Une arrivée sans sushi

sur Upstream
7,1
Laissez-vous séduire par des illustrations à contre-courant (ah ! ah !) dans un style de quasi cubisme à la Braques; arrêtez-vous (hi ! hi !) à une merveille de mécanique de course présentant des situations de blocage bien fourbes; triomphez (bondir ou nager il va falloir choisir) des vilains prédateurs qui veulent vous réduire à l'état de tartare palpitant pour mieux enfumer vos adversaires (oh ! oh !) et foncez vers le hâvre de ponte et la victoire (oui, j'aime les métaphores filet...tu l'as?).

De l'opportunisme, du calcul, de l'interaction et de la course c'est Up Stream, un petit caviar à consommer aussi bien à deux qu'à 5.

Commentaires

Default