Les Naufragés du Titanic
Par Jeff Siadek
Illustré par Stephen K. Ratter
Édité par Le Joueur
4 à 6
Joueurs
16 à 99 ans
Âge
60 min
Temps de partie
16,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Un super jeu d'ambiance trahit par son édition !

6,7

Ce jeu possède une ambiance cynique (comme dit dans le pitch) avec une forte dose d'humour noir et d'amoralité surtout avec l'ensemble des extensions : On peut faire picoler un gamin, manger ou voler un mort, ou lancer des sauts d'appât pour attirer les requins afin q'ils croquent ceux qui sont passés par dessus bord.

Défauts :

- Le manque de matériel : Dans la boîte de base il manque des marqueurs pour les points de vie, et les extensions n'arrangent rien. J'espère que l'éditeur Le Joueur c'est amélioré depuis car là ça n'aide pas à lui faire confiance. En plus des jetons points de vie, il manque également des jetons ou aide pour mémoriser qui s'est battu ou a ramé pendant le tour (ça peut avoir un impact important). Donc généralement on prend autant de D10 ou D8 que de joueurs pour les PV et les jetons pour symboliser qui a ramé ou s'est battu. On joue également avec les 3 mouettes fournit comme ça au bout du 3ème tour c'est finit sinon pour les morts c'est loups-garous ou bang style (attendre la fin de partie pendant 3 ans...).

- La règle on dirait du 51ème état, on sent la volonté de l'auteur de faire une règle qui tient sur 2 pages mais cela ne la rend pas claire du tout. On est obligé de se mettre d'accord en début de partie sur certains points de règle ou cas particulier et encore quand on s'en souvient.

- On doit sauver son meilleur ami et tuer son pire ennemi, c'est bien mais parfois malheureusement on est son propre pire ennemi ou son propre meilleur ami ou encore on a un meilleur ami ou pire ennemi. Au moins le point est traité dans les règles. Cependant ce que je conseil si on a quelqu'un d'extérieur au jeu c'est que celui-ci répartissent les cartes de manière à ce que chacun est un meilleur ami et pire différent et différent de lui-même pour une meilleure ambiance.

Avantages :

- L'ambiance et la parlotte sont bien présentes et ça joue beaucoup surtout que la plupart du temps, hormis celui qui veut vous tuer, les autres ne seront pas forcément tendre.

- Le jeu semble déséquilibré avec un second à 8 en force/PV et un gamin à 3 en force/pv mais j'ai déjà vu un gamin se faire des copains et l'aider à y aller à coup de sucette sur l'armoire à glace du bateau ^^ Après ça joue également beaucoup sur les équipements que l'on va piocher.

- On ne peut pas taper les autres personnages si ceux-ci s'écrasent, seulement si ceux-ci sont réticents à lâcher leur place ou des cartes. Cet aspect provocation est vraiment très réussi et c'est ce qui fait tout le sel du jeu. En plus de la négociation dans la baston par exemple : "je te donne une carte et tu restes neutre."

- Celui qui est au gouvernail : lorsque vous avez ce rôle vous êtes dieu à bord du bateau mais si vous faîtes les mauvais choix, vous pouvez facilement vous faire éjecter.

En conclusion : Malgré une édition atroce, il n'y a pas d'autres mots, le jeu est super sympa, il s'en dégage une ambiance de cynisme, de fourberie, d'amoralité et de suspicion. Après c'est sûr il faudra quelques joueurs pour mettre l'ambiance, mais même avec 2-3 timides si le reste met l'ambiance ça passera bien :) Comme tous les jeux de ce type, c'est les joueurs qui feront l'ambiance mais ici la thématique aide grandement. Sans le matos et les règles horribles le jeu aurait mérité un 10/10. Surtout qu'avec les extensions on peut joue jusqu'à 8 en 45min-1h et ça c'est parfait !

Commentaires

Default