Djinn42
Djinn42

Pour le second débat il va falloir définir c'est qu'est un débat.

Pour que ce soit fécond il faudrait inviter des détracteurs ou simplement des gens complètement étrangers au monde du jeu.

Ce que j'en retiens tout de même ce sont des réflexions intéressantes. Sachant d'où elles viennent certaines sont pleines d'enseignement. Même quand Fred parle de porno.

Dans le monde du jeu, je ressent clairement certains comme des auteurs et d'autres comme des créateurs. De la même manière qu'à l'autre bout de la chaîne je vois autour de moi des auditeurs pour les uns et des consommateurs pour d'autres. On identifie effectivement certains comme des "ingénieurs ludiques". Mais je n'entend pas forcément ce terme comme étant péjoratif. Il vient s'intercaler entre la notion d'artiste et celle d'artisan, à mon sens.

Pour moi le propos reste, comme pour l'art, ce qu'on met dans le support. Qu'il soit visuel, auditif, sensoriel ou même conceptuel. Et une mécanique de jeu, même si ce mot paraît froid, peut avoir un pouvoir évocateur très puissant selon les personnes et ce qu'elles mettent dedans. Il peut être évocateur, mais aussi simplement catalyseur. Initier un sentiment ou un état d'esprit, de bien-être ou une réflexion. Comme il peut réunir les conditions de ce qui fera notre expérience de jeu, sans qu'elle soit la même d'un individu à l'autre.

Pour ce qui est du processus créatif, de l'intention de l'auteur ou du créateur, s'il y en a une, je suis toujours curieux d'entendre les motivations des uns et des autres. C'est pour ça que des moments comme Cannes sont si passionnants quand les occasions de voir et d'entendre ces personnes s'exprimer se présentent.

Merci pour ce débat, ambitieux, casse-gueule mais honnête.

Monsieur Phal

Cher Monsieur @Djinn42,

En ce qui me concerne, je ne fais pas de hiérarchie, je ne considère pas une posture supérieure ou plus valable que les autres. Je parle volontairement de "posture"... Chacun est libre de vouloir être ce qu'il veut, comme il le veut, pour les raisons qu'il veut.

Tilou
Tilou

Et merci d'avoir rendu le direct dispo aux non-abonnés!

Tilou
Tilou

C'était franchement interessant. On voit que le Phal a usé ses culottes courtes sur les bancs des facs d'art plastique.

Monsieur Phal

Cher Monsieur @Tilou,

Ben, en fait, j'ai arrêté d'user les bancs de l'école très très tôt. La Fac, connait pas. Je n'ai même pas mon brevet des collèges... Mais c'est un longue histoire
Pour la vidéo offerte, pas de quoi. L'idée est de montrer que le secteur réfléchit est n'est pas qu'une bande d'obsédé du lancé de dés, du poussage de cube en bois et de l'attrapage de Totem...