Ce jeu est sorti le 13 déc. 2007, et a été ajouté en base le 1 sept. 2007 par Monsieur Phal

édition 2007
Par Stefan Feld
Illustré par Harald Lieske et Michael Menzel
Édité par Alea et Filosofia
Distribué par Ravensburger et Asmodée

Standalone 1 extension

Vivement la fin de l'année...

Le Jeu
Catégorie
Jeu d'optimisation et d'anticipation

Le Déroulement
Des évènements "catastrophiques" vont survenir à chaque tour. Les joueurs, en fonction des personnages recrutés, vont anticiper les effets négatifs (en produisant deux tours à l'avance une réserve de riz, par exemple) tout en empêchant les autres de faire de même (en choisissant une carte dans un groupe, ce qui restreint le choix des cartes de ce groupe, par exemple).

Les Ressemblances
Joker.

Le Ressenti
Le Plus mieux
- Mécanique "différente" (il y a du bon et du moins bon... C'est spécial, quoi)

Le Moins mieux
- Jeu au thème absent pour moi, avec une mécanique "différente".
- Jeu trop calculatoire à mon goût. Là où Race for the Galaxy me fait rentrer dans la technologie Alien, je ne vois que des conditions remplies ou non pour certains évènements.
- je trouve le calcul des points nébuleux.

Clairement, l'Année du Dragon est un jeu que beaucoup apprécient mais qui ne me correspond pas. ça ne remet pas en cause ses qualités certaines, mais ça rappelle juste qu'on ne peut pas plaire à tout le monde.

Charles-Antoine
Charles-Antoine, il est aux abonnés absents sur ce jeu... Il a pas tout bien saisi, il a pas compris pourquoi il pouvait pas produire du riz alors que personne n'en produisait, le calcul des points l'a dépassé... L'Année du Dragon n'est pas pour tous les Charles-Antoine de la terre...

Qui est Charles-Antoine ?
C'est l'éternel joueur débutant.
C'est l'ami(e) qui ne connaît pas grand chose aux jeux (à part le Trivial et Taboo).
C'est celui ou celle qu'il faut parfois convaincre d'au moins essayer ce jeu à l'air un peu austère.
C'est celui ou celle qui s'emballe un peu lorsque le jeu démarre et qui râle le reste de la partie parce que c'est déjà plié pour lui/elle.
C'est celui qui a envie de s'amuser, d'autant qu'on l'a poussé à jouer, et qu'il ne faut pas perdre en route.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default