Tock
Édité par Saga
2 à 4
Joueurs
7 ans et +
Âge
40 min
Temps de partie
50,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Une variante du Parcheesi, pas du Ludo !

sur Tock
10,0

Bizarre tout de même : les vrais amateurs de bagnole ou de foot que je connais, savent tout sur la bagnole et le foot : comment ça marche, comment ça se joue, et surtout d'où sa vient, les constructeurs, les inventions, l'histoire quoi ! Les amateurs de jeux, eux, non, et pourtant ils ont toute la doc à portée de main grâce aux merveilles d'Internet, de Gallica et de Google Livres. Bref, il suffit de consulter une Académie des Jeux du XVIIIe siècle pour y découvrir que le jeu de Toc était à l'origine une variante rapide (certains, dont moi, diront : abatardie) du Trictrac.
Le Parcheesi inventé par Sam Loyd aux alentours, semble-t-il, de 1867 (Cf. Le Livre des jeux de pions de Michel Boutin), est quant à lui une adaptation d'un jeu traditionnel indien (à turban, pas à plumes) — le Pachisi. Il présente 18 cases par cadran, exactement comme le Jeu du Toc québécois et en est à l'évidence l'ancêtre.
Disons que le génie québécois a régénéré la règle simpliste du Ludo en la réappliquant au Parcheesi au moyen de cette trouvaille fantastique : l'utilisation d'un jeu de cartes en lieu et place des dés.
Ensuite, nos amis canadiens qui, contrairement à nous, savent trouver des noms français pour les choses nouvelles et distinguer une canaille arriviste et sans scrupules d'un honnête candidat à la présidence de la république, sont allés repêcher le vieux nom de Jeu de Toc au fond de leur mémoire collective.
C'est toute la différence peut-être entre les Québécois et les Français d'aujourd'hui : les premiers ont encore une mémoire et une histoire, les seconds n'ont plus que la télé et les journaux gratuits.

Commentaires

Default