Renaissance

Renaissance

Édition 2007
4 à 6 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
120 min
Temps de partie
45,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu

Une renaissance quelque peu mort née...

4,0

configuration : 3 joueurs
nombre de parties : 1

Premier jeu de la matinée aux Asmoday de Lille...

Premier coup d'oeil : le matériel. Superbe plateau, illustrations magnifiques et pourtant pas toujours pratique : par exemple plutôt que de noter les points de renaissance sur un papier pour chaque joueur, pourquoi ne pas avoir fait une piste de score autour de la carte puisqu'il y avait la place de le faire ?

Ensuite le jeu en lui même... bah moyen, moyen quoi...
Les bonnes idées :
- Le vote paix/guerre qui influe ensuite sur ce que l'on va recevoir en début de tour et le nombre de combat que l'on peut faire.
- Il est facile d'aller se battre très rapidement d'autant que la phase d'expension remplit très rapidement la carte donc tôt ou tard...
- Les points de renaissance se cumulent de tour en tour. Donc pas d'effet "je domine tout le jeu et au dernier tour je perds tout". Non, ici on regarde sur l'ensemble d'une période le joueur qui a le plus marqué !

Les mauvais points :
- le choix d'ordre des joueurs : c'est un tirage au sort... quand on voit des systèmes comme dans Mare Nostrum ou Shogun, on se dit qu'on en est bien loin mince alors !
- Les cartes ! PAs de stratégie à mettre en place en fait : des cartes surpuissantes peuvent transformer vos chateaux en chateux de cartes ! Du coup les combats sont un peu limites... de plus les cartes artistes me semblent rares (par exemple, plusieurs joueurs ont tiré au moins 10 cartes sans avoir d'artiste).
- L'aléatoire dans le hasard (je me comprends) : bah oui non seulement on tire des cartes, mais en plus les cartes parfois vous obligent à lancer un dé pour déterminer son pouvoir ... bizarre... pour une économie de cartes peut-être ?
- Pas moyen de détruire les bâtiments des autres donc on est vite limité dans la phase de construction
- Les ports sont trop accessibles

Renaissance est donc bancal en tant que jeu de gestion ou en tant que jeu de guerre... peut-être s'arrange-t-il un peu dans la diplomatie ?
En fait, il donne l'impression d'un jeu "grand public" ou "public pas difficile"...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default