Kardinal & König
Ce jeu est sorti le 12 mars 2001, et a été ajouté en base le 12 mars 2001 par Docteur Mops

édition 2000
Par Michael Schacht
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Goldsieber, Rio Grande Games et Simba toys

Standalone 1 extension
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Un peu de finesse dans un monde de brutes

Aussi surprenant que cela puisse paraître, quelque chose dans K & K me rappelle Alhambra : peut-être le système des cartes de couleur qui permettent d'acheter des pions et le fait que les bonnes combinaisons de cartes donnent la possibilité de jouer deux fois de suite. Probablement aussi le système de décompte des points par majorités relatives, qui oblige à s'adapter constamment au jeu de ses adversaires, et les décomptes intermédiaires qui font monter progressivement la pression...

Bien entendu, K & K est à la fois un peu plus austère et nettement plus subtil. Le thème et le matériel séduiront moins facilement les joueurs néophytes, mais les amateurs découvriront avec joie un système de jeu élégant et tactique. Les règles sont relativement simples et les parties assez courtes (1h30 grand maximum).

Comme chaque action rapporte généralement des points à plusieurs joueurs, il faut tenter d'optimiser ses points sans en distribuer trop à ses petits camarades. On est sans cesse tiraillé entre bloquer un adversaire un peu trop ambitieux ou jouer pour son propre compte, et l'arrivée des conseillers en milieu de partie modifie radicalement la dynamique du jeu. Les scores sont souvent serrés et on réalise rapidement que chaque action a son importance au final...

Nous avons donc un jeu abordable, qui sort souvent du placard et qui séduit toujours par sa finesse. Bref, un classique, surtout à trois joueurs.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default