Ce jeu est sorti le 6 nov. 2015, et a été ajouté en base le 17 août 2015 par zorla

édition 2015

Standalone 3 extensions
25,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
690
réponses
137
followers
Par : Atanaheim | vendredi 23 mai 2014 à 14:24
Alfa
Alfa
Lebesgue21 dit :Pareil que Shivan et Cowboy Georges ;)

L'extension est plaisante, mais elle complexifie / rallonge ce jeu, alors que sa simplicité et ses durées de parties font parties de ses gros avantages. Et d'accord aussi concernant les temples.

Panthéon : indispensable pour certains, inutile voire pire pour d’autres ...

je ne connais pas d’extension , tous jeux confondus ,qui divise autant  !

Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Tout comme le jeu de base selon moi...

Pour certains trop simple, trop hasardeux, avec parfois cette impression de ne jamais pouvoir renverser une situation pendant le déroulement de la partie...
Alors que pour d'autres aucun problème avec cela.

Et l'extension qui semble corriger le tir sur pas mal de problème en temporisant pour certains joueurs. Peut selon le déroulement de la partie, être "identique" en terme de temporisation et donc ne pas changer grand chose pour autant pour d'autres.

Je pense néanmoins que l'on peut considérer Duel comme un produit incroyablement beau, intelligent dans son système de jeu mais clairement qui divise.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Chakado
Chakado
Oui alors, Duel qui divise, c'est relatif...
Bien sûr que ça ne fédère pas à 100%, aucun jeu n'y parvient. Mais c'est un des succès commerciaux les plus monstrueux de ces dernières années, avec des retours extrêmement positifs dans l'extrême majorité des cas (733 avis Tric-Trac, 9.18 de moyenne, 13ème au classement Finkel et 1er jeu récent à y figurer...)

Pareil pour l'extension, elle est quand même globalement très appréciée des gens.
Alors on entend quelques sons de cloche différents sur ce forum, et heureusement, mais de là à dire que c'est une extension super clivante... Ou alors, c'est clivant comme tous les jeux (et plutôt moins clivant que la plupart des jeux, en vérité).

J'aimerais bien éditer un jeu "clivant" comme ça en tout cas.
 
Cowboy Georges
Cowboy Georges
C'est qui est dingue surtout ce sont les ressentis diamétralement opposés.

Pour moi le jeu de base est juste le meilleur jeu à 2 auquel j'ai joué. J'en ai joué qui sont "potentiellement" mieux (Kennedy Nixon par exemple) mais le rapport plaisir/profondeur/temps de jeu de Duel me semble encore supérieur. Chaque partie appelle une revanche. Oui, il y a une part de hasard mais elle me semble tout à fait contenue, ou à défaut adaptée à la durée d'une partie. Alors que certains la trouvent insupportable.

Mais le plus fort, c'est que les mêmes considèrent que le hasard et les problèmes de timing disparaissent grâce à l'extension. Je l'ai pourtant jouée 3-4 fois, casser le timing est quasi impossible : si un joueur joue un dieu, son adversaire aura souvent l'option de faire la même chose. Ca ne fait que reporter le problème ... en rallongeant la partie. Si on ajoute les temples, pour moi cette extension, en exagérant à peine, c'est une vaste supercherie.

[MODE EXAGERATION/ON]
"Tout le monde veut une extension, on la fait. Mais ajouter "juste" de nouvelles cartes ne justifie pas une nouvelle boite, surtout qu'on ne peut pas casser la structure de la pyramide, il faut trouver autre chose. Beaucoup de joueurs se plaignent du timing, on va faire un truc là-dessus. Même si ça change pas grand chose, ça fera genre on traitre le problème. Bon, ça reste encore léger, vous avez pas un truc écarté du proto du jeu de base ? Ah si ! Les temples, super ! De toute façon vous creusez pas trop, vu le succès du jeu on est sûr d'en vendre des palettes"

Je ne sais pas, peut-être que je fais un blocage vis à vis de cette extension parce qu'à mes yeux le jeu de base était parfait et qu'elle ne fait que briser cet équilibre fragile.
Mon top
Aucun jeu trouvé
DuncanIdaho
DuncanIdaho
La solution à ce blocage est simple : jouer sans extension puisque c'est le jeu parfait et hop, problème résolu et en plus ça dispense de faire un procès d'intention aux auteurs :-).

