Ce jeu est sorti le 13 mai 2004, et a été ajouté en base le 22 mars 2004 par ReiXou

édition 2004
Par Richard Borg
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone 21 extensions

Wargamers, passez votre chemin

Dans un premier temps j'ai cru que "Mémoire 44" était un wargame d'initiation. Il n'en est rien.

Bien sur, je ne m'attendais pas à un niveau de simulation et de complexité comparable à ASL, mais compte tenu du thème j'espérais un minimum de réalisme et de tactique.

Or du réalisme et de la tactique il y en a très peu, essentiellement pour les raisons suivantes:

- le système des cartes d'actions, pratiquement tout le monde l'a déjà dit (même ceux qui apprécient le jeu), il est tout aussi absurde que frustrant de rester sans réagir à une attaque sur son flanc gauche uniquement parce qu'on a eu la malchance de ne piocher que des cartes qui autorisent des mouvements sur la droite.

- le fait que les dégâts subis par une unité soient sans incidence sur ses capacités de combat (après 2 pertes il me semble qu'on devrait au moins réduire d'un dé la puissance de feu).

- et enfin et surtout le fait que les points de victoires sont essentiellement attribuer sur base du nombre d'unités adverses détruites. Il en résulte qu'on voit souvent des joueurs en fin de parties s'acharner sur des unités isolées, sans la moindre importance stratégique, dans le seul but de marquer la dernière médaille à peu de frais quitte pour cela à négliger complètement des considérations telles qu'un déploiement cohérent ou l'occupation des points stratégiques de la carte.

Donc "Mémoire 44" n'est pas un wargame, ça au moins je crois que c'est clair pour tout le monde. Mais au delà de ça, est-ce un bon jeu ?

Je reste très partagé sur cette question, d'un coté il y a la part très importante du hasard (tirage des cartes et lancés de dès) qui m'amène à penser qu'on peut difficilement contrôler la partie, d'autre part il y a le fait qu'on puisse gagner sans faire preuve de stratégie et en se contentant de détruire les unités ennemies une à une sans aucun plan d'ensemble.

Bref ce n'est pas un mécanisme si bien pensé que ça et de surcroît il ne fait pas honneur au thème historique (qui est pourtant largement mis en avant).

En fait je serai curieux de tester une ou deux parties en changeant radicalement les règles: on laisse les cartes de coté, chaque joueur active 4 unités au choix à chaque tour et on ne gagne la partie que si on occupe une majorité de points stratégiques à un moment donné.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default