Un très bon jeu familial

8,0

Configuration: 2 et 4 joueurs

Matériel: Sans rien casser, le matos est très agréable et de bonne facture. Le volcan à installer sur le plateau -pour y jeter ses adversaires!- est une petite originalité sympathique.

L'originalité de Pompeji réside dans le fait qu'il y a 2 parties bien distinctes dans le jeu:
* Une phase de pose de pions (et plus on a de pions posés sur le plateau à la fin de cette phase, plus on a de chances de pouvoir gagner la partie);
* Une phase de fuite vers les sorties de la ville, la lave recouvrant peu à peu la ville et ses habitants les moins rapides. (Ouille!)

Les 2 phases sont bien en rapport avec le thème et l'histoire contée au début du livret de règles (dans un premier temps: reconstruction de la ville de Pompéi qui avait été fuie par ses habitants suite à un tremblement de terre, puis dans un deuxième temps, au moment où plus personne ne s'y attend: éruption du volcan).


La 1° phase consiste à poser des pions/bonshommes sur les différents quartiers de la ville, en fonction des cartes que l'on a en main (donc petite part de hasard!) mais avec heureusement un peu de tactique dans le choix des cartes jouées, surtout une fois que le volcan a été découvert et que le bonus de pose est activé.

La 2° phase est la partie la plus fun et la plus stressante du jeu: les coulées de lave envahissent la ville et il y a de la tension car on ne peut pas sauver tous ses pions/bonshommes. De plus, il est possible de griller ses adversaires en les submergeant de lave et/ou en leur coupant les sorties de secours!

Pompeji est un jeu super rapide (30 minutes à peu près) et très ludique. il y a quand même pas mal de hasard (surtout avec les cartes "Omen"!!!!) mais cela rend le jeu "fun". C'est un petit jeu accessible à tous, avec un thème bien présent.

Klaus-Jürgen Wrede nous livre une fois de plus un jeu très familial, plus léger que Carcassonne ou Mesopotamia, très sympathique. A découvrir.

Commentaires

Default