Moi j'apprécie l'extension parce que :

- j'aime les mythologies de l'antiquité et à part à travers le nom de certaines cartes, la religion était absente du jeu,
- je trouve que les guildes du jeu de base, en plus d'être pauvre thématiquement, étaient une mauvaise adaptation des guildes du jeu original (la guerre et le commerce, les deux autres éléments qui font référence aux voisins dans 7W, avaient déjà été radicalement modifiés dans duel)
- elle aide à atteindre les conditions de victoire militaire et scientifique

Ca ne m'empêche pas de jouer sans l'extension si l'envie m'en prend ou si je veux une partie plus simple et plus courte. Contrairement à d'autres jeux, il est très facile de trier les composants du jeu, c'est l'affaire d'une minute.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cowboy Georges
Cowboy Georges
DuncanIdaho dit :ça dispense de faire un procès d'intention aux auteurs :-).

Ce serait plus aux éditeurs :D
Mais clairement, j'ai volontairement exagéré, je ne le pense pas vraiment.
Pi même si c'était le cas, franchement, c'est leur boulot aussi donc je n'y verrais pas de problème ;)
Et comme tu dis, il me suffit de jouer au jeu de base, c'est très bien ainsi.

Mon top
Aucun jeu trouvé
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
C est exactement mon propos initial sur le fait de "diviser" je ne parlais pas de succès du jeu ou autre, juste de l'approche du gameplay qui est bien divisé en deux. Que l'on parle du jeu de base ou de l'extension.

Je suis vraiment pour l'extension qui me semble indispensable. Bien que l'argument casser le tempo du jeu... Ça dépendra réellement de la physionomie de la partie liée au hasard de cette dernière. :)

L'extension me plait davantage pour l'aspect mythologique et ses illustrations magnifiques. Son apport des différents pouvoirs. Le fait de pouvoir temporiser mais effectivement cela dépend encore une fois de la physinomie de la partie.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Proute
Proute
Bon, en tout cas, moi, je commence enfin à comprendre le jeu de base, et j'ai mené aujourd'hui ma civilisation vers une victoire scientifique !


J'ai vu qu'il y avait pas mal de cartes science dès le premier âge, alors je me suis dit que ça vaudrait le coup de la tenter même s'il n'y avait pas le jeton Loi.

J'ai donc directement commencé par les sciences, tout en prenant quand même quelques cartes jaunes afin d'avoir des sous, mais en laissant dramatiquement presque toutes les cartes brunes à mon adversaire (je n'en ai eu qu'une en tout de tout le jeu). Cependant, j'ai quand même pris une verrerie, mais pas de papeterie.

Comme certaines cartes sciences étaient en double, j'ai pu prendre le jeton de merveille qui permet de construire celles-ci avec 2 ressources de moins. Cela m'a permis d'enchaîner la merveille qui donne 12 sesterces et permet de rejouer avec le Colosse. Eh oui, le Colosse, parce que pendant que je faisais du scientifique et que monsieur accumulait les ressources brunes, il a collectionné les cartes militaires et était monté à deux cases de la fin ! Il devenait donc urgent de faire baisser la tension, et j'ai continué ensuite à m'en occuper pendant deux ou trois tours où j'ai eu la chance de pouvoir prendre du militaire pour cela (enfin, j'ai sacrifié des trucs aussi, mais je pense que vu que mon partenaire ne faisait pas n'importe quoi non plus, il y a quand même eu la chance du bon tempo).

Finalement, le 3e âge est le moins fun pour mon partenaire qui, s'il tombe sur la guilde militaire, voit que j'ai pratiquement gagné et en effet, plusieurs cartes sciences se succèderont grâce à la révélation de l'une d'entre elles, et il est alors impossible pour lui de m'empêcher de prendre un 6e symbole (j'ai la Loi avec moi ! grâce au jeton qui permet d'en piocher 3 et en garder 1) et de gagner.

Je pense que sur cette partie, je menais aux points aussi, car axant sa stratégie sur le militaire il en avait négligé (comme moi) les cartes culture, et de mon côté j'avais construit les pyramides et acquis la philosophie.

Mon sentiment est que la force des cartes science réside surtout dans le choix des jetons ; là j'ai vraiment pu construire mes merveilles facilement, et il y a vraiment de quoi hésiter entre plusieurs stratégies dès lors qu'elles sont soutenues par l'un ou plusieurs de ces jetons.



Bref, j'ai enfin l'impression de maîtriser un peu les choses avec plus de contrôle que de chance, même si je trouve celle-ci très présente encore (et ces deux fois en ma faveur, bien sûr).


J'apprécie le jeu, j'espère que mon partenaire va bien vouloir continuer à enchaîner quelques parties.
Proute
Proute
Une nouvelle partie aujourd'hui.

