Une bonne alternative à Zombicide

8,8
Village Attacks est un bon choix pour les amateurs de jeux coopératifs de figurines légers avec un peu de réflexion et beaucoup d'action.
Le thème est original et décalé puisqu'une fois n'est pas coutume les joueurs incarnent le mal (monstres) et trucident des hordes de villageois qui tentent de les déloger de leur château.

Les mécanismes ludiques, à base de dés, sont classiques pour ce type de jeu avec une alternance de déplacements et de combats, des acquisitions de nouvelles aptitudes et des évènements pimentant les tours mais quelques nouveautés rafraichissent agréablement le genre.
Il est possible de relancer dès que trois dés (sur six) ont la même face, ce qui limite les lancers catastrophiques plombant une partie.
Il est possible de mettre en réserve des dés pour anticiper et préparer les tours suivants.
On peut installer des pièges parmi ceux disponibles en début de tour; il n'y a donc pas cette de phase un peu pénible de "pioche miraculeuse mais répétitive".
Pour garder la comparaison avec Zombicide, la référence du genre, Village Attacks me semble un peu plus maitrisable et planifiable.

Le matériel est de bonne qualité et les figurines très réussies (je ne suis pas un spécialiste). La mise en place (15 minutes) est assez rapide, de même que le rangement. Une table moyenne est nécessaire car les éléments de jeu sont nombreux mais relativement peu encombrants. Les parties durent environ une heure.

Le jeu fonctionne bien de 1 à 4 joueurs. Il a été conçu pour 3 joueurs (un monstre chacun), il suffit d'adapter la répartition des monstres (à deux joueurs l'un en prend un , l'autre deux) ou le niveau d'apparition des villageois.
Les scénarios sont bien équilibrés et pas trop difficiles . Avec un peu de pratique vous ne gagnerez pas à chaque fois mais souvent et si vous voulez plus de challenge une option jour/nuit est proposée.

Le livret de règle est correct mais très perfectible.
Comme le prouve le forum dedié sur BGG il ne s'agit pas d'erreurs de traduction mais de défauts de la version originale anglaise. Certaines indications importantes sont noyées au milieu du texte (au fond de la page 23 vous trouverez les conseils de mise en place en fonction du nombre de joueurs !), d'autres notions (rapport entre le moral du village et le niveau d'apparition des villageois) sont mal définies, le résumé des règles de la dernière page est incomplet (rien sur les points d'expérience gagnés au combat), certaines missions sont ambiguës (scénario 8 il ne faut pas "tuer tous les villageois" mais "réduire le moral du village à zéro") ...
Rien qui empêche de jouer mais cela nuit un peu à la fluidité de certaines parties.

La boite de base est livrée avec 14 scénarios mais les cinq premiers sont des tutoriels intéressants peu rejouables et les quatre derniers nécessitent l'extension "Horrors of the sand".
Restent donc cinq scénarios, plus deux ou trois en anglais sur le site de l'éditeur. C'est suffisant pour ceux qui comme moi possèdent de très nombreux jeux car les scénarios peuvent être rejoués avec des monstres différents (5 sont fournis dans la boite de base), ce qui vous garantit une bonne dizaine de parties. Pour ceux qui souhaitent s'investir plus l'achat de l'extension "Horrors of the Sand", une vingtaine de figurines supplémentaires dont 4 nouveaux monstres et quatre scénarios, est conseillé.
Ce qui pose alors la question, très subjective, du coût du jeu. La boite de base est aujourd'hui, janvier 2019, facilement trouvable à 79 euros, prix classique pour ce type de jeux, et l'extension rajoute une bonne trentaine d'euros. A chacun de juger.

Sachez aussi qu'existent de nombreuses autres extensions (une dizaine !) qui pour une vingtaine d'euros proposent de nouveaux monstres et héros (2+2 par extensions). Moins utiles qu'Horrors of the Sand elles sont à réserver aux fans et complétistes.

Enfin deux extensions méritent une mention particulière. Elles sont totalement inutiles pour le déroulement du jeu mais très réussies.
La première est une grosse figurine de Troll qui vient perturber les scénarios en s'attaquant aussi bien aux monstres qu"aux villageois. Cela rajoute une petite couche d'aléatoire mais est franchement amusant.
La deuxième est la "jolie" matérialisation en 3D des pièges qui renforce l'immersion et illumine le plateau de jeu.
Ces deux extensions sont comme souvent à la fois totalement inutiles et franchement indispensables pour ce type de jeu (compter une dizaine d'euros chacune).

Au final voici un jeu qui me semble plus réussi que les premières versions de Zombicide et sans doute à comparer avec Zombicide Black Plague tant pour la qualité du matériel que pour les sensations de jeu.
Plutôt amateur de jeux de gestion austères j'ai pris beaucoup de plaisir à mes parties (la configuration 3 joueurs me semble la meilleure). Je n'ai pas eu la sensation un peu désagréable de passer mon temps à faire des séquences "déplacement-fouille-combat" et j'ai eu l'impression d'avoir quelques choix tactiques intéressants.
Le jeu plait beaucoup aux adolescents et est suffisamment accessible pour le proposer à des "non-joueurs".

Si vous avez déjà plusieurs jeux de ce type, Village Attacks n'est sans doute pas indispensable, si vous n'en avez pas et que vous souhaitez vous lancer ce peut être un choix intéressant.

Commentaires

Default