BattleLore
Par Richard Borg
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
jusqu'à 2 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
70,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Wargame grand public

8,0

Après trois parties, je dois avouer que je suis un poil déçu.
Oh, le jeu est beau, très beau et les règles bien pensées mais on est véritablement dans la lignée de Mémoir'44 : un jeu très accessible, où adultes et enfants peuvent jouer ensemble sans qu'un trop grand fossé ne les sépare. En effet, comme d'autres
l'ont déjà mentionné, Battlelore fait la part belle au hasard.
Ce ne sont pas tant les jets de dés que les cartes qui font et défont les batailles.
L'initiative du conseil de guerre est louable car elle offre un accès, certes limité à la "customisation" de ses troupes. Or, c'est peut-être là que tombe la seconde désillusion : les règles ne permettent pas à aujourd'hui de seconde dimension (certains diraient de "méta-game")
d'anticipation et de réflexion sur ses besoins par rapport à un terrain ou un objectif. L'affaire n'est pas totalement entendue, il est vrai et ce genre d'additif est sans doûte d'ores et déjà prévu. Cependant, cette boîte de base ne fait qu'entrouvrir la porte des possibilités.
Après, il faut reconnaître que le jeu est plaisant : que l'on se fait tout de même plaisir à lancer une poignée de dés d'un air rageur et à bénéficier
parfois de cartes ou de jets chanceux, qu'on peut facilement traduire en audacieux. Le plaisir de jeu est là mais je ne sais pas si c'est l'âge ou
autre chose, mais il me faut maintenant un peu plus que cela. Dans la catégorie des jeux où la chance joue à plein, je préfère un Formule Dé malgré ses défauts (la durée) car j'y retrouve une vrai gestion de la chance et ce jeu dans le jeu qu'est la configuration de sa voiture... Et, soyons honnête, un peu de nostalgie de mes jeunes années... Je me demande quelle note je lui aurais mis s'il était sorti à cette époque...
Reste que je comprends le plaisir que l'on peut ressentir en y jouant et que j'y ferai sans doute une partie de temps à autre avec des amateurs du jeu...

Commentaires

Default