Les leçons commencent à rentrer, puisque nous nous répartissons bien mieux les merveilles qui permettent de rejouer.

En jetons progrès, il y a entre autres la Stratégie et la Loi, on peut dire que la partie sera ouverte à tout. Et d'ailleurs, vous posez ces jetons avant de choisir les merveilles, c'est bien ça ?

Bref, dès le début les cartes brunes tombent bien pour mon adversaire, mais je me rabats sur les grises et arrive à pêcher l'argile en jaune, ce sera déjà ça. Par contre, impossible d'obtenir de la pierre (alors que mes merveilles en nécessitent pas mal, notamment les pyramides) ou du bois.

Doucement, on voit que je m'oriente vers la science et lui vers le militaire. Mais on se surveille comme le lait sur le feu, construisant des cartes pour tempérer le militaire ou les vendant pour éviter de trop grandes avancées scientifiques.

De temps en temps, chacun de nous parvient tout de même à construire une carte culture ou à l'éliminer pour éviter que l'autre ne fasse trop de points. Vraiment une partie où l'on se surveille.

J'arriverai quand même à obtenir une science en double, qui me permettra de m'emparer du jeton Philosophie.

Je fais une petite erreur de jugement en construisant les Pyramides avant le Cirque Maxime, n'ayant plus assez de sous ensuite pour ce dernier, alors que le contraire m'aurait permis de détruire une carte de production de pierre chez mon adversaire, réduisant le coût de mes Pyramides. Après cela, l'action que j'ai ainsi conservée (en ne construisant pas le Cirque) m'a quand même permis de construire un bâtiment culturel qui m'a rapporté 5 points (contre 3 pour le Cirque, mais sans embêter mon adversaire, enfin moins).

On est concentrés et on ne rigole pas trop, chacun persuadé que l'autre se débrouille mieux, personne ne faisant de grandes choses et je l'emporterai finalement de deux petits points.
mumut
mumut
Proute dit :chacun persuadé que l'autre se débrouille mieux,  

C'est toujours le cas avec moi à ce jeu, cette impression que l'autre joue largement mieux et que je vais me faire balayer.
Je crois qu'on a un problème psychologique Proute. Vite, un divan...
 

Proute
Proute
mumut dit :
Proute dit :chacun persuadé que l'autre se débrouille mieux,  

C'est toujours le cas avec moi à ce jeu, cette impression que l'autre joue largement mieux et que je vais me faire balayer.
Je crois qu'on a un problème psychologique Proute. Vite, un divan...
 

"à ce jeu"

mumut
mumut
Proute dit :
mumut dit :C'est toujours le cas avec moi à ce jeu, cette impression que l'autre joue largement mieux et que je vais me faire balayer.
Je crois qu'on a un problème psychologique Proute. Vite, un divan...
 

"à ce jeu"

oui, je crois que tu as raison de le souligner ça.
Bon, faut vraiment que j'aille m'y allonger sur ce divan...

Buldo
Buldo
En tout cas, merci pour ces CR, Proute. Ça me donne bien envie d'y rejouer, tout ça :)
Proute
Proute
Merci Buldo.
@mumut : tu peux me garder une petite place sur le divan quand même, hein...
mumut
mumut
Proute dit :@mumut : tu peux me garder une petite place sur le divan quand même, hein...

Oula non, je veux pas d'histoire avec mr Proute moi !

Proute
Proute
mumut dit :
Proute dit :@mumut : tu peux me garder une petite place sur le divan quand même, hein...

Oula non, je veux pas d'histoire avec mr Proute moi !

Je pense qu'il y aurait sa place aussi, pour la même raison.
Bon, enfin bref, moi qui me disais que je commençais à maîtriser un peu le jeu, ouch ! Je me suis pris une belle défaite aujourd'hui, et j'ai (presque) rien compris !

Les Merveilles ont été réparties sans trop de déséquilibre pourtant, enfin je crois, et je ne sais pas ce qui me prend, mais je commence en prenant du sicentifique. Je ne sais pas si là le facteur chance est intervenu ou si c'est moi qui n'ai pas su saisir quoi faire de l'enchaînement qui s'est alors présenté, mais monsieur Proute s'est retrouvé avec bien plus de ressources que moi à la fin du premier âge, ce qui lui a permis de construire ses quatre merveilles dans la première moitié du deuxième âge, les bonus l'aidant bien pour la suite.

Je me contente donc, un âge plus tard, quand j'ai enfin récupéré assez de ressources, de construire trois merveilles, mais pendant ce temps il est au taquet, engrange des sous, tombe sur la guilde des usuriers, ne remonte pas le militaire mais développe ses bâtiments culturels.

