Assyria

de Emanuele Ornella
Assyria
8.81 
121 avis

Description du jeu :

Quel est le but du jeu ?Assyria est un jeu pour 2 à 4 joueurs. Chaque joueur incarne un chef de tribus nomades vivant dans le nord-est de la Mésopotamie 2000 ans avant JC.Comment ça se joue ?Le jeu se... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :

Vie et mort entre deux eaux

Assyria est un jeu très original en ce sens que c'est un jeu de placement, mais mobile. En effet, les jeux de placement sont souvent assez statiques : on occupe une position, et le plateau se remplit au fur et à mesure du jeu. Dans Assyria, l'occupation du terrain fluctue au fur et à mesure des récoltes, et des crues. Un tour pauvre en agriculture et c'est la famine et la désertification. Un tour riche et les huttes fleurissent. Ce mécanisme donne au jeu cet aspect de marées montantes et descendantes, ce parfum de flux et de reflux sur le plateau. Seules les ziggourats résistent au temps, comme des coquillages échoués sur la plage.

Assyria pourra toutefois paraître un peu froid à certains joueurs qui resteraient trop attachés à la notion de placement et n'appréhenderaient pas l'aspect déplacement. Eh oui, plutôt que penser que vous avez de nouvelles tribus qui naissent alors que les anciennes disparaissent, dites-vous que ce sont les mêmes qui se déplacent là où elles trouveront de la nourriture pour subsister. Vous verrez alors le plateau prendre vie avec ces migrations continuelles au gré des saisons.

Côté mécanismes, outre cet aspect raffraîchissant, d'autres bonnes idées s'affichent pour un jeu fluide et tendu. Les choix sont simples mais omniprésents : je construis sur le fleuve (pour récupérer des chameaux, la monnaie du jeu) ou sur le sable (pour des points de victoire immédiats) ? Je fais un puit ou pas ? J'intrigue ou je fais des offrandes ? J'achète de la nourriture ou je compte sur la récolte prochaine ? Je construis une nouvelle ziggourat ou je monte celles existantes ?
J'apprécie en particulier l'idée du choix de récolte qui définit en même temps l'ordre du tour...

Côté matériel, c'est un petit peu monochrome (tons oranges-bruns-ocres), mais ça colle bien à l'ambiance et on voit ainsi bien les pions des joueurs posés sur le plateau. La qualité des composants est celle de toute la gamme Ystari, c'est-à-dire dans le haut standard de qualité que l'on a pris l'habitude de trouver dans nos boîtes.

Là où Assyria perd des points dans mon appréciation personnelle, c'est dans le thème. D'aucuns rétorqueront que le thème n'est là encore qu'assez superficiel, mais d'abord je ne suis pas totalement d'accord, et ensuite quand bien même, l'évasion dans le thème faisant partie de ce que je recherche dans un jeu, même superficiel, il prend pour moi une importance certaine.
Or je suis désolé, mais si l'antiquité et l'Asie mineure apparaissent pour beaucoup de personnes comme le berceau de tant de civilisations et une destination ensoleillée, je n'éprouve aucun intérêt ni aucune curiosité pour cette région du monde. Nombreux sont ceux qui affectionnent ces environnements chauds et désertiques, alors que moi je suis plus attiré par la fraîcheur et la luxuriance : mes couleurs préférées sont le bleu et le vert. (En destinations de voyage c'est pareil, certains rêvent d'Egypte ou du Maroc, moi c'est plutôt l'Ecosse, l'Irlande et le Canada.)

Annoncé de 2 à 4 joueurs, je n'y ai joué qu'à 3 et 4. A la lecture de la règle pour deux joueurs, et au vu des parties jouées, je ne vois pas ce qui pourrait ne pas fonctionner dans ce mode. Et puis je fais confiance à cet éditeur qui s'il a mis cette option sur la boîte l'a donc forcément vérifiée auparavant (son jeu Yspahan était initialement sorti officiellement pour 3-4 joueurs car ils n'avaient pas eu le temps de tester suffisamment la règle deux joueurs à ce moment. Après validation ladite règle a ensuite été proposée en téléchargement sur leur site avant d'être incorporée dans les retirages, et elle marche en effet parfaitement bien).

En conclusion, Assyria est un excellent jeu de (dé)placement très original, de calibre moyen. Mon seul regret est que le thème ne me parle pas plus que cela (moyen-orient, antiquité...), sinon il serait sans aucun doute dans mon top 5 et sortirait bien plus souvent sur ma table de jeu...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default