Opération Commando : Pegasus Bridge

de Pascal Bernard et Pierre-Olivier Barome
Opération Commando : Pegasus Bridge
8.99 
34 avis

Description du jeu :

Opération Commando retrace les combats de la 6ème Airborne pour le contrôle des deux ponts de Ranville et Bénouville, plus tard renommés Horsa et Pegasus bridge, l'assaut sur la batterie de Merville e... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 30,00 €

Un vrai goût de reviens-y !

Bon après quelques parties - pas suffisamment - je vais faire un 1er retour sur le jeu.
J'ai pu faire 3 parties "sérieuses", deux sur le même scénario (Assaut sur la Dives) et une sur Pegasus.
Qualités
- un jeu de cartes profond, bien pensé, et très marqué par une volonté de simulation. Juste RIEN à voir avec de l'Eurogame. Les camps se jouent de façon TRES différente et tout est pensé pour faire de chaque partie une narration.
- si la courbe d'expérience est très forte, ça n'empêche absolument pas de prendre du plaisir immédiat à jouer. On est direct dans la fournaise, chaque combat raconte une histoire, c'est super fun.
- les parties étant courtes, on sait qu'on peut enchaîner direct pour optimiser la connaissance qu'on vient d'avoir sur les cartes d'un scénario.
- forte immersion grâce aux cartes très spécifiques à chaque scénario, aux règles de progressions différentes, et aux splendides illustrations. Les jetons de combat sont très bien vus car ils apportent une variabilité qui peut déjouer les plans les mieux huilés.
- si les trois scénarios sont TRES différents (les progressions et les règles changent), l'ajout d'un jeu de campagne donnant des PV cumulatifs doit donner des parties renouvelées et intéressantes (à confirmer).
Faiblesses
- forte courbe d'expérience: le jeu devient passionnant et très serré une fois qu'on maîtrise les scénarios, qu'on connaît les cartes héroïques et unités adverses.
- lorsqu'on découvre le jeu, on peut être confronté à une terrible combo de cartes événements qui vous laisse tout nu avec un sentiment de totale impuissance (vécu sur Dives [:mad:] [:lol:] ). J'ai défendu le dernier terrain avec une main initiale ramenée à 4 cartes quand l'Anglais avait monté la sienne à... 15, en début de terrain ! [:mrgreen:] Dans ce cas on attend patiemment que ça se passe en préparant la revanche [:siffle:] [:lol:] .
Un truc que je ne mets ni dans les atouts, ni dans les faiblesses, c'est que le jeu n'est pas un jeu super rapide à apprendre: les mécanismes sont tous simples mais l'orchestration globale n'est clairement pas celle d'un jeu de cartes Euro à la c.. [:lol:]
Ma note provisoire: 8,5 /10
+ une très grosse envie de rejouer les scénars déjà joués, découvrir celui que je n'ai pas fait, et faire une campagne complète.
Bravo en tous cas pour ce jeu qui me fait mentir, moi qui avais systématiquement piscine lorsqu'il s'agissait de jouer à un jeu de cartes (autre que le poker [:lol:] ).

 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default