Voyage en première classe

9,1

Vous recherchez un jeu fun et interactif ?
Le thème a de l'importance pour vous ?
Vous courrez après les mécaniques originales ?
Le calcul mental vous rebute ?

Si la réponse est quatre fois oui, inutile de se leurrer : fuyez ce jeu.

Vous aimez les jeux de développement avec de la stratégie ?
Vous adorez les décomptes et les tuiles bonus ?
Engranger des centaines de PV vous fascine ?

Alors, n'attendez plus, embarquez !

Russian Railroads est en effet un jeu calculatoire indéniablement prenant et extrêmement bien foutu.

Le mécanisme central de pose d'ouvriers, à défaut d'être inédit, est d'une limpidité totale. Entre autres, on notera l'effort apporté sur la gestion de l'ordre du tour, particulièrement réussie via la bonne idée de rendre l'ouvrier dédié ré-utilisable en fin de manche. L'importance d'être premier joueur étant certaine, voire capitale s'agissant du recrutement de conducteur, la tension est élevée sur ces cases.

Il y a peu d'éléments variables d'une partie sur l'autre, cependant le nombre de possibilités est de base assez élevé grâce aux jetons bonus personnels fixes. Ces bonus, qu'on ne peut pas tous avoir à chaque fois, permettent d'étayer des stratégies différentes. Il y a donc de quoi faire pour un bon paquet de parties.

L'ensemble est bien équilibré, et si la puissance des conducteurs peut sembler en faire une obligation, il n'en est en fait rien. Les parties souvent serrées entre joueurs de même expérience donnent immanquablement l'envie d'en faire une autre sans tarder, pour essayer autre chose.

Seul petit bémol, les décomptes sont un peu lourds et source d'erreur, sauf à ralentir sensiblement la partie en comptant les joueurs un par un.

Pour peu qu'on soit client du style, RRR est tout simplement une totale réussite. Sans être foncièrement original, il contient suffisamment de petites spécificités parfaitement intégrées entre elles pour passer un moment de pur calcul jubilatoire.
Quasiment un must-have pour les adeptes du genre.

Commentaires

Default