Qui paire gagne

Aucune catégorie
Par Stephen Glenn
Illustré par Jessica Lindsay
Édité par Scorpion masqué
3 à 8
Joueurs
12 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
25,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Un sous Dixit

4,7

Le principe du jeu est sympathique : rassembler en un temps limité, en 5 paires +1, 11 cartes illustrées par une photo. Mais il atteint vite ses limites.

En effet, au bout de quelques tours on comprend qu'il y a des paires évidentes (animaux, formes...) trouvées par la plupart des joueurs et des paires artificielles, tirées par les cheveux, parce qu'il faut trouver des paires. L'explication des associations d'idées, parfois saugrenues, est sans doute le moment le plus amusant du jeu mais là où Dixit a su créer un système de décompte astucieux et motivant, "Qui paire gagne", à l'instar de "Concept", peine à intéresser par son système de score. Passés les premiers tours le jeu se transforme en exercice d'expression/imagination sans enjeu.

Cela peut être amusant avec des enfants qui développent leur imaginaire ou avec des joueurs extravertis et créatifs mais les joueurs trop rationnels ou réservés peineront à faire décoller le jeu. Si dans Dixit l'onirisme des dessins surréalistes libère les esprits, les photos de "Qui paire gagne" sont trop froides et réalistes pour garantir un tel résultat.

Selon votre groupe de joueurs le jeu fonctionnera plus ou moins mais il vaut mieux le tester au préalable.

Commentaires

Default