Ce jeu a été ajouté en base le 12 juin 2015

édition 2015
Par Jérémie Caplanne
Illustré par Vincent Dutrait
Édité par Cocktail Games
Distribué par Asmodee

Standalone
15,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Zack and pack soldatesque ou comment aseptiser une thématique forte

Il est parfois dur de donner son avis sur un jeu, auquel on croyait beaucoup, connaissant (légèrement) l'auteur et sa sympathie et ayant trouvé son prototype initial très bon. La déception a été à la hauteur de mes espérances. Mon avis se base sur deux parties et malheureusement je crois avoir fait le tour de ce jeu.

Le jeu n'est pas mauvais en soit, je vais y revenir mais en deça du potentiel qu'il pouvait avoir. Aseptisé à l'extrême pour être vendu rapidement : je me demande aujourd'hui si cette sortie n'est pas à relié à la sortie des Poilus qui a rencontré un certain succès (en même temps c'est aussi de circonstance en 2015, on va donc dire que l'initiative est de Cocktail Games même si il plane tout de même l'ombre d'un doute).

Les "Taxis de la Marne" est un jeu coopératif dans lequel nous incarnons des "aiguilleurs de taxi" (agent de logistique) dont la tâche est de remplir le plus rapidement possible des taxis avec des soldats sous peine de subir des énormes embouteillages qui vont freiner la mission. Le public visé est familial (avec des enfants d'au moins 10 ans).

Le système de jeu repose un peu sur les mécanismes de Ghost Stories avec un plateau central (composé de tuiles) qui représente les différents points de départ des taxis et deux pions représentant les aiguilleurs qui vont se déplacer dans les rues afin d'attribuer les taxis aux soldats. A chaque début de tour, un taxi arrive dans un des quartiers de Paris et chaque joueur a 3 actions parmi :

  • Piocher des cartes (soldats ou bonus)
  • Déplacer le "logisticien"
  • Remplir un taxi avec des militaires en respectant le nombre et la couleur du taxi
  • Echanger une carte avec un autre joueur

Et également jouer autant de cartes bonus qu'il le souhaite (un peu comme les évènements de Pandémie). On peut bien entendu prévoir la position d'arrivée des taxis les tours suivants car le dos des cartes Taxis est colorée ne couleur ne correspond qu'à deux positions sur le plateau centrale. Attention une position ne peut recueillir qu'un seul taxi, au cas où un taxi arrive sur un endroit occupé on le décale dans le sens des aiguilles d'une montre et on attrape un malus.

Points forts :

  • La mécanique de jeu qui fait des "Taxis de la Marne" un coop très accessible.
  • L'ergonomie du jeu très bien pensée : tout est vite pris en main (arrivée des taxis, résolution des taxis, embouteillages)

Points faibles :

  • Thématique inexistante, plus plaqué que celà j'ai rarement vu. Le jeu parle de la première guerre Mondiale, la "der des der", un des conflits les plus meurtriers et tout celà se résume par UNE GESTION DE REMPLISSAGE DE TAXIS. Et tout celà par le plus petit bout de la lorgnette de l'histoire (l'impact de l'épisode des taxis de la Marne étant un débat au sein des historiens de la Grande Guerre). Où est le côté menaçant, âpre de la Guerre AHHHHH !!! (le Monument's Men du jeu AHHHH !!!) avec comme palmarès dans l'absurde :
  1. Le comptage final des points (on ne peut pas perdre au taxi de la Marne, le but est juste de faire le maximum de points ; je répète on ne peut pas perdre sur un jeu qui parle de la 1ère Guerre Mondiale, jamais une menace ne point à l'horizon).
  2. Le but est d'éviter des EMBOUTEILLAGES (pour quoi ne pas avoir nommer ce jeu le jeu du Bison Futé ???)
  3. Les malus en cas d'embouteillages, un vulgaire +1 où est la thématique : "et les mecs il y a trop de taxis, du coup il faut mettre plus de gens dans chaque taxi pour compenser ce trop grand nombre de taxis". C'est mécanique
  4. T'es pas rouge, tu rentrera pas dans mon taxi va voir le quartier suivant réservé aux soldats rouges, Ok c'est pour la mécanique mais nonnn !!!

Celà me fait autant mal que j'ai joué ce jeu avec une thématique Mars Attacks qui collait dix fois mieux et qui fourmillait de bonnes idées chafouines !!!

  • Les illustrations classiques de Vincent Dutrait, elles sont de bonne facture mais il ne fait que se répéter encore et encore. Ces illustrations contribuent au doute que j'ai par rapport au Poilus. J'ai l'impression que certains illustrateurs sont appelés un peu à la dernière minute (Vincent Dutrait, Mathieu Leysenne...) car ils vont faire le boulot rapidement sans une grande recherche graphique derrière et que le jeu est presque déjà sous presse. Nous avons nos Menzel à la française.
  • L'immersion est donc inexistante

Bilan :

Pour moi, "Les Taxis de la Marne" correspond plus un produit d'appel, qui répond à la demande du moment, plus qu'une vraie oeuvre ludique, ce que réussit Les Poilus. Trop aseptisé au niveau des règles et de la thématique..

Il ne marche, selon moi, que sur les personnes qui veulent s'initier à un jeu coopératif moderne pour un petit prix, l'immersion en moins. Ce jeu se contente donc juste de respecter la cible de l'éditeur, que j'ai connu plus en forme dans le même exercice (Hanabi notamment). Dommage pour l'auteur.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default