Ce jeu est sorti le 26 sept. 2014, et a été ajouté en base le 4 juin 2013 par Monsieur Phal

édition 2014
Par Frédérick Condette
Illustré par Louis
Édité par The Red Joker
Distribué par IELLO

Standalone 3 extensions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Zarkov, viens ici que je t'attrape !

Joué une partie à 3 dans le camp des Gardiens, où l'on disposait chacun de deux héros (soit quatre en tout) pour aller faire sa fête à l'ignoble Zarkov.

Le matériel: joli visuel sur les cartes dans l'esprit Comics, plateau pas super beau (d'un autre côté, la base secrète d'un super méchant, c'est pas Disney Land...) et figurines peut être un peu décevante, mais bon, ça passe. J'ai bien aimé l'idée d'utiliser une "Une" d'un journal avec des titres qui changent en fonction de la réussite ou l'échec sur les différents objectifs pour marquer les scores. Sympa et bien dans le thème !

Une mécanique assez classique pour ce genre de jeu Améritrash, assymétrique (héros contre grand méchant), à grand renfort de lancer de dés et d'utilisation de pouvoirs (représentés par des decks de cartes propres à chaque héro). Quelques bonnes idées: en plus des pouvoirs, chaque héro a une faiblesse qu'il devra jouer à un moment pour pouvoir récupérer l'ensemble des pouvoirs défaussé. De même, les blessures qui s'ajoutent au deck du héro et qu'il doit jouer pour éviter d'avoir les trois blessures fatales dans son deck et repousser l'échéance mortelle sont de bonnes idées de mécanique. Côté victoire: des objectifs communs et individuels à remplir pour marquer plus de points de victoire que le méchant.

Nous avons joué le premier scénario - un peu stéréotypé c'est vrai (le méchant, la base, les ogives nucléaires...). Il y a plusieurs scénarios dans la boîte, dont un mode campagne, et j'imagine que des extensions vont arriver - typiquement le jeu prévu pour. Scénario tendu, assez bien équilibré entre les héros et le méchant. Bon, pour l'aspect narratif, je suis resté un peu sur ma faim.

Bref un jeu assez sympa, dont j'aurais plaisir à refaire une partie, même si l'aspect narratif n'est pas très présent (du moins dans le premier scénario). Pas le jeu coopératif du siècle non plus, loin de là.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default