Ce jeu est sorti le 12 juil. 2013, et a été ajouté en base le 27 mai 2013 par Docteur Mops

édition 2013
Par Stéphane Anquetil
Illustré par Arnaud Demaegd et Neriac
Édité par Ystari Games
Distribué par Millennium

Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Une enquête pleine et bonne comme un œuf !

"Les Masques africains" de Stéphane Anquetil est la troisième histoire de militaires dans "SHDC" après "Le Vieux Soldat" (voir boîte de base dans l'édition Ystari / boîte N°1 dans l'édition Space Cowboys) et "Le Colonel en retraite" (voir l'extension "Carlton House" chez Ystari / boîte N°2 dans l'édition Space Cowboys). Elle n'est pas étrangère à certains ingrédients de l'une et de l'autre enquête (comme on pourrait le dire de moult affaires de "SHDC" d'ailleurs ; après tout, les motivations humaines ne sont pas légion !), mais sait joliment s'en démarquer, et peut-être même se montrer supérieure.

En effet, là où "Le Colonel en retraite" échouait à restituer de manière convaincante l'ambiance de virile camaraderie et de solidarité liées au vécu parfois trouble des guerres coloniales, celle-ci y parvient. Narrativement généreux, Stéphane Anquetil est prodigue en petits détails évocateurs ! C'est dense, pour notre plus grand plaisir. Le ton est juste, avec ce qu'il faut d'ironie et de finesse, et sa plume se montre psychologiquement précise (chaque protagoniste est typé de manière différenciée).

Le Times n'a peut-être jamais été aussi "plein" ; tout est tentant, tout se fait écho, c'est très agréable (et piégeux). L'intrigue est par ailleurs très bien fichue, plutôt difficile (profusion désorientante des pistes, accès astucieux et subtils aux "raccourcis" ; ce n'est pas une enquête débutants-friendly !). Tout juste pourra-t-on regretter un certain flou du récit – assumé par l'auteur – concernant certains évènements du passé, qui peut rendre légèrement insatisfaisante la reconstitution des faits. Vu le niveau de précision générale, cela dénote quelque peu.

L'autre grand attrait de cette affaire, son apport novateur à "SHDC", réside dans son historicité, qui la démarque plaisamment des enquêtes proposées par les auteurs originaux, peu "politiques" (on me rétorquera que l'Histoire était déjà présente dans "Le Vieux Soldat" mais il s'agissait là d'une histoire pacifiée, passée, liée au souvenir. Ici, l'auteur s'empare de l'histoire au présent, conflictuelle et clivante pour ses personnages ; nous sommes face à une société historicisée mais vivante !). Même si on sent ici et là que l'auteur nous restitue peut-être un chouilla didactiquement sa documentation, un contexte historique fort (ici, la Guerre des Bœrs) est un atout indéniable pour l'immersion, qui en sort renforcée.

Ainsi soit-il ! "Les Masques africains" se hisse selon moi dans le Top 10 des enquêtes SHDC. À ne pas rater.

Commentaires

Default