Quarriors !
Ce jeu est sorti le 7 juil. 2011, et a été ajouté en base le 7 juil. 2011 par Sebĉjo

édition 2011
Par Eric Lang et Mike Elliott
Illustré par J. Lonnee
Édité par WizKids

Standalone 3 extensions 3 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Une transposition maligne mais trop soumise à l'aléa

Quarriors! est malin... mais Quarriors! est un jeu de dés, avec tout l'aléa que cela suppose. Le jeu transpose avec efficacité la mécanique de Dominion, les cartes étant ici remplacées par des dés (sorts et créatures prennent la forme de dés, la moitié des faces permettant généralement de lancer / invoquer ceux-ci et l'autre moitié générant du mana ou des effets de manipulation - relance ou pioche de dés supplémentaires). Chaque joueur dispose de son propre sac de dés et réapprovisionne celui-ci avec sa défausse quand il doit y prendre un dé et qu'il est vide. Sa composition initiale compte 8 dés 'quiddités' (qui servent exclusivement à générer du mana) et 4 créatures basiques.

Chaque tour se joue avec 6 dés. Le mana généré sert à acquérir de nouveaux sorts et créatures (qui sont placés dans sa défausse) et à invoquer ces dernières. Les créatures invoquées par un joueur attaquent aussitôt toutes les autres créatures en jeu et en éliminent éventuellement certaines. Au début du tour d'un joueur, ses créatures invoquées le tour précédant qui sont toujours en vie marquent des points de victoire et sont défaussées. Elles permettent également d'écarter autant de dés de son jeu (ce qui permet de l'alléger des dés devenus inutiles). La partie se termine quand un joueur a atteint un certain nombre de points de victoire ou quand quatre types de créatures en vente sont épuisés.

Le jeu tourne avec fluidité mais le hasard apparaît prédominant ; en particulier les dés de créature peuvent donner d'autres résultats que l'invocation de la créature elle-même (en général seule une face sur deux permet celle-ci) alors que les créatures sont au cœur de la mécanique de jeu, d'une part pour marquer des points de victoire et d'autre part pour attaquer les créatures adverses et empêcher les autres joueurs de marquer. Dans ces conditions, et aussi agréable à jouer ce Quarriors! soit-il, je vois mal l'intérêt par rapport à un Dominion ou l'un de ses nombreux dérivés, à part peut-être le plaisir de lancer des dés.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default