Vraiment bon

9,0
Nombre de partie : plus d'une centaine

Attention, l'avis qui va suivre n'est pas forcément complètement objectif (en même temps, c'est un avis, pourquoi ça le serait ? :D )

Catan, c'est pour moi un des premiers jeux de sociétés moderne découvert en école d'ingénieur dans la première moitié des années 2010, et c'est le jeu qui a rythmé nos soirées (wahou départ original tient...).

Les règles sont très simples, mais permettent l'instauration d'un jeu de gestion de ressource et de développement qui monte en puissance dans la partie (on récupère de plus en plus de ressource).

Maintenant, malgré mon enthousiasme débordant pour ce jeu, que je vous recommande chaudement, je tiens à préciser qu'il peut comporter certains écueils selon votre sensibilité.

Le premier, qui revient de façon récurrente et justifié, le hasard des dés. Oui, dans Catan, le hasard PEUT avoir une place très importante dans le jeu. Il arrive même sur certaines parties que ce facteur soit déterminant car quasiment insurmontable. Mais ces cas extrêmes restent relativement rare (5 à 10% des parties ? ). De façon plus fréquente, un joueur peut bénéficier d'un bon coup de boost suite à une sortie de dés improbable, et le placer en bonne position de favori (ou à l'inverse mettre un sacré frein sur le développement). Mais pas nécessairement plus que d'autres jeux de ce calibre. Certains variantes non officielles mais simples à mettre en place proposent d'atténuer un peu ce hasard, mais ne comptez pas sur ça pour le faire disparaître. Maintenant, si vous chercher un jeu 'contrôlable', stratégique, il y a effectivement erreur de casting...

Car ce qui fait la force de Catan, c'est l'interaction. Au niveau du plateau déjà, certaines places sont attrayantes et c'est vite la course, mais surtout au niveau des échanges. C'est un des rares jeu à ma connaissance (plutôt limitée c'est vrai, ma connaissance je veux dire) qui permet une aussi grande liberté dans les échanges de ressources. Et cette liberté est un levier qui permet souvent de compenser (au moins en partie) le hasard des dés.
Vous êtes clairement dans une situation défavorable suite à des lancers de dés catastrophique ? Vous DEVEZ mettre en avant votre situation pour inciter les gens à être plus généreux avec vous dans les échanges. Si le deuxième au classement temporaire à besoin d'un argile, et que le premier lui propose un échange contre un bois, n'hésitez pas à faire des contres propositions PLUS CHERE d'un argile contre deux bois par exemple ! Cela peut paraitre étrange, mais l'autre joueur aura potentiellement intérêt à accepter votre proposition au ratio moins avantageux pour lui, mais qui lui évite d'avantager le joueur en tête.
Ce genre d'attitude constitue un levier de rattrapage pour les joueurs délaissés par la chance. Pas forcément suffisant pour rattraper l'ensemble du retard, mais au moins utile pour récupérer quelques ressources.
Le voleur est aussi un formidable outil pour ralentir un joueur qui s'envolerait en tête, si l'ensemble de ses adversaire s'acharne sur lui.

Ce qui nous conduit au deuxième écueil. Catan est donc un jeu basé sur l'échange, aussi bien de cartes que verbaux pour inciter un joueur à placer le voleur chez quelqu'un d'autre à grand renforts d'arguments plus ou moins valables, de négociation pour la place sur le plateau. C'est un jeu vivant qui ne prend tout son intérêt que dans cette ambiance.
Si vous voulez jouer sans discuter, sans argumenter, sans négocier, juste pour l'aspect gestion et développement, je vous déconseille objectivement de partir sur Catan (même si a priori certains joueurs arrivent tout de même à l'apprécier comme ça :D ). C'est un jeu ou ça doit haranguer, ça doit contre proposer...
Vous n'appréciez pas qu'un joueur dise à un autre pendant la partie "attends, mais ça se voit qu'il va faire sa route là, faut que tu le bloques ! Allez, je te donne même un bois gratuit pour t'aider à le faire (car ça m'arrange) " ? Alors soyez prudent vis à vis de Catan...
Vous ne voulez pas négocier les échanges avec les autres joueurs car vous êtes plutôt introverti dans le jeu et cherchez juste à développer vos constructions ? Alors fuyez Catan ! Car je me répète, cet aspect est pour moi indispensable dans le jeu.

Mais si le hasard ayant une place importante, parfois prépondérante, ne vous rebute pas, et que l'association de cette ambiance de libre échange, de bagou façon foire à la saucisse et de gestion de main de ressource et de développement léger vous motive, alors vous pouvez foncer ! Car malgré les reproches de certains sur le jeu, la vérité c'est qu'en plus de 20 ans ils ne sont pas nombreux les jeux sortis à disposer de ce subtile mélange, et que Catan reste probablement un des (le ?) meilleur dans cette catégorie !

Commentaires

Default