Rien que la guilde et les sesterces accumulés lui rapporteront 26 points de victoire en tout, et pour le reste il a un peu plus de tout que moi, sauf le militaire qui me rapporte 5 points.

Et ainsi, il m'atomise 83 à 57.

J'ai encore des progrès à faire pour maîtriser tout ça, moi...

Proute
Proute
Encore une partie.

Monsieur Proute démarre. L'âge I se révèle être un véritable calvaire pour moi, je n'aurai la main que sur une pitoyable carrière tandis que monsieur Proute reçoit touts les ressources, gratuites de préférence.

A l'âge II cependant, j'ai la possibilité de prendre plusieurs cartes jaunes qui vont m'aider à construire trois merveilles après que monsieur Proute aura construit les 4 siennes presque sans payer de supplément (aucun de nous n'a de parchemin).
Mais deux de mes merveilles permettent de rejouer, ce qui me permet d'éviter un tempo totalement désastreux pour moi par deux fois.

A l'âge III, ce sera à qui récupère les meilleures guildes et les meilleurs bâtiments culturels. Ces derniers sont régulièrement défaussés, par moi, parce que je n'ai pas les ressources nécessaires et que je ne veux pas les laisser à mon adversaire. Je n'arriverai cependant pas à éviter qu'il s'empare de la guilde des usuriers et je crois que j'aurais mieux fait de lui laisser le bâtiment qui rapporte 7 points que cette guilde, qui m'aurait aussi rapporté un peu quelque chose, alors que là il n'y a rien eu pour atténuer les points qu'il a raflés. Enfin si, 7 ors, soit 2 points de victoire si je ne les dépense pas (et je ne les dépenserai pas, en effet).

Je remonte doucement mais sûrement, fait reculer un peu le militaire pour qu'il ne lui rapporte plus que 2 points plutôt que 5, mais il aura la dernière carte militaire et remontera.

Et voilà que nous finissons 70 à 63. Je n'aurai pas tant perdu que ça, je craignais vraiment un score 90-40 au vu du démarrage de la partie, mais ouf, je ne m'en suis pas si mal sortie que ça.

Par contre, sur cette partie, il est clair que la chance a quand même joué un grand rôle, surtout si on n'a pas une grande expérience du jeu, car même si les cartes que j'ai achetées m'ont aidé par la suite, il est quand même plus facile de démarrer avec le plein de ressources !

Bon en plus j'ai par deux fois payé une ressource que l'une de mes merveilles fournissait, mais oublié de regarder, décidément... ça m'aurait deux points de plus, donc n'aurait pas changé la victoire, mais quand même, il ne faudrait pas que ça devienne une habitude, toutes ces étourderies.
Proute
Proute
Une nouvelle partie pour nous, c'est moi qui démarre.

Monsieur Proute fait l'erreur que j'ai faite il y a quelque temps, à savoir me laisser toutes les merveilles avec l'action rejouer, j'en aurai donc 4 et lui aucune.

Mais cette partie, tout se déroule comme sur un tapis de velours rouge pour moi. J'acquiers rapidement un bois, une brique et une pierre, puis construis la merveille qui permet d'avoir soit du verre, soit du parchemin, autant dire que mes constructions vont toutes être facilitées. D'autant plus qu'en face, mon adversaire n'a que les cartes jaunes qui permettent d'acheter des ressources, mais n'en produit aucune, donc les prix sont au plus bas.

Il tente de démarrer une stratégie scientifique, mais je défausse les cartes science pour les vendre chaque fois que possible, et d'autre part je commence à accumuler quelques cartes bleues à la fin du premier âge, ainsi que trois merveilles construites.

Je sens que tout est de mon côté et qu'il galère déjà.

Au deuxième âge, ça continue. Je construis rapidement ma dernière merveille avec une carte que je veux l'empêcher d'avoir, tout roule tellement que je n'achète que des cartes bleues ou militaires, vendant les autres.

Au début du troisième âge, peu m'importe qu'il commence, les cartes jaunes se valent et celle que je vendrai ne me fera prendre qu'un point de victoire de moins (avec les sous gagnés) que celle qu'il a éliminée si je l'avais achetée.
Je continue sur ma lancée culturelle, mais les cartes sont placées de telle manière que le militaire peut s'enchaîner ; il ne le combat pas efficacement, rendant les armes, et je gagne donc au militaire.

Une partie presque trop facile quand on a la chance d'avoir le bon tempo avec soi.