top_barde
top_barde

J'ai eu la chance de jouer à Cannes sur le proto, je trouve que l'idée du KS est justement très bien vue car elle permet de ne pas être lié à un éditeur et de justement ne pas avoir de suspicion de pub gratuite, après chacun troll comme il peut :)

Je ne suis pas très fan du visuel final non plus (mais je suis capable de jouer à des jeux au visuel bien plus pire donc je pense pouvoir passer outre :) ) même si il est bien meilleur que celui du proto, mais la mécanique est géniale et rien que pour ça j'ai participé pour la tyoute première fois à un financement participatif.

vlan
vlan

Ben nous on est à fond. Et justement comment faire si on veut pledger pour plus de 3 boites (4 par exemple)?

ohm nama shiva
ohm nama shiva

@vlan

Tu peux ajouter $50 à ton pledge initial. Il y aura un formulaire à la find du KS demandant le détail de ton pledge (Nbre de boite, destination de l'envoi ...)

labelle rouge
labelle rouge

Bravo ! Tout ceci ne vaut pas beaucoup mieux dans la démarche qu'un Monopoly Empire. On vous demande de financer un jeu qui vous demande d'acheter des jeux/marques. C'est quand même le top de l'ironie. Pas vraiment de la parodie pour moi mais plutôt une bonne petite combine de pub maquillée. Un bon simulateur entraîneur d'achat boulimique ludique. C'est tout de même très étonnant de voir ce jeu choisit comme premier jeu dont on parle à son lancement en KS alors que pourtant il y en a eu bcp d'autre avant des jeux français qui n'ont été que tardivement rapporté durant leur KS. J'espère au moins que les marques représentées participes au financement ;)

ohm nama shiva
ohm nama shiva

@labelle rouge

Derrière ce jeu, il n’y a aucune combine de pub maquillée. Ce jeu a été développé par nos soins avec pour seul objectif de retranscrire l’ambiance du salon d’Essen, thème qui nous est chère. Nous avons choisi en toute indépendance les jeux que nous voulions utiliser, nous avons contacté chaque éditeur pour leur demander le droit d’utilisation des images (plus de 3 mois de travail), nous avons financé tout le développement jusqu’à ce jour, … Bref aucun sponsoring de la part des éditeurs présents dans ce jeu. Si la campagne ne réussit pas, on y aura mis de notre poche et s’il réussit, on se remboursera tout juste. La fortune … depuis quand les petits éditeurs comme nous aurait ce plaisir.

Je suis d’accord avec toi, le thème peut paraitre une ode à la consommation, mais à défaut de pouvoir le faire dans la vraie vie, pourquoi pas sur un plateau. Mais que dire alors des jeux de guerre/conquête où la victoire ne tient qu’à mettre son adversaire au sol, des jeux de développement/économie où devenir le plus riche est un but ultime … La violence, l’enrichissement sont-ils bien plus louables ?

Avant du juger et condamner, pourquoi l’essayer ? Nous serons présents ce WE à Paris est Ludique.

BDPHILOU
BDPHILOU

En tout cas, moi, je viens de prendre mon exemplaire de Essen The Game! J'avoue que j'ai tellement de jeux que ça aurait été un comble de ne pas l'avoir celui-là! :)

espretie
espretie

@Whisper : je comprends. Mais il était impossible d'avoir une équation parfaite entre les jeux et les symboles. Car pour équilibrer "Essen the Game", nous avons dû répartir les jeux selon leur prix, leur situation dans le salon, la distance du stand au parking,... et autres paramètres.

En outre, nous avons dû composer avec les jeux dont nous disposions, ceux pour lesquels nous avions les accords.

Ainsi, pour avoir une répartition idéale et en adéquation avec chaque jeu, il aurait fallu avoir 15 jeux de chaque type, que ces jeux soient répartis un peu partout sur le salon (et ce n'est pas nous qui avons décidé des emplacements des stands éditeurs lors du Spiel 2013 ;-)) et que pour chaque type de jeu, la palette des prix soit suffisamment variée (ce n'est pas non plus nous qui avons décidé des prix des jeux au dernier Spiel ! ;-)).

Or, notre préoccupation principale lors de la conception de ce jeu fut le thème. Peut-être aurions nous dû choisir des symboles neutres ? Nous nous sommes bien sûr posé la question. Mais nous avons décidé de garder des symboles "ludiques", quitte à ce qu'ils ne correspondent pas toujours. Je le répète, c'était malheureusement infaisaible.

Quant au design, les goûts et les couleurs... Mais parlons caricature, justement ! Car le salon d'Essen est lui même une caricature. Et ce n'est pas péjoratif. Moi qui attend ce salon avec impatience chaque année, je suis toujours amusé de voir les gens courir partout, jouer partout,... et d'autant plus amusé que je fais pareil ! Amusé aussi de voir défiler des chevaliers en armes, elfes ou autres "asian girls",... Qui est déjà allé une seule fois à Essen dans sa vie saura de quoi je parle.

Enfin, la raison pour laquelle nous avons intégré des inconnus sur la boîte, c'est parceque, avant toute chose, la salon d'Essen, c'est eux ! C'est toute cette masse de gens qui font le salon. Sans chacun d'eux, il n'y aurait pas d'univers ludique ! C'est ça aussi que nous avons voulu mettre en avant. Le Spiel, c'est le salon de TOUT LE MONDE et surtout... de Monsieur "Tout le monde" ! La planète Ludique est peuplée de millions d'inconnus et c'est ça qui fait sa force !

Tout ceci me permet d'affirmer que, non, ce jeu n'est pas passé à côté de son identité. Mais le mieux, pour s'en rendre compte, est d'y jouer ! Une seule partie suffit à s'en convaincre. ;-)

Whisper
Whisper

Comme je le disais sur un autre forum, je trouve vraiment dommage que les icônes « type de jeu » soient complètement random et pas liées pour un brin au jeu auquel elles sont associées. Voir des cartes pour Russian Railroads et encore plus des dés pour Concordia, ça me dérange. Surtout dans le cadre d’un jeu qui est censé taquiner notre âme de ludopathes.

Si on croise ça avec le design très « caricatural » (moche malgré l'apparition des tauliers, l'intégration d'inconnus est vraiment bof) de la boîte, les mécanismes plutôt simples et le plateau très bariolé, je trouve que le jeu loupe le coche côté identité propre et je passe donc mon tour sur ce projet.

Dommage, le concept était intéressant

espretie
espretie

Encore une chose à souligner car apparemment ce petit détail (mais ô combien important) n'a pas été perçu par tout le monde :

"ESSEN The Game" est une édition UNIQUE ! Il ne sera donc jamais réédité. En outre, il ne sera pas non plus distribué. On ne pourra donc pas se le procurer en magasin.

Le KS est donc le seul moyen pouvoir se le procurer.

C'est ici : https://www.kickstarter.com/projects/670498880/essen-the-game

espretie
espretie


Au fait, j'en profite pour rebondir sur une demande faite sur le forum.
Si vous faites partie d'une association, club, ludo, ... (et que vous ne savez venir ni à Essen ni au festival En Jeux) et que vous voulez plusieurs boîtes, vous pouvez d'abord nous contacter sur notre page FB. Si vous n'êtes pas situés trop loin de la Belgique, on peut peut-être faire la livraison de main à main.

espretie
espretie

Ca l'est !

LEauCEstNul
LEauCEstNul

Ca sent le vécu :)