55,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Une expérience renseignée, claire et tendue

8,8
Le reste de ma critique est lisible sur le site VonGuru : https://vonguru.fr/2018/12/06/v-commandos-assassins-creed-pendant-la-seconde-guerre-mondiale/

V-Commandos est un jeu très réussi, complet sans du tout être inabordable et constamment lisible (merci aux règles très claires, bien qu’étrangement organisées), se référant régulièrement à des anecdotes et véritables faits historiques pour justifier ses mécaniques et prolonger l’immersion, délicieusement tendu au point que l’on communique beaucoup avec ses partenaires, pour mener une véritable opération collaborative comme les meilleurs jeux vidéo du genre (ou certaines pratiques scout, mais cela parlera assurément à moins de gens). V-Commandos a de surcroît le luxe d’être parfaitement rejouable, en plus d’apporter déjà un contenu assez riche : même une escarmouche sera radicalement différente en fonction de la composition de l’escouade, et même en fonction des joueurs avec laquelle on la pratique, sans même parler du hasard des événements et équipements, alors une opération entière…

Comment s’étonner qu’une expérience aussi satisfaisante ait eu le droit à deux extensions, Secret Weapons et bientôt Resistance ? Surtout V-Commandos impose immédiatement Triton Noir comme un éditeur à surveiller, tant il est parvenu à contourner les écueils traditionnels du wargame pour un jeu auquel il ne manquerait plus que la liberté de créer ses propres missions et terrains ! Cette capacité à rendre lisible malgré leurs richesses des mécaniques d’infiltration était bien digne d’octroyer à Triton Noir la confiance d’Ubisoft, et je suis d’autant plus enthousiaste que ce soit cet éditeur qui ait bénéficié du droit de transposer Assassin’s Creed – et d’autant plus impatient de voir le jeu sortir.

Commentaires

Default