We will survive

8,5

Premières impressions :

Robinson est un grand jeu. Un jeu rare où la gestion permet l'immersion. La mécanique -truffée d'exigences- devient, une fois n'est pas coutume, une écrivaine dramaturge. Rien que ça. Le système de règle est une matrice à la fois souple et complexe qui permet des tas d'intrigues différentes, un superbe renouvèlement des situations et des choix cornéliens qui en découlent. Bien sûr, cela à un prix : le livret de règles. Ouch !! La mise en place. Zzzzz...

Oui mais bon.


Des jeux de gestion et de placements d'ouvriers où il faut tout bien calculer (où le plus fort en compta remporte la partie), excusez, mais vous donnez un coup de pied dans une ludo, il y en 15 qui sortent.
Mais un jeu de gestion & de placements qui vous déroule gracieusement un scénario où les joueurs vont chercher à optimiser tout en se laissant aussi guider par leur instinct, voilà qui est étonnant.

Bien sûr vous pourrez toujours avoir un "leader" qui donne des ordres aux autres, oui, tout comme dans un jeu non coop' vous pourrez toujours avoir un caliméro qui pleure pour qu'on ne l'attaque pas. Faut pas les écouter, ni les uns, ni les autres et pis c'est tout :p (Parfois c'est pas le jeu qu'il faut remettre en question, mais bien les joueurs, ne vous en déplaise).

Un jeu coop' est nettement plus compliqué qu'un jeu classique, car il faut trouver ce juste milieu entre l'écoute et le compromis, la soumission et l'indépendance - tout un programme philanthropique. Ici aussi, vous pourrez vous soumettre à l'autorité ou partir en solo, prendre des risques en tentant une action tout seul, ou demandez de l'aide pour être sûr d'y arriver, vous répartir les tâches de façon optimum avec une vision sur le long terme, ou survivre en mode chacun pour soi, au jour le jour, au tour le tour. Certaines stratégies paieront mieux que d'autres... c'est à vous de jouer si vous voulez survivre.

Oui car il va falloir survivre, les gars. On n'est pas là pour beurrer des sandwichs. La mauvaise météo, les animaux sauvages, le manque de nourriture, des impondérables en tout genre ... les challenges sont permanents. Et quelque soit le nombre de joueurs, il va falloir s'accrocher, s'accorder, s'activer ! Alors, prêts à relever le(s) défi(s) ?

Commentaires

Default