
Il y avait mieux niveau élégance :skullpouic:
Par contre, je trouve la règle d'activation des chantiers un peu...bizarre. En tout cas, pas naturelle.
Wlam dit:- le hasard du tirage des cartes me semble plus réduit (notamment il n'y a plus la nouvelle main en milieu de partie, et les cartes de villes sont regroupées par région)
Dans l'absolu, je m'insurge : l'un des grands intérêts de Brass était justement de faire avec ta main de cartes. Tu as vraiment toujours de quoi faire quelque chose. Même s'il est clair que certaines mains sont beaucoup plus difficiles à jouer que d'autres et qu'elles demandent une maitrise quasi parfaite du jeu.
AoI m'a l'air de limite tomber dans l'excès inverse : les cartes "ville" qui deviennent des cartes "zones" et la pioche beaucoup plus contrôlable. J'aimais bien ce côté "adaptation à la moule", qui me semble disparaitre.
Wlam dit:- le jeu pardonne plus aux débutants (on ne perd pas ses bâtiments en milieu de partie, on prend des emprunts quand on veut...) et est un peu plus court
Brass, c'est clairement du très exigent, grosse courbe d'apprentissage, mais on est quand même très très loin d'un AoS ou d'un Antiquity niveau impitoyable. On peut aussi y faire plus ou moins librement des emprunts et les bâtiments perdus, tant qu'ils ont été activés, c'est pas non plus un drame.
En gros, on peut quand même s'amuser à Brass de bout en bout même si on a fait des conneries et qu'on est sûr de ne pas pouvoir gagner.
AoI a clairement l'air plus permissif (pioche, emprunts).
Wlam dit:- il y a deux cartes (avec quelques différences dans le jeu)
Ça, on sent clairement l'effort pour permettre la création de maps, ce qui ne peut être qu'une bonne chose :china:
Wlam dit:- la lisibilité est meilleure (plateaux individuels plutôt que toutes les informations sur les tuiles)
Je l'ai toujours dit : Brass mérite une édition largement révisée sur l'ergonomie. Ce n'est pas un défaut inhérent au jeu, mais à son édition actuelle. Il y a moyen d'avoir un Brass tout aussi lisible si ce n'est plus qu'un AoI. Mais en l'état actuel des choses, oui, c'est clair que le plateau individuel ça doit être bien utile, même si je pensais qu'il irait (et pouvait aller) encore plus loin.
A ce propos, je suis déçu qu'il n'ait pas réglé d'autres soucis ergonomiques et de lisibilités majeurs, comme la lecture du fric possédé et dépensé de chaque joueur. Je ne sais pas si c'est aussi central qu'à Brass (je ne vois pas pourquoi ça ne le serait pas vu que le système d'ordre du tour serait le même), mais c'était quelque chose de facile à régler. Dommage.
Wlam dit:- il est jouable à 5 joueurs (et ma première partie, à 5 joueurs dont plein de débutants, n'a pas été insupportablement longue)
Je suis extrêmement sceptique sur la capacité d'une carte à être jouée dans toutes les configurations. C'est bien pour ça que la flexibilité de création de cartes me semble importante. Il va falloir rapidement des cartes spécialisées dans certaines configurations ou d'autres. Quel est ton ressenti là-dessus ?
Et d'ailleurs, quelle durée une partie ? J'espère que ça dure sensiblement moins longtemps...
Wlam dit:pour moi, c'est une adaptation/amélioration réussie
De toute façon, je l'essairai avant de l'envoyer au bucher :mrgreen:
Merci Wlam pour le retour, en tout cas :china:
Mon top
Aucun jeu trouvé
usuledric
usuledric
Tub' dit:Par contre, je trouve la règle d'activation des chantiers un peu...bizarre. En tout cas, pas naturelle.


Je pense que dans Age Of Industry ce ne sont pas des Chantiers Navals mais des Bateaux (Ship...). On ne peut les construire que lorsqu'un port d'un joueur est construit et ils se retournent quand le bateau a ramené tout le charbon de l'exportation et quand le bateau a été utilisé pour saturer le marché extérieur....

Perso, je trouve çà logique. Comme je trouvai logique que les Chantiers Navals de Brass se retournent (s'active) dès qu'ils avaient été construit.

Autre exemple de chose plus logique : mise à part le premier rail qui ne coute qu'1 $, les autres coûtent en plus 1 fer et 1 charbon et pour moi, les rails étant fait aussi avec du fer, çà devient logique....
Wlam
Wlam
Tub' dit:Dans l'absolu, je m'insurge : l'un des grands intérêts de Brass était justement de faire avec ta main de cartes. Tu as vraiment toujours de quoi faire quelque chose. Même s'il est clair que certaines mains sont beaucoup plus difficiles à jouer que d'autres et qu'elles demandent une maitrise quasi parfaite du jeu.
AoI m'a l'air de limite tomber dans l'excès inverse : les cartes "ville" qui deviennent des cartes "zones" et la pioche beaucoup plus contrôlable. J'aimais bien ce côté "adaptation à la moule", qui me semble disparaitre.

