Harald

de Remi Gruber
Harald
8.31 
53 avis

Description du jeu :

Il sera un temps où l'unificateur laissera place à l'usurpateur ;Il sera un temps où les clameurs de joie laisseront place aux manifestations de colère ;Il sera un... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 14,00 €

Le Thing se rencontrera à intervalles réguliers pour légiférer et élire les chefs... puissent ceux-ci être dans votre village.

Commençons tout de suite par le procès d’intention (comme ce sera fait… c’est que j’ai déjà eu droit à de tels propos). Runes Editions est la petite maison d’édition d’un certain Rémi Gruber, Harald est un jeu du même Rémi Gruber ; là certains vont se dire que c’est un peu facile d’éditer son propre jeu (c’est vrai que ça sonne facile de monter sa propre maison d’édition pour s’autoéditer… tous les éditeurs nous le diront… mais bon, on voit quand même que le gars il est vicieux, il aurait peut-être pris moins de risques avec un KS pour le coup hein, là il le fait par le réseau traditionnel, histoire de ne pas prendre de fonds aux joueurs pour lancer sa production…). Bref il a juste voulu se faire plaisir il a édité son jeu même si c’est une grosse bouse (et le très bon King & Assassins sorti juste avant c’était pour noyer le poisson, vicieux le mec je vous dis…). Ben ceux qui pensent ça (sans essayer le jeu hein, faudrait pas déconner non plus) sont juste des gros c**s… après on aimera ou non le jeu c’est un autre problème mais on peut très bien être éditeur et auteur et s’autoéditer (ce n’est pas le premier et ce ne sera pas le dernier).

Les +

-Simple. Le jeu est très simple, à son tour on pose une carte au centre de la table (elle permettra à toutes les cartes de la même sorte présente dans les villages de marquer 1 point –et s’il y en a deux au centre chaque carte du village rapportera 2 points, etc) et une carte dans son village. Pour cette dernière carte on applique, si on veut, la capacité spéciale qui va bien (souvent pour pourrir les autres joueurs) puis on passe au joueur suivant. Au bout d’un certain nombre de tours c’est fini on compte les points selon les cartes présentes dans le conseil des rois et selon les modalités spéciales présentes sur les cartes de son village (par exemple +2 points par cartes retournées).

-Illustrations. Dans un premier temps j’ai été un peu désemparé par les illustrations zoomorphes, Harald pour moi ça représentait un fier viking… pas un bouc et encore moins un blaireau. Mais bon, force est d’admettre que le jeu est très joliment illustré et que c’est tout de même un point fort.

-Dilemmes. J’aime les dilemmes et ici il y en a au moment de poser une carte au conseil des rois, on voit ce qu’il y a chez les adversaires et on est conscient qu’on va peut-être contribuer à leur victoire… et qu’il va vite falloir faire quelque chose pour être celui avec le plus grand nombre d’ours.

-Interaction. Avant achat je craignais que l’interaction ne soit pas très élevée (car je n’avais aucun avis/vidéos sur lesquels me baser) mais qu’est-ce qu’on peut faire comme vacheries ! Il est rare qu’il n’y ai pas de couinements autour de la table ou que des négociations ne s’engagent pas (suivies de quelques trahisons).

-Hasard mais pas trop. Le jeu est articulé autour de la pioche, il y a donc forcément du hasard... mais une rivière contient toujours 4 cartes faces visible que vous pouvez choisir à la place des cartes face caché de la pioche.

-Fin de partie. Lors de votre dernier tour vous ne posez qu’une carte dans votre village puis vous comptabilisez vos points immédiatement, le joueur suivant pourra donc attaquer votre village mais vous aurez déjà comptabilisé vos points (bref c’est une attaque gagnant/gagnant) ; je trouve l’idée très maline.

-Deux variantes. On félicitera également l'auteur d'avoir directement proposé deux variantes pour des sensations de jeu différente, la première simplifiera le jeu (et sera donc parfaite pour apprendre à y jouer en douceur) et la seconde permettra de jouer en équipe.

Les –

-Le blaireau. Le blaireau est une carte très sympathique, elle permet de protéger une race dans votre village (bien sur un blaireau ne peut pas protéger les blaireaux). Alors pourquoi donc le mettre en points négatifs ? Déjà il peut-être source de débats : est-ce que, si l’on a plusieurs blaireaux, on peut protéger plusieurs races ? Et ensuite car, même si il est loin d’être indispensable (c’est le principe d’un goodies…) il ajoute un petit plus appréciable au jeu, dommage pour ceux qui n’auront pas la chance de découvrir Harald assez tôt.

-Règle. La règle est peut-être un peu mal écrite, rien de bien dramatique, mais il peut être un peu difficile de s’y retrouver dans les débuts (par exemple, j'ai bugué quelques instants sur les cartes retournées).

-Les pictos. Histoire de trouver encore un pseudo point noir, les pictogrammes sont assez clairs au bout d’un certain moment mais au début il peut être difficile de comprendre l’effet de la carte… un petit texte sur les cartes aurait pût être plus efficace (mais l’édition étant bilingue le choix éditorial est assez logique).

-Nombre de tours. Bien que loin d’être indispensable, on pourra regretter l’absence d’aide mémoire (comme des jetons) pour compter le nombre de tours ayant eu lieu/restants… pris dans l’action on peut très bien perdre le fil et c’est dommage de devoir recompter ses cartes pour s’y retrouver.

Conclusion

Certains comparent Harald à Koryo, personnellement j’aime les deux et je ne trouve pas du tout qu’ils fassent doublon (et les sensations de jeu sont à mon sens bien différentes). Harald est pour moi une très belle réalisation, il y a peut-être de toutes petites erreurs (bien que soyons honnêtes, la plupart de celles pointées du doigt sont pour être tatillon) et je sors le jeu avec grand plaisir. Pour moi, avec ses deux belles productions, Runes Editions est une jeune maison d’édition à suivre de près et j’ai déjà hâte de tenir entre mes mains l’édition française de Jungle Rumble (bon, pour cette dernière je ne suis pas très objectif, il y a une dimension sentimentale à pouvoir voir les mignons petits chatons… mais j’ai vraiment hâte de voir les jeux qui sortiront ensuite).

Note (basée sur le système bgg) : 9 (Jeu excellent, j’ai toujours envie d’y jouer.)
Je ne commente et note que les jeux auxquels j’ai joué 10 fois minimum

ps : Après de nombreuses parties je ne garantis pas que je ne descendrais pas un peu la note (probablement au minimum à 7) mais pour le moment je considère que c'est le deuxième sans faute de Runes Editions et ça vaut bien un 9. [Edit : après plus d'un an a bien faire tourner le jeu, je pense que la note va en rester à 9 :) )

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default