Un vrai jeu de combat sur plateau.

Battlecon est tout simplement mon jeu préféré, je l'ai depuis plus d'un an, je me permets donc de donner mon avis.

Battlecon simule un jeux de combat en 2D comme sur les consoles, mais sans avoir à maîtriser les combos à la manette (du type quart de tour + gros poing) et au tour par tour (donc un match est plus long: 45 minutes pour Wars of indines, 1h30 pour Devastation of indines).

Après avoir appris et découvert/développé ses propres combos, on entre directement dans le côté stratégique des jeux de combat: match up, grosse attaque, poke, positionnement, dash, contre, boule de feu, esquive, gestion de ses ressources etc.

Pourquoi dis-je que Battlecon est un vrai jeu de combat sur plateau? Car il n'y a pas de hasard généré par ce jeux, pas de cartes à piocher ou de dé à lancer. Les informations sont ouvertes. Le seul hasard est la partie guessing de ce que va jouer votre adversaire, ce qui est également vrai dans les jeux de combat sur console. Ce guessing ne se fait pas complètement au hasard, une vision du plateau de jeu ainsi qu'une connaissance de votre adversaire (personnage et joueur) vous orientera dans vos choix d'attaques. Il y a de vrais choix à faire dans ce jeu.




Il y a cependant des points négatifs: (3 points majeurs)

- Le jeux n'est presque pas distribué en France: J'ai acheté mes copies sur le net ce qui augmente son prix (frais de port), les gens ne le connaissent pas et il est en anglais (anglais très simple cependant, il y a des mots clefs du type advance, retreat, push, pull etc)

- Battlecon est un jeu de combat sans hasard qui récompense réellement votre niveau de maîtrise, lorsque vous perdez c'est que votre adversaire a mieux joué que vous, c'est un jeu simple mais très profond. Le problème est que lorsque vous voudrez faire découvrir le jeux à de nouveaux joueurs, il faudra qu'ils soient deux à apprendre en même temps, si vous jouez contre eux, vous allez les écraser sans qu'ils ne comprennent le côté stratégique et la profondeur du jeux. Il faut donc, de base, avoir un groupe d'amis qui souhaite apprendre le jeux et il faut l'apprendre ensemble. Chacun développera son style de jeux et un métagame se développera.
NB: Pour contrer ce problème, on peut dans Devastation of indines donner des attaques buffées au nouveau joueur.

- Le rangement intérieur de la boite est prévu pour la livraison et un rangement non sleevé des cartes (rangement vraiment pas terrible en plus). Si vous voulez sleever vos cartes, il faudra revoir le rangement intérieur de la boite.




Donc si vous avez un groupe d'amis qui veulent jouer et s'investir dans un jeu de combat, faire des tournois, voici les points positifs:

+ Les artworks: très beaux, j'ai commencé le jeu pour ça :)

+ Le matériel: de bonne qualité, un plateau avec toutes les aides dessus qu'on ne regarde plus après quelques parties, de bonnes cartes, des tokens (punch board).

+ Le casting: les personnages sont tous uniques, on retrouve des archétypes mais aussi des combattants atypiques. Certains ont même des mécaniques qu'on peut difficilement retranscrire en jeux vidéo. On peut jouer entre autre une élémentaire de feu, un robot blindé, un assassin qui se cache dans l'ombre et qui réapparait pour faire des coups critiques, une empoisonneuse qui attaque le système nerveux de l'adversaire, une combattante qui se bat avec son allié loup-garou, un autre qui peut se multiplier, un autre qui copie les attaques de l'adversaire etc. Il y a 18 personnages dans Wars of indines et 30 autres dans Devastation of indines. Il y en a pour tous les goûts.

+ Le casting: les personnages sont très biens conçus, on ressent vraiment leurs thèmes et leurs styles de combat lorsqu'on joue. On peut même s'attacher à ses personnages :)

+ L'équilibre du jeux: Le jeu est équilibré dans le sens suivant. Certes, certains personnages ont de meilleurs taux de victoire mais chaque match est gagnable pour les deux joueurs. Aucun personnage n'a un avantage sur le reste du casting, chacun a ses forces et ses faiblesses. Lorsque nous voulons jouer sérieusement, nous pratiquons des picks et bans. Sinon, nous jouons tout simplement pour le plaisir et la découverte peu importe le match up.

+ De la simplicité et de la profondeur: chaque personnage n'a que 6 cartes spécifiques qui représentent leurs styles de combat, plus une compétence unique et une attaque ultime (à choisir parmi deux) il y a donc peu d'informations à retenir de base. A chaque tour on joue une attaque et on résout son effet. Mais une attaque est une combinaison de deux cartes ce qui permets de faire beaucoup de variations. La paire d'attaque utilisée se retrouve ensuite indisponible pour deux tours.

+ Le jeu grandi avec les joueurs: on trouve sans cesse de nouvelles tactiques ou stratégies contre ce personnage/cette attaque qui nous pose problème. Un personnage spécifique nous demande de jouer d'une manière spécifique. Ce même personnage, joué par un autre joueur nous demandera de nous adapter. Après une partie, nous en parlons et refaisons le match ce qui est un bon signe.

+ La durée de vie: je n'en vois pas le bout. J'ai un personnage principal que je maîtrise bien: Lesandra, l'invocatrice de bataille. Je joue parfois avec les autres personnages. Il en est de même avec les gens de mon entourage et on peut jouer des mêmes matchs à répétition. Je ne vois pas comment on peut maîtriser chacun des personnages. On peut par contre augmenter sa compréhension globale du jeux. Maîtriser un personnage permet de mieux comprendre les autres par comparaison, on voit tout de suite ce qu'un nouveau personnage peut faire ou ne pas faire.

+ Il y a tout dans la boite: ce n'est pas un jeu de carte à collectionner, on paie une fois (cher, 30 euros pour Wars of indines et 80 euros pour Devastation of indines + les frais de ports) mais on a 18+30 personnages, c'est comme avoir 18+30 decks à magic! C'est énorme! Les deux jeux sont indépendants et compatibles. Il existe d'autres stand alone mais ces deux jeux me suffisent amplement.




Je ne parle pas des autres modes de jeux:

+ Différentes arènes.

+ Mode donjon.

+ Version ex et almighty des personnages.

+ Un second set de base pour varier les attaques.

+ Tag match.

+ Affrontement de boss si on veux jouer à plus de deux.

etc.

Le jeu en mode 1 vs 1 est clairement le mode principal mais tous autres différents modes sont également intéressants.




Voilà, ce jeu a des défauts principalement de distribution et d'entrée de nouveaux joueurs, mais si vous aimez/cherchez les jeux de combats stratégiques, profonds et bien conçus pour une durée de 45 minutes/1h30, ce jeu est à considérer.