Onirim
Par Shadi Torbey
Illustré par Elise Plessis
Édité par Z-Man Games
1 à 2
Joueurs
8 ans et +
Âge
15 min
Temps de partie
10,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Une réussite au pays des songes

10,0

Ce jeu était fait pour moi. N'ayant pas l'occasion de jouer à plusieurs aussi souvent que je le souhaiterais, je suis enchantée par ce jeu de cartes à la fois ingénieux, captivant, passionnant et tendu qui se joue seul aussi bien qu'à deux. Il faut trouver les portes qui nous permettront de sortir de nos rêves. Poétique, joliment illustré, dans une petite boîte au design qui sort des sentiers battus, ce jeu m'a conquise !

En fait, il s'agit d'un jeu qui utilise la pioche comme une manière de progresser dans l'inconnu. Tout en essayant de trouver les portes qui nous permettront de sortir du labyrinthe des songes, on doit essayer de maîtriser les coups du sort, en particulier les mauvais rêves qui nous surprennent. La subtilité de la chose, c'est que les possibilités sont nombreuses : lors d'un cauchemar, quatre voies de sortie sont proposées. Au joueur de choisir l'option la plus appropriée (la "moins pire"). Il faut savoir mettre quelques clés de côté, pour éviter d'épuiser la pioche trop rapidement ou de se débarasser de portes que l'on vient de récolter. Les chemins ne se forment qu'en obéissant à des règles précises (symboles sur les cartes et couleurs par groupes de trois). Les limbes sont constituées des cartes que l'on met temporairement de côté (cauchemars et portes, entre autre). Bref, plein de petites idées malignes qui donnent envie de rejouer encore pour "vaincre" le jeu.

Et puis, les 3 extensions incluses sont tout aussi malignes et intéressantes, ajoutent de la variété tout en pouvant être combinées entre elles. Je n'imaginais pas que l'on pouvait trouver un si grand jeu dans une si petite boîte, à emporter partout avec soi, pour combler une pause de midi ou un voyage un peu longuet. L'avantage, c'est que les parties sont assez courtes. Je ne m'en lasse pas !

Commentaires

Default