Je le répète, je ne suis pas un expert de Brass. Après ma première partie, je n'aimais pas du tout la chance liée aux cartes. Après quelques parties de plus, je suis arrivé à la position plus nuancée où seule la redistribution de cartes à mi-partie me gêne vraiment (on ne peut pas garder de carte, garantir qu'on aura au moins une des cartes qu'on veut vraiment pour démarrer l'époque du rail...). Peut-être que cette sensation disparaîtrait aussi après quelques parties de plus.
Après, rassure-toi, à AoI aussi, il y a une dizaine de cartes différentes, et la sensation en cours de partie, c'est plutôt qu'on ne pioche jamais ce qu'on veut, pas que c'est trop facile. Mais là encore, ça doit s'estomper avec le temps.
Tub' dit:Brass, c'est clairement du très exigent, grosse courbe d'apprentissage, mais on est quand même très très loin d'un AoS ou d'un Antiquity niveau impitoyable. On peut aussi y faire plus ou moins librement des emprunts et les bâtiments perdus, tant qu'ils ont été activés, c'est pas non plus un drame.
En gros, on peut quand même s'amuser à Brass de bout en bout même si on a fait des conneries et qu'on est sûr de ne pas pouvoir gagner.

Je ne suis pas sûr que Brass soit si loin que ça d'AoS en termes de "pardonnabilité aux débutants" (ça doit aussi dépendre du débutant). Et même si ce n'est pas un drame de perdre un bâtiment qui a été activé à la fin de l'époque canal, ça donne quand même un coup au moral de repartir de zéro quand on voit que le joueur expérimenté, lui, a trois ou quatre bâtiments bien placés et qu'on ne compense même pas ça sur la piste des PV. Mais bon, c'est aussi le genre de jeu qui veut ça.
Tub' dit:AoI a clairement l'air plus permissif (pioche, emprunts).

Oui, et le fait que les emprunts ne coûtent "que" de l'argent, et pas une action, aide à la sensation de réussir quand même à faire quelque chose.
Tub' dit:A ce propos, je suis déçu qu'il n'ait pas réglé d'autres soucis ergonomiques et de lisibilités majeurs, comme la lecture du fric possédé et dépensé de chaque joueur. Je ne sais pas si c'est aussi central qu'à Brass (je ne vois pas pourquoi ça ne le serait pas vu que le système d'ordre du tour serait le même), mais c'était quelque chose de facile à régler. Dommage.

Ça n'a pas été un problème dans mes parties. De toutes façons, l'argent possédé par les joueurs est virtuellement illimité, vu qu'on peut faire autant d'emprunts qu'on veut à tout moment. Et pour l'argent dépensé, en effet, il faut souvent vérifier combien il y a sur la case, mais je n'ai pas trouvé ça dramatique.
Tub' dit:Je suis extrêmement sceptique sur la capacité d'une carte à être jouée dans toutes les configurations. C'est bien pour ça que la flexibilité de création de cartes me semble importante. Il va falloir rapidement des cartes spécialisées dans certaines configurations ou d'autres. Quel est ton ressenti là-dessus ?
Et d'ailleurs, quelle durée une partie ? J'espère que ça dure sensiblement moins longtemps...

J'ai joué à 5 sur la carte de Nouvelle-Angleterre, puis à 3 et à 4 sur celle d'Allemagne (un peu plus simple, vu qu'il n'y a pas les bateaux). La quantité de choses réalisées dans chaque partie est la même, mais à 3 joueurs, chacun en fait une plus grande proportion, soit en se spécialisant (mais il n'y a que 6 bâtiments de chaque type), soit en se diversifiant (vu qu'on trouve plus facilement la place et le temps de construire des bâtiments même de bas niveau). Il faudra que j'y rejoue avant de me faire vraiment une idée là-dessus.

Il y avait à chaque fois au moins un débutant (certains avaient joué à Brass avant, d'autres non), et dans mon souvenir, les parties ont duré environ 2 heures. Je pense que ça peut descendre à 1h30 une fois que tous les joueurs connaissent le jeu, donc sans doute pas notablement moins long que Brass.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Bon, il y a un truc qui me fait vraiment chier là : Il y aurait pas moyen de regrouper le topic d' usuldric avec celui de Richard ? ça éviterait d'éclater la conversation sur le sujet (et les échanges sont interessants en plus, ce qui n'est pas si fréquent ces derniers temps)... :bonnetpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
7Tigers
7Tigers
NB: Attention, les règles postées ne sont pas la version finale des règles mais juste une version de travail pour tester le nouveau site. Il peut donc y avoir des changements (mineurs) d'ici la publication.

