Ce jeu est sorti le 1 mars 2005, et a été ajouté en base le 30 déc. 2004 par 20.100

édition 2005
Par Klaus-Jürgen Wrede
Édité par Rio Grande Games et Hans im Glück
Distribué par Schmidt et Oya

2 éditions

Une extension assez déroutante !

L’introduction du dragon est une bonne idée. Il vient bouleverser quelquefois les plans que peuvent monter les joueurs et laisse planer le doute pendant la partie (du moins jusqu’à l’ apparition de la dernière tuile volcan). Cela rajoute de l’interaction mais rend aussi le jeu plus « méchant » et plus chaotique.
La fée permet de se protéger des griffes de l’immonde créature mais aussi de marquer un point si l’on ne pose pas de tuile pendant son tour. Bonne idée également mais cette fée est plus difficile à gérer lors des premières parties. On a tendance à oublier de compter le point ou encore à la déplacer lors de son tour si l’on remplit la condition.

La tuile « portail magique » est intéressante pour celui qui la pioche lui laissant le choix de se positionner sur une tuile encore vide de partisan mais en respectant toujours les sacro-saintes règles de pose.

Au final « Carcassonne : Princesse et Dragon » est une extension qui a tendance à déséquilibrer un peu trop radicalement le jeu original. A 2, il semblerait d’après les avis que cette extension soit presque inutile. A 3 ou 4 , son ajout à la boîte de base peut encore se justifier si l’on aime le fun engendré par les ravages toujours cruels du monstre volant.
Attention, il peut y avoir le feu autour d’une table suite à ses déplacements erratiques !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default