Vite, une vf !!

10,0

Voici probablement pour moi l'un des meilleurs jeux sorti en cette fin d'année 2006.

On lit deci delà que nous sommes en présence d'un Caylus-light et je dois admettre que sans en arriver tout-à-fait au niveau, ces "Pilliers de la Terre" n'en sont pas très loin d'un point de vue plaisir de jeu... De toute façon, les similitudes avec son aîné sont flagrantes: Les joueurs rivalisent en prestige dans la construction d'une Cathédrale. Ils disposent de 12 ouvriers chargés de leur apporter divers matériaux (bois, pierre, sable), de 3 bâtisseurs amenant privilèges, pouvoirs, argent...et de 5 postes évolutifs d'Artisants spécialisés servant à optimiser votre acquisition de points de victoire.
Les 6 ouvriers de Caylus sont ici remplacés par les 3 bâtisseurs à placer tour à tour au choix sur 14 lieux distincts inamovibles, la plupart n'ayant qu'une seule place vaccante. On est encore une fois plongé dans une série de petits dilemmes bien malins pour essayer de faire les meilleurs choix en fonction de l'argent dont on dispose et du placement de nos bâtisseurs durant le tour de jeu. Celui-ci étant décidé de façon originale bien qu'assez aléatoire à la manière d'un tirage au sort du loterie, il y a donc bien une petite dose de hasard qui n'est absolument pas génante et ne sera pas ici un argument valable pour totalement expliquer une défaite.
Un peu comme dans un Prince de Florence ou un Leonardo, un nombre de tours de jeu déterminer, 6 pour être exact... , et le verdict tombe, unanime: "C'est d'la bonne ça, ma p'tite dame !!.."

Il ne manque plus maintenant qu'un éditeur se penche sur une édition française. Car c'est bien là le seul hic, quelques cartes en teuton gênent un peu la fluidité du déroulement mais rien de vraiment rédhibitoire.
A conseiller d'urgence à tout amateur de jeu de gestion et d'optimisation bien huilé.

Commentaires

Default