Apparemment, la version limité contiendra de l'argent en bois ainsi que 12 trains en bois (avec un nouveau design) par joueur.

Source:
http://www.boardgamegeek.com/thread/521481/rules-online
fabericus
fabericus
Le Zeptien dit:(et les échanges sont interessants en plus, ce qui n'est pas si fréquent ces derniers temps)... :bonnetpouic:


C'est pô faux.

Sinon, je suis plutôt d'accord avec les impression de tub'... reste que j'ai bien envie de voir ce que cela peu donner et que je me demande si -tout en étant très différent- on ne tient pas là un . De toute façon c'est déjà commandé, donc


Par contre je me demande bien comment/pourquoi william a-t'il eu accès au jeu. Une vf prévue :mrgeen: ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
usuledric
usuledric
fabericus dit:Par contre je me demande bien comment/pourquoi william a-t'il eu accès au jeu. Une vf prévue :mrgeen: ?



William : c'est William Attia si je ne m'abuse. Les auteurs testent les protos d'autres auteurs, c'est de bonne guerre. Et si l'auteur de Caylus a aimé alors je suis encore plus enthousiaste....
Wlam
Wlam
fabericus dit:Par contre je me demande bien comment/pourquoi william a-t'il eu accès au jeu. Une vf prévue :mrgeen: ?

J'ai rencontré le mois dernier aux États-Unis des amis qui font souvent des tests pour Martin Wallace. Comme je suis assez curieux en général et que j'aime bien Brass, je n'ai pas refusé de jouer à Age of Industry quand ils me l'ont proposé :).

Pour une VF, je ne suis au courant de rien. Vraiment.

William
Mon top
Aucun jeu trouvé
fabericus
fabericus
Wlam dit:J'ai rencontré le mois dernier aux États-Unis des amis qui font souvent des tests pour Martin Wallace. Comme je suis assez curieux en général et que j'aime bien Brass, je n'ai pas refusé de jouer à Age of Industry quand ils me l'ont proposé :).


Ah ben oui, forcément. J'en connais d'autres qui n'auraient pas eu le coeur de refuser non plus :mrgreen: (même que je me suis laissé dire que du côté de Lyon ça pouvait aussi arriver ce genre de choses)... Merci de la précision en tout cas !
Mon top
Aucun jeu trouvé
MOz
MOz
Usuledric dit:Pour faire simple : le jeu se base sur le même mécanisme que Brass mais il ne comportera qu'une seule période (dans Brass il y avait 2 périodes : Canal et rail). Le jeu sera jouable de 3 à 5 joueurs sur plusieurs plateaux différents : Allemagne et Nouvelle Angleterre (de nouveaux plateaux arriveront probablement plus tard en extension).


A la lecture des règles, on devine bien quelle a été la double intention au départ du projet : (1) épurer le système de Brass pour le rendre plus simple et donc accessible à un plus large public et (2) le modifier de manière à ce qu'il soit déclinable sur différentes cartes (extensions). Si on rapporte cela au fait qu'Age of Industrie est le premier jeu de Treefrog Games, c'est-à-dire une édition illimité, il ne faut pas chercher bien loin où veut en venir Wallace...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sismik
Sismik
Par contre je n'ai pas réussi à mettre la main sur la procédure pour pré commander le jeu ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Slim
Slim
Tub' dit:Ça, effectivement, on pouvait difficilement faire pire. Le fer qui vole, la liaison virtuelle de merde, les règles différentes canal/rail, la construction sur les lieux multi-bâtiments...
Il y avait mieux niveau élégance :skullpouic:


Si je ne suis pas un grand fan devant l'éternel de Wallace, c'est bien à cause de sa tendance au manque de cohérence et d'élégance dans les règles.
Mon top
Aucun jeu trouvé
MOz
MOz
Tub' dit:Dans l'absolu, je m'insurge : l'un des grands intérêts de Brass était justement de faire avec ta main de cartes.


Chacun va avoir sa vision de l'essence de Brass. :)

Je trouve que les modifications qu'apporte Age of Industry sur le système de cartes est plutôt une bonne chose. Je suis exactement de l'avis de William sur ce point. Je n'ai jamais été fan de ce système (même si cela s'est atténué avec l'augmentation du nombre de mes parties) et particulièrement de la remise à zéro des mains au début de la période du rail (qui nuit à la dimension stratégique). Plus de contrôle sur cette partie du jeu me convient parfaitement.

