Dreadfleet

Aucune catégorie
Par Phil Kelly
Illustré par John Blanche et Alex Boyd
Édité par Games Workshop
~
Joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
90,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Un vent de fraicheur chez Warhammer! + Photos

10,0

Salut les Moussaillons!

Alors je vous le dis tout net, je ne suis pas du tout "client" des jeux de figs de GamesWork Shop! Warhammer 40.000 n'est pas vraiment un univers qui me fait tripper. Et puis, il faut être réaliste, se créer une bonne armée revient assez cher...
Bref, lorsque j'ai vu Dreadfleet chez mon vendeur préféré, j'ai d'abord eu du mal à croire qu'il s'agissait de l'univers de Warhammer! En effet, ce fut un immense coup de cœur!
Ici, point de p'tits soldats ou de gros tanks mais à la place 10 navires sublimement designés et des décors "piratesques"!
Chaque vaisseau a sa propre personnalité "graphique" avec un niveau de finition jamais atteint à ma connaissance dans un jeu de société!

Car, OUI, Dreadfleet n'est pas vraiment un jeu de figurines comme on les côtoie habituellement : Ici, la boite de base accompagnée de ses scénarii ne sera suivi d'aucune extension : il s'agit d'un "one shot"!

Je dois dire que l'allergique aux jeux de figs à extensions multiples que je suis a beaucoup apprécié ce point : 1 boite = 1 jeu complet! PARFAIT! C'est exactement ce que je recherchais! :)

Par contre, impossible de parler de ce jeu sans "aborder" (jeu de mot!;) ) les deux sujets qui fâchent :

Le 1er : SON PRIX : oui, le jeu est vendu 90 euros! selon moi, au vu du matos et de la beauté du livret de règles sublimement illustré, ce prix n'est pas usurpé.

Le 2ème : SON TEMPS INCROYABLE DE "FABRICATION" : Autant je serai indulgent sur le prix de Dreadfleet, autant sur le montage et l'investissement en temps pour tout peindre, je serai plus critique. Car oui, Dreadfleet est un jeu qui se mérite! Tout monter et SURTOUT tout peindre (si possible avec talent) demande un investissement en temps assez impressionnant! Sur le forum de trictrac dédié au jeu, CROC parlait d'environ 150 heures pour tout peindre! C'est donc LE gros point noir du jeu... sauf, bien évidemment, si vous aimez peindre vos figurines! Dans ce cas, vous en aurez largement pour votre argent :)

Pour ma part, n'ayant pas le centième du talent (en encore moins du temps!) pour peindre tout celà, j'ai préféré déléguer cette tâche à un peintre professionnel : soclerond! Le résultat, une fois en place, est sensationnel! La preuve :

Clairement Dreadfleet est un jeu qui doit se jouer avec des figurines peintes! Y jouer uniquement en assemblant les figurines mais sans les peindre, revient à regarder un film sans le son : on comprend ce qu'il se passe mais on est moins "dedans"! Si j'insiste sur ce point c'est surtout pour que vous sachiez que si vous craquez pour Dreadfleet mais que vous ne le peignez pas, vous risquez d'être un peu déçu par le jeu en lui-même!

Car quel est l'intérêt de ce jeu en fait, si l'on fait abstraction de sa beauté hallucinante?

Il s'agit d'un jeu de combats navals très agréable et assez facile à prendre en main : Ne soyez pas effrayé par les 98 pages (!!!) du manuel, il s'agit principalement de texte d'ambiance ou d'illustrations très nombreuses!
Les règles n’ont rien d’exceptionnelles : il ne s’agit aucunement d’une révolution ludique mais plutôt d’un jeu assez accrocheur si vous adhérez au système de jeu !
Au niveau de l'ambiance, chaque combat fait l'objet d'une mise en place du "terrain" et d'un scénario qui met vraiment les joueurs dans le vif du sujet.

Si vous êtes alérgique aux dés, passez votre chemin car celui-ci est assez présent même si à chacune de mes parties, il n'a jamais été prépondérant sur l'issue de l'aventure.

L'aire de jeu est aussi superbe qua maline car il s'agit d'une nappe! Oui, oui, une nappe! Très grande d'ailleurs (1m sur 1m50 je crois...) est superbement illustrée et ne prend aucune place dans la boite une fois la partie finie!
Bien que l'on puisse y jouer jusqu'à dix joueurs, je le recommande surtout à 2,3 ou 4 joueurs... Exceptionnellement à 6 joueurs mais vraiment pas plus.


Le jeu en lui-même est donc très plaisant : on essaye de remplir une mission en faisant naviguer nos navires tant bien que mal sur une mer très hostile. Et à la première occasion on lance des bordés et l'on abord ses ennemis! Le tout à grand coup de jets de dés!
Il s'agit donc d'un bon jeu mais pas du jeu de l'année.
Et c'est là où je voulais en venir, AVEC UNE PEINTURE REUSSIE, le jeu entre dans une autre dimension ludique : on s'y croit, on y est! On se prend vraiment pour un pirate! Ajoutez à cela, en musique de fond, la B.O. de "Pirates des caraïbes" et vous tiendrez un jeu à l'immersion réussie et aux sensations de "pirateries" bien réels! :)

A l’aboooooooooooooooooooordage !


Commentaires

Default