Une bonne introduction au genre.

10,0

Yokai No Mori se veut une introduction au Shogi (Jeu traditionnel japonais). C’est un jeu d'affrontement pour deux joueurs exclusivement, dans la veine d’un jeu d’échec.

Les joueurs possèdent les mêmes pièces qui ont chacune des mouvements particuliers et le but est de prendre le koropokkuru (roi) adverse. La différence avec les échecs c’est que les pièces prises peuvent être « parachutées » sur le plateau afin de servir leur nouveau propriétaire. Il n’y a donc pas de « couleurs », seul l’orientation des pièces désignent leur propriétaire. Voila pour les principes généraux. Mais la boite contient en fait 2 variations du même jeu. Une dite "classique" avec un plateau de 3X4 cases et 4 pièces par joueur. Cette version sert en fait d'initiation à la version 5X6. Les joueurs ont alors 8 pièces chacun et des possibilités stratégiques démultipliées.

Comme toujours chez Ferti, le matériel donne tout de suite envie de jouer. Les pièces en bois sont bien épaisses, le plateau très coloré a l’air robuste. Par contre j’ai un peu tiqué lorsque j’ai découvert les autocollants (j’ai cru naïvement à des pièces « peintes ») mais ils sont plutôt solides. Le jeu est illustré par Naïade dans un style « japonisant » que je n’aime pas trop habituellement. Sauf qu’ici ça passe plutôt bien. J’aime particulièrement la couverture de la boite.
Le jeu en lui-même, c’est du « jeu d’échec like ». Enfin, c’est quand même moins rude. Moi qui ne suis pas un grand amateur de ce type de jeu, j’avoue avoir bien accroché. Au-delà d’une initiation au Shogi, c’est un belle porte d’entrée vers le genre.

Commentaires

Default