Un univers vaste !

Il y a longtemps que je rêvais de découvrir ce jeu mythique. Sa réputation n’est pas usurpée.
Les mécanismes de ce jeu sont ingénieux et surtout très novateurs si l’on considère la date de son édition.

L’ édition Descartes de 1986 offre un matériel certes assez basique mais fonctionnel. Des jetons de différentes couleurs représentent les races mais on aurait préféré des petites figurines présentes, paraît-il, dans la réédition.

Les parties peuvent être renouvelées grâce aux différentes races d’extra-terrestre et leurs pouvoirs spécifiques. Chaque combinaison de race peut donner lieu à des parties très différentes.

Le principe du jeu favorise les alliances et le bluff. Le thème représente le point fort de ce jeu. Chaque race d’ E.T a des pouvoirs souvent très puissants mais aussi très spécifiques. Aucun n’est réellement déterminant pour gagner à coup sûr la partie. Il vous faudra vous entendre quelquefois avec vos ennemis.
Le tirage des cartes, les pouvoirs, les alliances, les mécanismes des combats (résolu un peu à la manière d’une bataille fermé) et la désignation de la cible introduisent du hasard mais aussi beaucoup de diversité et de retournement de situation jouissifs.

J’ai apprécié ce jeu au thème accrocheur où il faut obligatoirement former des alliances éphémères (en attaque ou en défense) pour gagner. Ces collaborations et entraides sans arrêt remises en question et son thème délirant sont les points forts de ce jeu atypique.

Rencontres Cosmiques par ses mécanismes modernes a certainement inspiré bon nombre de jeux qui ont suivis. Ce n’est pas là son seul mérite.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default