Watergate

Watergate

Édition 2019
joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu

WATERGATE, RÉVÉLATION TONITRUANTE OU SCANDALE LUDIQUE ?

7,8
Comment transformer une enquête journalistique sur un scandale politique en jeu de société ? Matthias Cramer répond d’abord comme Granerud et Pedersen sur 13 Jours, en faisant œuvre de passionné. Tirant toutes ses mécaniques du thème qu’il souhaite adapter, il fonde son développement sur une documentation pointue, d’ailleurs l’objet de la moitié du manuel de règles et d’une petite bibliographie de référence.

En auteur expérimenté, il sait heureusement tirer de cette substance historique assez sobre un jeu asymétrique aussi dynamique que tendu, restituant avec les faits la lutte acharnée et déséquilibrée de chaque camp pour dévoiler la Vérité… ou la couvrir. Chaque choix relève en effet un peu du sacrifice, se focaliser sur l’opinion risque de céder l’initiative des prochains coups à ses adversaires ou leur permet de récupérer une preuve qui ne nous sera plus accessible, progresser rapidement sur ses objectifs au détriment de tout blocage leur laisse également les coudées franches. Tout ce que l’on n’exploite pas sera évidemment exploité par l’ennemi, qui ne peut pas ne pas profiter de l’occasion, qui s’enfonce dans chaque ouverture.

C’est pourquoi Watergate trouve tout son sel dans l'alternance entre les deux camps, en incarnant successivement Nixon et la rédaction du Washington Post. Que l’on ait gagné ou perdu, on souhaitera assez invinciblement comprendre ce dont l’autre était réellement capable, tenter de briller dans le Mal et dans la Vérité, permettre à l’Histoire de s’accomplir ou se plaire malicieusement à la pervertir. Il faudra ainsi une ou deux parties de chaque côté pour saisir toutes ses possibilités et subtilités, particulièrement celles d’un Wahsington Post évidemment plus tortueuses, tentant de faire un peu de lumière dans les ténèbres agressives du Politique.

On conçoit bien pourquoi de 1066 à Dual Powers en passant par 13 Jours ou Watergate, les auteurs les plus rigoureux privilégient la forme du duel pour faire revivre une histoire où des camps multiples cohabitent pourtant. Ils justifient ainsi leur nécessaire manque de réelle variété (on ne réinvente ou n’enrichit pas aisément des événements réels) par la dimension presque métaphysique ainsi conférée à l’événement, et l’immersion passionnante dans une Histoire où la plus petite altération devient criante, à la manière des Échecs dont les pièces et les possibilités sont toujours les mêmes, et qui narrent pourtant à chaque partie un récit différent. Et vous, à quel point êtes-vous prêt à réécrire le scandale du Watergate ?



L'intégralité de l'analyse de Watergate est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2020/04/23/watergate-devoilez-la-verite-ou-etouffez-le-scandale/
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default