Grand Prix Expert
Ce jeu est sorti le 5 avr. 2011, et a été ajouté en base le 5 avr. 2011 par Monsieur Phal

édition 2011
Par André Bonnet
Édité par (auto Production)

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Wawawoum ! Quel joie cette gestion !

Ah, « Grand Prix Expert »… J’en avais entendu parler sans avoir le courage de me lancer. Le thème m’attirait mais, malgré tout, je laissais ce jeu de côté.

Un beau jour, la Tric trac tv, dans sa grand bonté, a proposé une vidéo de presque une heure. La curiosité à découvrir ce jeu m’a poussé à lancer cette présentation.

Dès la première vidéo, il s’est passé une chose dans ma tête (Et oui, ça m’arrive et c’est quelque fois douloureux ! ;) ). Je me suis dit : « Ah, voilà un jeu peu connu qui me parait plein de surprises ! ».
Je me suis donc lancé dans le visionnage à la volée des différentes vidéos que j’ai pu trouver.

Dès que tous cela s’est fini, j’ai téléchargé les différents fichiers disponibles pour réunir le maximum d'informations. J’ai adoré ce système original de jeu de course (sans représentation de circuit !) et la façon très « jeu de rôles » du fonctionnement.

En effet, les enchères sont l’équivalent de la création d’un personnage pour une campagne (la partie complète peut être composée de 3 saisons de 16 Grand Prix, ce qui augure des heures de jeu !).

Ne tenant plus, je me suis connecté au site pour passer commande. Le jeu est arrivé très vite et j’ai pu me lancer dans la lecture complète des règles et pouvoir essayer un Grand prix de découverte.
Quel plaisir ! Nous avons retrouvé l’ambiance d’une course passionnante de Formule 1 à rebondissements multiples.

Le choix du nombre d'arrêts au stand et des cartes stratégies offre plein de possibilités.
Comme toute première partie d’un jeu, nous avons pris le temps de suivre la notice afin de ne pas faire trop d’erreurs mais nous avons vraiment beaucoup aimé.

Du coup, le soir, heureux d’avoir commencé à bien comprendre les subtilités des caractéristiques du matériel et du pilote, nous n’avons pas attendu et avons procédé aux enchères. La phase a été tendue car l’éventuelle non disponibilité de certains choix met une pression très agréable. Imaginez que vous gardiez votre argent pour finalement vous apercevoir que ce composant est parti à la concurrence virtuelle ! Il faut donc gérer les enchères mais ne pas oublier cette concurrence simulée par le jeu.

Une fois cette phase achevée, nous avons pu faire un grand prix en constatant les forces et faiblesses de nos ensembles voiture/pilote. Chaque course est différente par sa configuration et les évènements qui surviennent peuvent bouleverser le classement à tout moment.

N’oublions pas la partie « Recherche & Développement » qui est un jeu dans le jeu (un puzzle pendant lequel vous allez chercher à optimiser les symboles de carte). L’amélioration des voitures (via les pièces d’équipement et les évolutions des composants) est bien ressentie et donne envie de repartir direct en grand prix. Bien sûr, la phase d’essai déterminera si les pièces sont installées ou juste développées.

De plus, il ne faut pas négliger un des nerfs de la guerre : l’argent ! Tout dépenser en enchères permettra d’avoir un superbe pack, mais sans argent, pas de développements ! Il y a toujours la possibilité de remplir son porte monnaie par les sponsors, les emprunts et les gains de course. Encore des éléments intéressants à prendre en compte !

Le seul point négatif est la règle qui pourrait encore être améliorée afin que la découverte du jeu soit plus facile. Mais l’auteur rédige justement la version 3 de celle-ci donc le problème sera bientôt résolu. De plus, ayant eu des questions lors de mes premières parties, j’ai obtenu très rapidement les réponses en faisant ma demande par le site. Les vidéos Tric Trac sont également des aides précieuses.

Comme vous avez pu le constater, ce jeu nous a énormément plu et nous prenons beaucoup de plaisir à enchaîner les parties.

Le jeu peut sembler lourd lors de la première partie, mais au bout de 2 grand prix, les automatismes sont acquis et seul reste l'enthousiasme.

Il y a d’ailleurs un détail qui ne trompe pas sur la passion que peut provoquer une partie, c’est le fait d’en parler lorsqu’elle est finie, et je peux vous assurer que si vous accrochez, vous ferez des « plans sur la comète » concernant votre prochaine course et vos futurs développements !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default