Ce jeu a été ajouté en base le 5 mars 2015

édition 2015
Par Eric Lang
Illustré par Adrian Smith
Édité par Guillotine Games

Standalone 2 éditions
75,00 $US
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Du sang et des flammes...

Et si vous deviez mourir demain, vous, que feriez-vous ? Hé bien nos amis vikings ont une réponse très précise à cette question : se foutre sur le casque, piller un max de bleds, mourir en pleine gloire... Bref, profiter à fond quoi ! Dis comme ça, le jeu à l'air bourrin, et c'est pas tellement faux, mais pas que, on va le voir.

Blood Rage c'est déjà le matos : des figurines magnifiques, personnalisées selon chaque clan, l'éditeur se payant d'ailleurs le luxe d'offrir deux designs différents de guerrier par bannière histoire de varier un peu les plaisirs (alors que les caractéristiques ne changent pas). Chefs, guerriers de base, drakkars, la finition est vraiment parfaite à tous les étages mais le plus époustouflant reste évidemment les monstres surdimensionnés que l'on peut recruter au fil du jeu ! Bien sûr, les cartes, plateaux individuels, plateau de jeu et livret de règles (au travers de brillantes illustrations) ne sont pas en reste mais les figurines à elles seules suffisent à nous plonger dans ce monde impitoyable et sanglant. Qui plus est , il est agréable de noter que les plateaux individuels aident parfaitement à fluidifier le jeu, idem pour le plateau "histoire" qui permet de suivre le déroulé des tours de manière aisée. Alors bien sûr, la contrepartie est un prix élevé mais quand on aime...

Côté mécanique, je me lancerai bien à décrire BR comme une sorte de joli mix entre 7 Wonders et Cyclades : Les parties se découpent en 3 âges, avec au début de chacun d'entre eux, une phase de draft pour que chacun puisse constituer sa main sans grand hasard ou injustice; puis les clans peuvent jouer une action après l'autre, chacun leur tour, dans la limite de leurs points de "rage" (beaucoup d'actions étant par ailleurs gratuites). Au cours de cette phase, les vikings amasseront (ou pas) des points de gloire en pillant des villages, tuant des ennemis, et plus si affinité (grâce aux cartes d'amélioration); ils pourront aussi décider d'améliorer leur clan grâce aux cartes de leur main en recrutant des monstres, en boostant leurs caractéristiques (points de rage, gains en gloire si victoire dans une bataille, limite d'unités sur le plateau de jeu), en upgradant leurs unités (chef, drakkar, guerriers) ou même leur clan tout entier. Ils pourront encore décider de se lancer dans des quêtes pour scorer lors de cet âge , si toutefois, les conditions sont remplies. Les combats se résolvent simplement en confrontant le niveau de force des unités en présence + une carte face cachée .

A la fin de chaque âge, le Ragnarök détruit une province du plateau et toutes les figurines situées dessus s'en vont tout droit au Valhalla et engrangent des points de gloire. Donc mourir ici c'est pas si moche que ça. Mourir ailleurs non plus d'ailleurs parce que certaines améliorations permettent de capitaliser sur la mort de vos propres troupes; comprenez que vous gagnez en perdant ! Certaines cartes vous poussent clairement à vous suicider avant l'apocalypse (notamment avec les drakkars) ce qui donne lieu à des scènes particulièrement saugrenues.

En gros, on peut scorer en tuant, en mourant, en pillant et en ugradant ses caractéristiques. Ça laisse pas mal d'options stratégiques et le jeu s'avère réellement très très ouvert; même loin de ses adversaires en points de gloire, il est possible de remonter très très haut et très très fort.

Les règles du jeu sont vite assimilées et , on l'a vu, le matériel aide beaucoup; il est cependant à déplorer que certains points ne soient pas expliqués convenablement - je ne vais pas détailler ça ici mais c'est le genre de chose qui à tendance à m'exaspérer. C'est, selon moi, le seul véritable point noir du jeu.

Alors est-ce qu'on prend du plaisir en jouant à Blood Rage ? La réponse est "Oui" parce que, à l'image de Cyclades, il s'agit d'un jeu assez complet, proposant beaucoup d'axes d'évolution possibles, Blood Rage est donc riche mais sans être lourd et reste hyper accessible aux néophytes. L'interaction y est plus intense que dans un 7 Wonders et l'aspect bourrin du titre s'équilibre parfaitement avec son côté gestionnaire. Je le recommande vivement à ceux qui cherchent un jeu un peu à la croisée des chemins entre plusieurs styles; pour les fans de l'univers vikings/mythologie nordique c'est tout simplement LE must have (avec "Yggdrasil" quand même).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default