Rockwell
Par Bruno Crepeault
Illustré par Yuio
Édité par Sit Down !
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
14 à 99 ans
Âge
90 min
Temps de partie
45,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Une certaine profondeur

7,3
Jeu peu connu, Rockwell est un solide et costaud jeu de gestion et de pose d’ouvrier avec un côté semi coopératif. Le thème (mine, forage, coup de grisou…) est plutôt bien retranscrit. S’il n’apporte rien de transcendant au genre, Rockwell s’avère une bonne acquisition pour les amateurs de salade de points et de gestion fine. On est dans la veine de Granja. Si vous n’aimez pas ce type de jeu, ce n’est pas celui-ci qui vous fera changer d’avis.


Les qualités du jeu :
- Un thème peu exploité en jeu de société.
- Avoir une dimension semi-coopérative dans un jeu de pose d’ouvrier est assez intéressant (mais pas sans poser de problèmes).
- Rockwell est un jeu de pose d’ouvriers avec une vraie interaction entre joueurs. On ne joue pas dans son coin, on est dans le même trou. Cela implique un petit côté opportuniste qui est généralement évité dans le genre et que j’ai personnellement apprécié de gouter ici.
- Sur le plateau de forage, il y a même un coté « jeu abstrait » qui n’est pas évident au départ mais qui m’a bien plus et qui est très bien imbriqué dans un jeu d’un autre genre.


Les défauts :
- C’est le revers du semi-coopératif, quand un joueur mène aux objectifs, tous les autres vont se se liguer contre lui, tout faire pour l’exclure des forages et cela peut aller jusqu’au kingmaking.
- Les objectifs sont les même dans toutes les parties. Peu de renouvellement de ce côté là. Ce qui fera varier vos parties, ce sera clairement le comportement de vos adversaires et la profondeur du jeu. Heureusement, les possibilités d’amélioration sont assez nombreuses et certains choix cornéliens et comme on ne peut pas tout faire dans une seule partie, on tentera d’autre chose la prochaine fois.
- La mise en place est longue, et le jeu peut aussi l’être, compter facilement 2h30 pour une première partie, sans compter la mise en place et les explications. Les 90 minutes indiquées sur la boite ne concernent qu’une partie avec des joueurs connaissant bien le jeu. Et c’est un poil trop long à mon goût… Il existe une possibilité de terminer le jeu plus rapidement si deux joueurs sont d’accord. J’y crois peu, à moins de déclarer forfait face à une partie qui s’éternise un peu trop.
- A moins qu’un joueur se vautre totalement, les scores seront serrés. Cela se jouera à un point ou deux. Le côté salade de points y est pour beaucoup. Jouer aussi longtemps pour perdre à un point près peut être extrêmement frustrant.

Voilà, un jeu avec ses qualités et ses défauts. A vous de voir si pour vous, les premières compensent les seconds.

Commentaires

Default