Ce qui me gêne beaucoup plus, c'est la disparition des deux périodes. A mes yeux, Brass, c'est avant tout un jeu en deux parties. C'est cela qui donne pleinement sa dimension stratégique au jeu (avec le système de revenu, malheureusement disparu lui aussi...). Il faut savoir poser les bases de son jeu pendant la période du canal pour pleinement le développer pendant la période du rail. En d'autres termes, Brass exige d'avoir une vision de l'ensemble de sa partie. Avec Age of Industry, cette dimension semble très amoindrie. :(

Je n'ai rien contre ce jeu, peut-être même est-il très bon. Il ne m'empêchera pas de continuer à jouer à Brass. C'est juste qu'il ne me semble pas indispensable. D'ailleurs, on peut émettre le même avis à propos de Steam. J'aurais préféré que Wallace consacre son temps à la création d'une vraie nouveauté.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Blue
Blue
MOz dit: J'aurais préféré que Wallace consacre son temps à la création d'une vraie nouveauté.
C'est une nouveauté.
Quant à l'utilisation d'un système existant, il n'a jamais rien inventé de ce côté.
Il utilise avec génie ce qui existe ailleurs (Brasss et un card driven, AOS n'a rien d'original en soit, automobile n'en parlons pas).
Mon top
Aucun jeu trouvé
MOz
MOz
Blue dit:C'est une nouveauté.

Je ne sais pas si tu as lu les règles, mais moi j'appelle ça du réchauffé...

Blue dit:Quant à l'utilisation d'un système existant, il n'a jamais rien inventé de ce côté.
Il utilise avec génie ce qui existe ailleurs (Brasss et un card driven, AOS n'a rien d'original en soit, automobile n'en parlons pas).


Une telle affirmation demande un minimum d'argumentation.
Mon top
Aucun jeu trouvé
RicoH
RicoH
Brass possède quand même l'exception à règle la plus tarabiscoté et inutile de l'histoire (jamais vu utilisée en plus de 200 parties), et qui possède des T-shirt et des cravates à son effigie.
Si ça c'est pas la classe :1900pouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Blue
Blue
MOz dit:
Blue dit:Quant à l'utilisation d'un système existant, il n'a jamais rien inventé de ce côté.
Il utilise avec génie ce qui existe ailleurs (Brass et un card driven, AOS n'a rien d'original en soit, automobile n'en parlons pas).

Une telle affirmation demande un minimum d'argumentation.

Je veux bien argumenter un minimum, mais ce serait plus facile de trouver un mécanisme original dans un de ces jeux plutôt que d'énumérés ceux qu'on trouve ailleurs.

Quel mécanisme y'a t'il d'original dans Brass ?
L'utilisation des cartes pour te limiter dans tes actions ?
Le fait de faire des emprunts peut être ?

Quant à AOS, c'est encore pire question innovation.

Byzanthium peut être, il invente le livret de règles imbuvables.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Davebond
Davebond
Sismik dit:Par contre je n'ai pas réussi à mettre la main sur la procédure pour pré commander le jeu ?


pareil j'arrive pas a trouver la page d'achat de ce jeu.
j'ai bien trouver la souscriptions pour les 3 jeux de la collection mais pas pour AOI tout seul...

Qu'elqu'un peux nous indiquer ou ca se passe?

d'avance merci.
Mon top
Aucun jeu trouvé
remss
remss
davebond dit:
Sismik dit:Par contre je n'ai pas réussi à mettre la main sur la procédure pour pré commander le jeu ?

pareil j'arrive pas a trouver la page d'achat de ce jeu.
j'ai bien trouver la souscriptions pour les 3 jeux de la collection mais pas pour AOI tout seul...
Qu'elqu'un peux nous indiquer ou ca se passe?
d'avance merci.


C'est ici que ça se passe normalement (http://www.treefroggames.com/buy-games), mais au moment où j'écris, ça ne fonctionne pas et on ne peut pas encore pré-commander.

Rémi
Mon top
Aucun jeu trouvé
remss
remss
RicoH dit:Brass possède quand même l'exception à règle la plus tarabiscoté et inutile de l'histoire (jamais vu utilisée en plus de 200 parties), et qui possède des T-shirt et des cravates à son effigie.
Si ça c'est pas la classe :1900pouic:

Si si, je l'ai utilisée une fois, aux alentours de ma 180ème partie ! :pouicboulet:

Rémi
Mon top
Aucun jeu trouvé
dourdou
dourdou
C'est quoi cette exception?? :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
remss
remss
dourdou dit:C'est quoi cette exception?? :D


La possibilité de construire à Birkenhead (grâce à la liaison virtuelle entre Birkenhead et Liverpool) un chantier naval en utilisant une carte "chantier naval" même si on n'est pas relié à Birkenhead (c'est ça l'exception), mais à condition toutefois d'être relié à Liverpool, et que bien sûr du charbon peut être amené à Birkenhead (je me comprends... re- :pouicboulet: )

Rémi
Mon top
Aucun jeu trouvé