Feudum
Par Mark Swanson
Illustré par Justin Schultz
Édité par Odd Bird Games
2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
120 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Un peu comme une forêt noire après une choucroute

6,9
Superbe parti pris graphique, Feudum sous ses lignes airs de BD cache en réalité un jeu fourre-tout, où vous pourrez naviguer, conquérir, faire pousser des ressources, voyager, remonter la rivière, faire du commerce, voler, voler dans les airs, devenir vassal ou serf, aimer la religion ou la chevalerie, bâtir des villes ou des fermes, combattre des monstres, affamer la population etc.
45 minutes de règles pour un jeu qu’on estime à 3 h.
45 minutes c est long, surtout quand on ne sait pas où l’on va, quelle direction prendre. C’est le point noir du jeu : être largué sans la moindre idée de ce qui est bien ou pas à faire (un peu comme Nippon), sans idée de démarrage. Certains apprécieront cette totale liberté, tout dépend votre état d'esprit.

Des dizaines d’actions avec des sous actions, des alinéas 1.2.374. A un moment, on se dit que « complexe c’est bien, mais poser un cadre et savoir se retenir c’est bien aussi ».
On se renseigne donc et on lit qu’il faut deux ou trois parties pour comprendre ce jeu. Ce qui est plutôt bien, si vous jouez avec les mêmes personnes et que vous êtes des acharnés.

Nous avons arrêté au milieu de la première partie, ce jeu ne nous apparaissant, malgré ces 291736 possibilités de décision, son décor, son background, pas aussi passionnant qu’on le croyait. Peut être un tort mais il faut quand même donner envie d’avoir envie comme disait l’autre.

Commentaires

Default