The Resistance
Ce jeu est sorti le 16 oct. 2010, et a été ajouté en base le 29 oct. 2012 par Monsieur Phal

édition 2012
Par Don Eskridge
Illustré par Luis Francisco, Jordy Knoop et Michael Rasmussen
Édité par Homoludicus, Indie Boards and Cards et Edge Entertainment

Standalone 1 extension 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Une tablée divisée.

A la base, un jeu à rôles cachés dans lequel deux équipes s'affrontent, un jeu qui implique discussions nombreuses et capacité de persuasion. Le principe est pas mal, mais la réalisation souffre de quelques défauts.

Car après quelques parties, je ne peux que constater un déséquilibre, tant dans la difficulté à gagner que dans le plaisir pris. Le je semble quand même à l'avantage des espions, en tout cas quand le nombre de joueurs est grand. Ce qui est quand même l'un des intérêts du jeu, d'y jouer nombreux.

Surtout, il est bien plus amusant à mes yeux d'être espion que résistant. En tant que résistant, on se contente de dire la vérité et ce qu'on pense réellement, en espérant que les autres nous croient. Et s'il peut être amusant d'essayer de deviner les rôles des autres joueurs et d'identifier les traîtres, cela n'a au fond que peu d'intérêt car il est extrêmement difficile de convaincre les autres membres de son camp.

Alors que si l'on est espion, là on s'amuse à inventer des histoires, à brouiller les pistes, à essayer de décrédibiliser les honnêtes résistants. Ce qui engendre pour ces derniers la frustration d'être inutile que j'évoque plus haut.

Pour un jeu asymétrique, en général je dis oui, mais asymétrique dans le plaisir pris, je trouve ça dommage.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default